Yaya Sanogo , la nouvelle pépite auxerroise

10
février
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Yaya Sanogo, revit avec Auxerre avec 7 buts en 2 matchs

Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais le jeune attaquant français fait les beaux jours de l’attaque auxerroise. Récit d’un adolescent miraculé du football.

Des débuts poussifs

Doué pour le football dès son plus jeune âge, le natif de Massy va rapidement taper dans l’œil de l’école de football de Clairefontaine à 13 ans, mais il sera recalé après les détections. Il s’exile donc du coté de la Bourgogne. Il progresse à un rythme impressionnant et beaucoup voit en ce jeune joueur, d’origine ivoirienne, un futur grand du football mondial. Il est rapidement convoqué en Equipe de France, U16, U17 puis U19. Son talent ne passe pas inaperçu dans l’hexagone puisqu’il fût approché dès 17ans, par Lille et l’OM.

Puis arrive ce fameux match de CFA fin 2010, une double fracture tibia péroné entraînera une indisponibilité de 7 mois, mais Yaya Sanogo est fort, se bat et rechausse les crampons. Direction la Ligue 1 où il marque son premier but dans l’élite contre Toulouse. Il est appelé la même saison en Equipe de France Espoirs.

Une blessure mal soignée

Malheureusement, les malheurs de l’auxerrois ne s’arrêtent pas là : des séquelles de sa blessure qui entraîneront une drôle de tendinite rotulienne dû à une infection d’un vis suite à son opération. Et là c’est la grande désillusion ! Alors qu’il se remettait de sa grave blessure, un fait aussi rare que tragique est apparu … Il vit des jours difficiles, il décrira cette période comme un enfer, où il ne se voyait pas un jour rechausser les crampons.

D’examens en examens le diagnostic restera le même : on ne connaît pas la cause exacte de sa blessure, hormis le fait que le chirurgien, lors de l’opération, a endommagé un de ses tendons. La peur de ne plus fouler les pelouses vont rendre le jeune espoir de plus en plus fort, il se bat contre la douleur de jour en jour jusqu’à ce que celle-ci s’estompe. Après un an d’arrêt forcé, il retrouve le plaisir de jouer, quelques piges en CFA pour retrouver son meilleur niveau et le revoilà en Ligue 2 avec l’AJA.

Un retour fracassant

Le buteur maison, pour sa 3ème titularisation seulement face à Laval, va inscrire un incroyable quadruplé en seulement seize petites minutes, du jamais vu en Ligue 2. Mais il ne s’arrêtera pas la, il sauve son équipe pas plus tard que vendredi. Mené deux buts à rien par les tourangeaux à l’Abbé Deschamps, il va réaliser un coup du chapeau et sauvé l’AJA d’une défaite assurée.

Son mètre 91 font de lui un joueur de pivot redouté des défenseurs de Ligue 2.  Sept buts en deux matchs, son 8ème but en Ligue 2, Sanogo réalise un retour fracassant, à l’image de son début de carrière prometteur. En fin de contrat en juin prochain, son nom circule déjà du coté du LOSC. Si ses pépins physique s’arrêtent, son nom retrouvera surement les sommets et pourquoi pas les sélections en Equipe de France.

Auteur : Andy Rineau

La balle au pied, je ne l'ai jamais quittée depuis que je suis né.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
newcastle-tottenham-premier-league
Premier League : Présentation de la 26ème journée

Après la courte trêve internationale en milieu de semaine, la Premier League reprend ses droits ce week-end avec la 26ème...

Diego Lopez de retour à Séville
Présentation des matchs de la 23ème journée de Liga

Ce week-end se joue, en Espagne, la 23ème journée de Liga. L'occasion pour le Barça de reprendre sa marche en...

CR7 auteur de son 1er CSC de sa carrière face à Grenade en Liga
Le Real touche le fond, l’Atlético fait la bonne affaire

La 22ème journée de Liga a réservé l'une des plus grandes surprises de la saison en Espagne, le Real s'est...

Fermer