Tour de France des ultras – Marseille – Interview d’un Yankee

09
septembre
2014

Auteur :

Catégorie : Dossiers supporters / Interviews

Interview d'un fidèle supporter du célèbre groupe Yankee Nord Marseille pour nous éclairer sur ce sujet des ultras.

Premier volet de ce dossier sur les Ultras en France entre la Canebière et la Bonne-Mère à deux pas du vieux port, local des Yankee Nord où je rencontre un fidèle supporter. Hakim est l’un des membres importants du célèbre groupe de supporters marseillais créé en 1987 : Yankee Nord Marseille. À travers cette interview, il nous livrera son point de vue sur des questions intéressantes mais surtout d’actualité.

Bonjour Hakim, merci débloquer un petit créneau dans votre emploi du temps assez rempli depuis votre local du groupe Yankee Nord afin de répondre à mes questions. Pour commencer, quelle est la définition pour vous d’un ultra ?

Bonjour Ehli, pour moi, un ultra est avant tout quelqu’un qui vit à travers et pour son groupe. Son activité ne se limite pas qu’à couvrir les matchs à domicile, un Ultra à part entière se déplace également pour les matchs dans toute la France et il est, de plus, censé représenter l’honneur et la mentalité de son groupe, même au-delà de Marseille.

.

“On est perçus comme de véritables criminels et non des supporters”

.

Malheureusement cette mentalité ultra reste bridée par la Ligue de Football Professionnel, que pensez-vous de la politique mise en place par cette dernière ?

Difficile de rester poli quand on parle de la LFP en tant qu’ultra. Elle ne comprend absolument rien à nos groupes et notre mentalité, on est perçus comme de véritables criminels et non des supporters. Pour eux, on ne sait rien faire d’autre que de se battre et casser ce qui nous entoure, la LFP n’y comprend rien. Il y a vraiment besoin d’établir des règles précises avec une discipline égale pour que l’on n’arrête de voir un nombre de marseillais limité pour un déplacement contre le PSG et le même problème pour des stéphanois se déplaçant à Lyon ou inversement. En plus, les anciens nous racontent que par le passé les groupes étaient beaucoup plus “durs” mais pourtant les mesures ne commencent qu’à l’être qu’aujourd’hui.

Un petit message à faire passer au président de la LFP, Frédéric Thiriez ?

Le plus intéressant serait qu’il démissionne vu son incompétence mais j’aimerais qu’il nomme une sorte de “ministre des ultras””mais surtout un intermédiaire solide qui connaisse notre mouvement pour enfin avoir un dialogue correct et utile avec la LFP pour que l’on n’arrête d’être stigmatisés et victime d’amalgames sans raison.

Nous savons que ces amalgames concernent pour la plupart la violence que beaucoup associent principalement à cette mentalité ultra, est-ce vrai ?

Pour être honnête, dire que les groupes ultras ne sont jamais confrontés à des situations violentes serait mentir. Lorsque deux groupes ultras se croisent il est évident que cela créé des tensions, le tout peut dégénérer par moment mais tout cela reste assez “folklorique” à mon sens. Nous sommes des humains avant tout et nous avons nos limites même si certains groupes en France semblent ne pas en avoir, comme quelques valenciennois. On se souvient tous du déplacement là-bas la saison passée avec un petit groupe de supporters, contenant femme et enfants, agressés sauvagement par des nordistes sous prétexte qu’ils étaient supporters de l’OM. Un homme présent dans ce groupe de marseillais faisait d’ailleurs partie des Yankee Nord, les enfants ont dû revenir traumatisés de ce déplacement où des personnes ont donné la plus mauvaise image des ultras. Je condamne ces actes et n’hésite pas à les qualifier d’inhumains.

.

Interview d'un fidèle supporter du célèbre groupe Yankee Nord Marseille pour nous éclairer sur ce sujet des ultras.

.

Merci de répondre avec cette honnêteté, cela fait également office d’une certaine mise au point au sujet des ultras. Evidemment, je me doute que vous n’allez pas répondre Valenciennes à ma prochaine question mais, selon vous, quelle stade possède la meilleure ambiance en France ?

Je vais vous répondre sans hésiter le Vélodrome mais en dehors de ça je considère Geoffroy Guichard à Saint-Étienne comme un des meilleurs ainsi que la Beaujoire à Nantes, j’aurais même ajouté le Stade Bollaert à Lens si j’avais eu l’occasion d’y aller plus souvent. Mais si vous m’aviez posé la question quelques années plus tôt j’aurais même mis le Parc des Princes dans les premiers sauf qu’à l’heure actuelle c’est un public de spectateurs et non plus de supporters depuis, l’absence des groupes de supporters a tué leur stade

Par ailleurs, avec quels supporters vous entendez vous le mieux ?

À vrai dire on ne s’entend pas avec grand monde, nous sommes un peu dans un principe de “seul contre tous”.

Et si vous aviez trois mots pour définir votre groupe de supporters ?

Difficile de trouver mais les deux premiers mots seraient “fou” et “passion”. Le troisième mot reste impossible à trouver puisque je pourrais difficilement mettre un mot sur la devise “on craint dégun”…

Beaucoup pensent encore aujourd’hui que le public marseillais, par son nombre important de groupes de supporters, reste très divisé. Une légende urbaine ?

