Un autre tour d’Europe footbalistique

04
novembre
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

En ce premier weekend de novembre APP vous propose un panorama du foot européen qui sort des sentiers battus. Serbie Belgique, Grèce et Turquie au programme

Bon ok, Cristiano, Messi, le tennis ballon de City, Cavani, Francky…. Ok, ok mais un autre foot existe en Europe. Un foot qui gueule, enchante, désole…. Bref qu’on adore voir vivre ! Petit tour non-exhaustif de ce qui s’est aussi passé en Europe !

Littéralement le feu dans les tribunes à Belgrade !

Bon déjà rien que le nom : le derby éternel ! Le match le plus chaud des Balkans! Il oppose les deux principaux clubs de Belgrade, l’Etoile Rouge et le Partizan. Une affiche pleine de symboles et qui comme très souvent en ex-pays soviétique concernait le pouvoir à l’époque. L’Etoile Rouge, était le club du ministère de l’intérieur et le Partizan, celui de la défense.

Une flopée de délicieux joueurs a fait la légende de ce derby mais aujourd’hui il faut se contenter d’espoirs pas encore mûrs. Qui seront kidnappés par l’Italie ou l’Allemagne dès lors qu’ils deviendront croustillants. Anyway, l’enjeu est toujours au rendez vous puisque les deux se divisent presque intégralement les titres nationaux depuis l’effondrement de la Yougoslavie et la distance prise avec les deux gros croates.

Ceci dit, cela fait  5 ans que le Partizan domine le championnat. Il fait d’ailleurs encore la course en tête cette année. Peut être plus pour très longtemps puisqu’il ne compte plus qu’un point d’avance sur son éternel rival suite à la défaite 1 à 0 hier dans le derby éternel. Une défaite concédée sur un but contre son camp un peu stupide.

Dans les tribunes, il y a vraiment eu le feu, la preuve :


Red Star vs. Partizan (Fire in the South, Derby… par info-stades

PS : Une petite dédicace aux nantais s’est glissée dans la vidéo !

Grèce, rien à envier à la Serbie ce weekend

Ce premier weekend de Novembre aura décidément été marqué par les derbys dans l’Europe du Sud-Est. Après le derby éternel de Belgrade, la mère de toutes les batailles avait lieu à Athènes. Comprendre le match entre Olympiakos et Panathinaïkos. Une sorte de Superclasico à la sauce grecque avec l’Olympiakos représentant des classes populaires et le Pana, celles plus aisées. L’ambiance fut brûlante, bien sûr, même si le Pana n’est pas au mieux cette année. Et n’ira pas mieux après avoir perdu  LE big match qui aurait pu les remettre en selle. Un but de Mitroglou aura suffi au bonheur des banlieusards !

Le but en question en mode streaming, l’arme ultime de ceux qui veulent en voir plus :

Turquie : les ex de Ligue 1 tombent sur le Fener’

Frey, Taiwo, Civelli, Kazim-Richards… Tous pensionnaires de Bursaspor et passés par la L1 mais loin de briller en Turquie. Ce samedi, les hommes de C.Daum recevaient le leader et auront fait bonne figure offensivement, se procurant de nombreuses occasions et ouvrant même le score. Malheureusement la défense n’aura pas été au diapason, Taiwo provocant presque un péno, Civelli entraînant le coup franc préliminaire au dernier but et Frey, loin d’être exempt de tout reproche sur les 3 buts encaissés. Parti à la pêche sur le second but, il reste sans réaction sur le troisième. Dur, dur.

L’argentin Batalla, en plus d’avoir égalisé, aura fait un match plein qui n’aura servi à rien. Les visiteurs, eux, s’affirment plus que jamais comme les leaders de ce championnat.

Vivement la semaine prochaine et l’énormissime Fenerbahçe/Galatasaray !

Belgique : Troyes cartonne en Jupiler League

Étriquée mais importante victoire des rouches hier à La Gantoise. Un boulet de canon de Batshuayi aura permis au Standard de prendre les trois points qui furent long à choisir leur camp. Ils peuvent également remercier ce bon vieux Yohann Thuram dans les cages, auteur d’une parade décisive en toute fin de match.

Les mauves d’Anderlecht, eux, remercient plutôt Kljestan, leur surfeur américain qui a ouvert le score mais surtout Mitrovic, auteur d’un doublé pour sceller la victoire 3 à 1 contre Louvain. A noter, la passe décisive de N’Sakala sur le troisième but.

Genk reste plus que jamais dans la course et aura même occupé le fauteuil de leader provisoirement après sa victoire à Mons (2/3). La journée des ex-troyens décidément, puisque Camus y aura aussi été de son petit goal pour les limbourgeois contre Mons, qui de son coté, continue son désastreux parcours : 3 points sur 42 possibles depuis le début de saison !

Le foot hors des frontières de l’équipe du dimanche regorge de saveurs dont il serait dommage de se priver. De l’Ecosse à la Russie, on ne serait que vous conseiller de jeter un coup d’œil de temps en temps, sur ce qui s’y passe.

Auteur : Mourad Aerts

Joue en troubadour sur tout le front de l'attaque. Amoureux du foot et de ce qu'il représente partout dans le monde

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
Dans le choc de la journée face à Liverpool, Arsenal s'est finalement imposé encore une fois grâce à un grand match de Ramsey
Arsenal confirme, Norwich prend l’eau

Ce week-end se déroulait la 10ème journée de Premier League au Royaume de Sa Majesté. Si tout les yeux étaient...

Pour vous, Au Premier Poteau fait un point sur le championnat ukrainien déjà bien lancé et ce, à quelques jours du barrage contre les bleus !
Un point sur la Premier Liga ukrainienne

Des doutes sur l'honnêteté du leader ? Nu y chto* ? On y est habitué par contre on est très surpris...

Décisif pour son 1er clasico face au Real, Neymar à même volé la vedette à Lionel Messi. Critiqué à son arrivée, Neymar est pourtant bien déjà chez lui
Neymar, le soliste est devenu altruiste

Buteur et passeur décisif pour son premier Clasico face au Real Madrid, Neymar a volé la vedette à Leo Messi,...

Fermer