Un week-end en Ligue 1 (25/38): « la relance »

19
février
2013

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

L'OM a l'occasion de prendre des points face à Sochaux

Ce week end, deux faits majeurs sont venus marquer cette 25ème journée de ligue 1. Retour sur une journée agitée et pleine de surprises.

Le titre n’est pas encore attribué…

Le premier concerne le haut du tableau. Si cette nouvelle journée n’a pas bouleversé les positions sur le podium, la défaite surprise du PSG à Sochaux au terme d’une prestation transparente de la part des hommes d’Ancelotti ajoutées aux victoires Lyonnaise et Marseillaise face respectivement à Bordeaux et Valenciennes ont peut être relancé le suspense du titre en jeu qui semblait promis au club de la capitale depuis quelques semaines maintenant. Ce coup d’arrêt francilien, première défaite de l’année, permet donc aux deux olympiques de revenir à 3 et 5 points du leader.

…ni le maintien

Et le second élément essentiel du week-end est donc cette victoire des Sochaliens sur les Parisiens qui en plus d’être bénéfique pour les poursuivants du leader l’est tout autant pour les lionceaux, voire plus. En effet, les 3 points glanés à Bonal Dimanche permettent aux coéquipiers de Sebastien Roudet, buteur et passeur dans le match, de faire un bond en avant et par la même occasion de s’extraire de la zone rouge, passant de la 18ème à la 14ème place, montrant toujours l’indécision dans le bas du classement, ou 8 ou 9 équipes sont et seront vraisemblablement concernées pour la lutte au maintien.

Si l’écart semble déjà conséquent entre les deux dernières places et celle du premier non relégable, le va-et-vient devrait continuer à perpétuer jusqu’à la fin de la saison entre la 18ème position et le reste de la deuxième partie de tableau et pour sortir de l’impasse, il faudra, pour les équipes concernées, réitérer la performance sochalienne du week-end.

Ainsi rien n’est encore joué en haut, comme en bas, et toutes les luttes, aussi bien pour le maintien, le titre ou l’Europe, semblent être tracées pour se jouer une nouvelle fois dans les ultimes journées, pour notre plus grand plaisir.

En bref

– Nice a récupéré la 4ème place, qu’il occupait lors de la 21ème journée, grâce à un précieux succès face à Bastia 1 à 0 et aux contres performances Stéphanoise et Bordelaise. Les Aiglons sont plus que jamais dans la course à la C3, 15 ans après leur dernière aventure européenne.

-Après sa 4ème défaite en 6 confrontations, le VAFC n’avance pas en 2013: l’équipe de Daniel Sanchez, 6ème à la trêve, stagne à une piètre 11ème place et cumule de piteux résultats en cette nouvelle année: 20ème, plus mauvaise défense et plus mauvaise attaque depuis la reprise. Tout est dit.

– 3ème match nul consécutif pour Troyes qui ne perd pas, certes, mais ne décolle pas non plus, pointant à 5 rangs du premier non relégable. La rencontre ce week-end face à Bastia sera donc cruciale et déterminante dans la course au maintien.

Les Prix APP de la 25ème journée de Ligue 1 

Le Prix caramel (but le plus spectaculaire): Cette semaine, le trophée revient à un Lyonnais, et plus particulièrement Gueïda Fofana. Le Rhodanien reçoit un ballon plein axe à 30 mètres du but Girondin, s’avance et frappe instantanément. Sa frappe, sèche et puissante, vient se loger dans la lucarne gauche de Carasso et selle la victoire des Gones sur les Bordelais.

Le Prix Kostadinov (but marqué dans les arrêts de jeu): remporté cette semaine par Rod Fanni. Accroché tout au long de la partie par Valenciennes sur sa pelouse, les Marseillais poussent jusqu’au bout pour décrocher un précieux succès afin de rester aux talons des Lyonnais et Parisiens et dans l’ultime minute du temps additionnel (94″), Jérémy Morel effectue un énième centre côté gauche qui cette fois-ci trouve bonne prise puisque Fanni surgit devant la défense Nordiste pour placer son pied et tromper Penneteau. 4ème but sous le maillot phocéen pour le Français, et peut-être le plus important.

Le Prix Gordon (plus bel arrêt de gardien): Cela pourrait surprendre, mais le choix s’est porté sur Geoffrey Jourdren. Le Montpelliérain a en effet sauvé les siens sur un réflexe qui effectué une demi-seconde plus tard se serait transformé en but de l’égalisation pour Nancy: sur un coup franc côté gauche, Bakar se retrouve seul avec le ballon devant le but du MHSC. Surpris, sa frappe molle passe en dessous de Jourdren qui grâce au contact avec la balle la ralentie et a ainsi le temps de se retourner et de se précipiter sur le cuir pour stopper sa course vers le but sur la ligne. Grâce à cet Arrêt ô combien important, les Héraultais l’emportent sur la lanterne rouge et ne perdent espoir dans la course à l’Europe, peine perdue il y a quelques semaines de ça.

Le Prix Orange (Prix du Fair Play) est remis à Francis Gillot qui a reconnu l’infériorité de son équipe, en conférence de presse, après la lourde défaite à domicile face à Lyon.

Le Prix Citron (Manque de Fair Play) est remis pour un ensemble, à l’équipe du PSG. En effet, après ses deux cartons jaunes supplémentaires face à Sochaux (Verrati et Ibrahimovic), le leader de la Ligue 1 est avant-dernier au classement du Fair-Play.

Auteur : Romain Dohen

L'important, quoiqu'on en dise, c'est les trois points.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
Les Stéphanois reçoivent Rennes dans l'un des chocs de la 10ème journée
Les Verts doivent confirmer leurs ambitions

Fort de quatre succès de rang, les Stéphanois se déplacent à Reims à 17h dans l'optique de poursuivre cette série...

Lisandro et Lyon peuvent prendre la tête cet après-midi
Ligue 1 : Lyon n’a plus le choix

Dimanche après-midi, il y aura du spectacle à Chaban-Delmas, où Lyon affronte les Girondins de Bordeaux: coup d'envoi à 14h.

Wissam Ben Yedder a la confiance de son entraîneur Alain Casanova
Ligue 1, avant-match du 16/02/13

La 25ème journée de Ligue 1 a débuté hier soir par une victoire de Lille sur son terrain face à...

Fermer