Viviane Asseyi (MHSC) « Le championnat n’est pas joué d’avance ! »

31
janvier
2014

Auteur :

Catégorie : Football féminin / Interview

VASSEYI1

Dans le cadre de notre spéciale PSG/MHSC, et après Kenza Dali, c’est la jeune attaquante montpelliéraine Viviane Asseyi qui a accepté de se prêter au jeu des questions APP. Avec beaucoup de franchise, elle dresse sa feuille de route pour cette seconde partie de saison, à lire et à relire !

Bonjour Viviane, peux-tu rapidement te présenter ?
Je m’appelle Viviane Asseyi, j’ai 20 ans et je suis footballeuse professionnelle dans l’équipe féminine du MHSC où j’évolue au poste d’attaquante depuis 2010. Je joue au foot depuis 98, avant de m’engager avec Montpellier, j’ai joué au F.C Rouen et plus jeune, à l’U.S Quevilly en équipe mixte jusqu’à mes 14 ans.

Samedi, vous rencontrez le PSG, de ton point de vue quels sont leurs atouts ?
C’est une équipe avec des grandes joueuses. Quand on les prend individuellement, on peut voir qu’elles ont de belles qualités et c’est ce qui fait leur force.

Comment appréhende-t-on ce genre de rencontre ?
Il faut préparer tous les matchs de la même manière, surtout ne pas sous-estimer l’adversaire ou ses propres capacité. On sait qu’on a les moyens de proposer du bon jeu, il ne faut pas se mettre la pression et y aller sereinement.

Au match aller, qu’est ce qui vous a manqué pour vous imposer ?
Dans ce genre de match, il faut un collectif solidaire aussi bien en attaque qu’en défense pour pouvoir jouer les coups à fond et après avoir ouvert le score, on s’est trop relâché et on a encaissé deux buts. La concentration fait partie des choses que nous devons encore améliorer lors de prestation face à nos concurrents directs car ça se paie souvent très cher.

eugénie-le-sommeur-stickers-appQuels sont les objectifs du MHSC pour cette saison ?
Être à l’une des trois premières places à la fin du championnat serait une belle récompense après avoir fini au pied du podium l’an dernier. Nous ne sommes qu’à 3 points du deuxième, nous allons tout donner pour avoir une chance de jouer la ligue des champions l’an prochain. Il y a également la coupe de France, on a joué la finale en 2010 et en 2011 et on aimerait bien la remporter car ça reste un titre.

La coupe de France, c’est une compétition très spéciale ?
Même si les terrains sont parfois difficiles, c’est une compétition que j’aime beaucoup ! Généralement, lors des déplacements nous sommes très bien accueillies et ça fait vraiment plaisir de voir que les gens se déplacent pour voir du football féminin.

Et toi, quels sont tes objectifs ?
Continuer à progresser et marquer des buts bien évidemment ! Retrouver une place de titulaire c’est primordial mais je sais que je dois consciencieusement appliquer les consignes du coach pour y arriver.

Ta convocation en équipe de France B, ça fait plaisir ?
Oui, c’est une très bonne nouvelle, même si je n’ai pas l’impression d’avoir fait un très bon début de saison, je m’en remets à l’avis du sélectionneur.

Après le match contre le PSG, il faudra encore affronter Juvisy et Lyon, c’est un sacré challenge  ?
Oui, on a un emploi du temps très chargé jusqu’à la fin de la saison mais c’est aussi pour jouer ce genre que de match que l’on fait du football. Dans notre tête pour le moment, on se concentre sur Paris et pour la suite, on y pensera au fur et à mesure.

VASSEYISIGTon pronostic pour samedi ?
Je ne préfère pas donner de score mais je dirai une victoire pour nous !

5 minutes décalées… Si tu étais ?

Une chanson ? Pop That de French Montana
Une série ? Desperate Housewives
Un parfum ? Mon parfum, Flowerbomb de Viktor & Rolf
Une marque ? Nike !
Un bonbon ? Une fraise TAGADA

Merci à Viviane pour sa bonne humeur.

Crédits photo : mhscfoot.com

Auteur : Koralee Cano

Crampons ou talons, Koralee a fait le choix de ne pas choisir et surtout d'en parler. Passionnée du détail, curieuse d'en savoir toujours un peu plus, elle décrypte l'univers du football féminin non sans une pointe d'humour.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Football féminin

Comments are closed.

Plus dans Football féminin, Interview
KDALI1
Kenza Dali (PSG) : «Gagner face à Lyon ? Le résultat de 2 ans de travail»

Avant le choc de la 15ème journée de D1 féminine, qui opposera le PSG au MHSC au stade Charlety, nous...

Pierre Gratiot (INFOSPORT+), 1ère partie : “Si la France passe les groupes, tout est possible”

Connu à l'époque des abonnés de TPS avec la première mouture d'Infosport, Pierre Gratiot est désormais un des journalistes emblématiques...

CNAUDE-MUR
Camille Naude : « La D1 ? Une récompense pour tous mes sacrifices »

A l'occasion des 32ème de finale de la coupe de France féminine qui auront lieu ce week-end et pour fêter...

Fermer