C’est bien une légende urbaine, on est avant tout marseillais et il y a une véritable union entre nous même si nos groupes sont différents. Je prendrais l’exemple du Virage Nord où les 4 groupes de supporters ont une entente parfaite, il faut savoir que nous arrivons tous 5h avant le match pour bâcher et préparer les tifos, une fois cela fini on se rejoint tous pour l’apéro. Ajoutez à cela plusieurs fois des cars communs aux différents groupes, 20h de route, de quoi améliorer l’entente.

.

 “Je me dis qu’on doit aller chercher le titre cette année”

.

Et donc, en tant que supporters, qu’attendez-vous tous de cette saison en termes de résultats sportifs ?

Avant que le championnat commence on se disait tous que l’on devait au minimum se retrouver sur le podium vu l’effectif, mais sur ce que je vois de nos derniers matchs et ceux des autres équipes je me dis qu’on doit aller chercher le titre cette année. Au final, on ne rencontre le PSG que deux fois dans l’année et Monaco a été très affaibli, en plus ils joueront tous deux la Ligue des Champions cette année contrairement à nous. On pense qu’on a la place pour s’imposer, surtout avec Bielsa.

Pour rester sur Bielsa, que pensez-vous des problèmes de communication entre ce dernier et le président Labrune ?

Ça n’a rien de surprenant pour nous, depuis que Labrune est président je suis habitué à ce genre d’affaires, déjà à l’époque de Deschamps ça n’allait pas lorsqu’il est passé président. Il gère très mal sa communication, le dernier exemple est avec Baup puisque les jours précédents celui où il allait le limoger, il annonçait que l’entraîneur n’allait pas quitter le club. C’est un double-jeu qui ne me plaît pas, il ne réalise pas ce qu’est d’être président d’un club comme l’OM.

Ces problèmes de communication s’appliquent aussi pour les rapports entre Labrune et les groupes de supporters ?

Il n’y a que les présidents des groupes de supporters qui peuvent rencontrer Labrune et cela ne se fait qu’en “temps de crise”, le dialogue ne semble pas compliqué.

.

Interview d'un fidèle supporter du célèbre groupe Yankee Nord Marseille pour nous éclairer sur ce sujet des ultras.

.

Bielsa apporte-t-il un nouveau vent à Marseille ? Une révolution à son niveau ?

Oui, c’est sa révolution qui se met en marche. De notre côté, on apporte un soutien complet à Bielsa qui n’a rien à prouver pour nous, sa réputation le précède mais maintenant je demande juste confirmation même si l’on a déjà eu un avant-goût avec le 4-0 contre Nice. Le génie de l’entraîneur y a parlé, ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas eu ce genre de sensations, au-delà du score c’était surtout le fait de voir les joueurs mouiller le maillot et tout donner. On se rend compte qu’avec un effectif similaire à l’année passée on peut faire beaucoup mieux que la dernière saison.

Même si le stade est presque rempli, il existe encore quelques trous dans les virages, la rançon de la saison passée ?

C’est quasiment sûr, cette saison est sûrement un vrai traumatisme pour beaucoup de supporters. Pour ma part je n’avais jamais vu de matchs aussi pourris au Vélodrome mais cette année on est quasiment sûrs que ça va s’améliorer, les virages vont se remplir petit à petit.

Le gouvernement travaille actuellement sur l’application d’une TVA à 20% sur les billets dans les stades football, on peut penser que cela touchera l’affluence aussi ?

Pas forcément, même si c’est une forte hausse on espère que les abonnés seront toujours présents, motivés par le spectacle de l’équipe. Le football ne doit pas devenir un luxe.

Le mot de la fin ?

J’aimerais faire passer un message aux supporters Nantais : rendez-vous à la Brigade Loire le week-end du 29 novembre ils sauront pourquoi…

On leur dira, merci pour cette interview Hakim et allez l’OM !

Avec plaisir, allez l’OM.

.

Interview d'un fidèle supporter du célèbre groupe Yankee Nord Marseille pour nous éclairer sur ce sujet des Ultras.

.

crédit photo : om.net / 20minutes.fr

Auteur : Ehli Dahel

La mauvaise foi Marseillaise s'exporte jusqu'ici...

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Dossiers supporters

Plus dans Dossiers supporters, Interviews
Frédéric BRINDELLE
Frédéric Brindelle (CANAL+) : “La France sera toujours meilleure avec Valbuena”

Après avoir fait le bonheur des amateurs de handball, Frédéric Brindelle est désormais le commentateur attitré de l'équipe de France...

france-pierron-lequipe21
France Pierron (L’Équipe 21) : “Je suis passée par tous les sentiments !”

C'est une des meilleures journalistes-présentatrices de sport à la télévision. Mais elle a aussi un des plus beaux prénoms du...

patrick-stein-betv-voo-rtbf
Patrick Stein (BeTV/RTBF) : “Klose ne marquera pas à tous les matchs”

Commentateur de Bundesliga pour BeTV, Patrick Stein est un spécialiste des wunderbar, Kartoffel et das ist Tor en VO. Enfin peut-être pas. Quoiqu'il en...

Fermer