Une 1ère journée corsée ! (3/3)

13
août
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

reims-marseille

Suite et fin du compte-rendu de cette 1ère journée de L1, APP revient sur les rencontres : Sochaux/Bastia, Nancy/Brest et Reims/Marseille.

SOCHAUX – BASTIA : 2-3

Les Buts : Privat 13è, Doubai 89è pour Sochaux / Modeste 59è, Maoulida (75è, 83è) pour Bastia.

Les Sochaliens ont connu une saison dernière cauchemardesque en sauvant sa place en Ligue 1 dans les ultimes journées. Restant sur une série de 3 victoires consécutives en fin de saison dernière, l’effectif a perdu depuis un élément majeur, Marvin Martin parti au LOSC pour 10 millions d’euros. Toutefois, il a compensé ce départ par la venue de Contout en provenance d’Auxerre, de Yartey qui évoluait au Servette Genève – prêté par Benfica – ainsi par un ancien de la maison Daf et enfin Kanté. Pour le président sochalien, Alexandre Lacombe, c’est objectif maintien : «  le groupe actuel dispose de la qualité suffisante pour atteindre cet objectif, voire un peu plus ».

En face Bastia comptait défendre crânement sa chance en signant son retour parmi l’élite quittée au crépuscule de la saison 2004/05. Rothen était également l’homme à suivre pour son retour en L1, tout comme Modeste, prêté par Bordeaux pour se relancer et enfin convaincre de pouvoir dépasser le statut d’espoir du football français.

Le match débute avec une équipe corse entreprenante. Sur la première montée sochalienne, les jaune et marine  disposent d’un corner. Roudet trouve Privat à la réception de son centre et ce dernier dispose facilement de Noaves : 1-0 ! Sochaux poursuit sa série ! Au retour de la mi-temps, les Corses ragaillardis prennent l’ascendant dans le jeu. À l’heure de jeu, Palmieri centre au premier poteau, Modeste coupe la trajectoire du centre et ne laisse aucune chance au portier adverse. Égalisation ! Et les Bastiais enfoncent le clou. La paire KhazriMaoulida, judicieusement choisie par Hantz pour entrer en jeu, déboussole les défenseurs sochaliens. Coup sur coup, le premier adresse deux centres et trouve deux fois le crâne de l’ex-Lensois se rappelant sans doute, du haut de ses 33 ans, à ses belles heures passées au stade Bollaert! À la 83ème minute, Bastia mène 3-1 à Bonal ! Doumbia réduira le score pour les Doubistes, mais rien n’y fera : pour cette 1ère journée de L1, la Corse est définitivement à l’honneur !

NANCY – BREST : 1-0

Le but : Mollo 90è+4

Pas vraiment un match qui restera dans les annales de L1. Les deux équipes s’observent, se neutralisent. Le match est ennuyeux. Mollo, néanmoins, tirera la partie vers une plus-value d’animation. Le Nancéien est insatiable et inquiète Thébaux à plusieurs reprises par ses centres ou ses tirs. Jusqu’aux ultimes secondes du match où enfin sa persévérance sera récompensée : sur un coup-franc excentré côté gauche, mais dans un angle trop fermé pour tenter sa chance, Mollo choisis de frapper directement au but. Thébaux semble pouvoir assurer le nul en récupérant ce ballon maitrisable d’autant qu’aucun Nancéien ne suit… mais sur une faute de mains invraisemblable, il relâche le ballon dans son but. Les deux équipes se quittent sur ce résultat et il n’y a pas encore eu de match nul entre ses équipes durant leurs 5 oppositions (3 victoires pour Nancy, 2 pour Brest).

REIMS – MARSEILLE: 0-1

Le But : Cheyrou 77è pour l’OM.

Le match de clôture de cette 1ère journée se déroulait au Stade Auguste Delaune. Le légendaire club Rémois, qui a remporté en 1953 la Coupe Latine, l’ancêtre de la Coupe d’Europe des Clubs Champions et qui a compté dans ses rangs l’ancien Ballon d’Or français, Raymond Kopa, mais aussi Just Fontaine ou plus tard, Carlos Bianchi, retrouvait l’élite quittée en 1978.

Côté marseillais, les mots d’ordre du coach Élie Baup étaient la sérénité et la maitrise des évènements. La première mi-temps donne à voir un match plutôt équilibré. Les Rémois, pas plus que les Marseillais, n’inquièteront franchement la défense adverse et chacun retourne au repos sur un score nul et vierge au terme de la première période. Au retour des vestiaires, les rouge et blanc se montrent sous un jour plus offensifs. Gilhas, Courtet et Ayité respectivement aux 52ème, 57ème et 62ème minutes mettent Mandanda à l’épreuve. Le gardien olympien fait le boulot. Le temps fort rémois passé, leur baisse de régime profite au camp olympien. À la 65ème, le gardien Togolais Agassa, jusque-là irréprochable et repoussant les tentatives précédentes de Gignac, pense faire l’arrêt du match, en deux temps sur une tête d’André Ayew à l’entrée des 6 mètres. C’était sans compter sur les velléités offensives des milieux défensifs marseillais. À la 77ème minute, sur un dégagement des champenois, Kaboré récupère le ballon et tente de servir Cheyrou décalé sur le côté gauche à l’entrée de la surface adverse. Le ballon lobe le vis-à-vis de l’Olympien et Cheyrou ajuste une demi-volée aérienne décroisée. Le ballon s’écrase sur le sol devant Agassa et prend de la vitesse avec le rebond. Le gardien rémois ne peut rien faire, il est battu ! Splendide but de Cheyrou ! Le score est scellé. Le réalisme et l’expérience de l’OM ont fait la différence. Solide sans être flamboyant, l’OM est aussi au rendez-vous des 3 points et espèrent vivre une saison moins noire que la descente aux enfers vécue en fin d’exercice précédent.

Auteur : Kévin Boucard

Travailleur social et médiateur familial, APP me permet de renouer avec ma passion la plus ancienne: décortiquer et partager toute l'actu du foot ! C'est une "addiction" qui m'a frappé dès mes 10 ans !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
LYON_GOURCUFF_130211
Une 1ère journée corsée ! (2/3)

Pour la suite du compte-rendu de cette 1ère journée de L1, APP revient sur les rencontres : Saint-Etienne/Lille ; Rennes/Lyon ;  Evian T.G./Bordeaux ;...

Zlatan-Ibrahimovic-PSG
Attention à l’Ibra-dépendance

Les regards et les flashs n'ont eu d'yeux que pour lui pour sa première avec le maillot du PSG en...

ibrahimovic-sauveur-du-psg
Une 1ère journée corsée ! (1/3)

Ce vendredi 10 août 2012, on reprenait ses cartables, ses crayons, ses ciseaux tout neuf pour la rentrée, la Ligue...

Fermer