TOP 10 des joueurs français qui ont marqué la Série A (2/2)

14
novembre
2012

Auteur :

Catégorie : Europe

Michel Platini star de la Juventus dans les années 80

Suite et fin du TOP 10 des joueurs français qui ont marqué la Serie A de leur empreinte. Découvrez la sélection des 5 joueurs français d’APP :

5. Lilian Thuram (Parme de 1996 à 2001, Juventus Turin de 2001 à 2006)

10 ans de carrière en Serie A pour ce latéral droit de formation qui finira sa carrière au poste de défenseur central. Formé à l’AS Monaco, Lilian Thuram quitte le Rocher en 1996 pour passer de l’autre côté de la frontière italienne et rejoindre Parme. Et pas le temps de réfléchir pour lui puisque dès 1997 il est élu « meilleur joueur étranger du Calcio » puis « meilleur défenseur du Calcio » en 1998 ! Au fil des saisons, il enchaîne les bonnes performances aux côtés de Fabio Cannavaro et ils forment ensemble l’une des meilleures paires de défenseurs centraux du moment.

Lors de cette période à Parme, il ouvre son palmarès grâce à la coupe de l’UEFA et la coupe d’Italie lors de la même saison (1998-1999). Après avoir éclaboussé de son talent le monde du foot grâce à ses performances sous le maillot de Parme et de l’équipe de France, c’est à la Juventus Turin que la « panthère noire » poursuit l’aventure italienne. Entouré de stars comme Buffon, Del Piero, Davids ou Nedved, Thuram remporte les championnats 2002 et 2003 et est finaliste de la LDC en 2003. Après avoir cumulé près de 400 matchs en Italie, il quitte la Série A pour rejoindre le Barça et la Liga. Deux ans plus tard, à l’aube de signer au PSG on décèlera chez lui une malformation cardiaque qui l’obligera à stopper sa carrière. Triste fin pour l’un des plus grands joueurs Français !

4. David Trezeguet (Juventus Turin de 2000 à 2010)

« Trezegoal » est tout simplement le 5ème meilleur buteur de l’histoire de la Juventus Turin ! En 10 saisons passées sous les couleurs de la Vieille Dame, David Trezeguet a inscrit 171 buts en 320 apparitions. Formé en Argentine, Trezeguet débarque à Monaco en 1995 pour continuer sa formation. 5 ans plus tard, il est transféré à la Juventus contre un chèque de 150 millions de Francs (23 millions d’Euros). Lors de sa 1ère saison chez les Bianconeri, David inscrit 14 buts pour 25 apparitions. La saison suivante sera celle de la confirmation puisqu’en 34 matchs de série A il marque 24 fois et inscrit également 8 buts en 10 matchs de LDC. Malgré de nombreuses blessures qui le tiennent éloigné des terrains, Trezegoal revient encore et encore et au lendemain du scandale des matchs truqués, il annonce qu’il reste à la Juventus pourtant reléguée en Série B !

Pour les supporters, ce signe d’attachement au club vaut bien plus que tous les buts que le Franco-Argentin a pu marquer. En juillet 2010, la Juve le libère de son contrat. Au moment de son départ pour Hercules Alicante Alessandro Del Piero tient à le saluer et écrit ceci sur son site officiel : « Il n’y a aucun autre coéquipier avec lequel j’ai joué autant. 17 buts en moyenne par an, comme ton numéro de maillot : cela suffit pour souligner le buteur que tu es. Mais pour moi qui ai joué à tes côtés, il n’y a pas besoin de chiffres. Je retiens que ça a été un honneur d’être associé à l’un des plus grands attaquants au monde. Maintenant, nos routes se séparent, dans le football ça se passe ainsi. Je te saluerai dans les vestiaires, mais ça me fait plaisir de le faire aussi publiquement : bonne chance pour ta nouvelle aventure. Nous aurons tant de beaux souvenirs à partager, la prochaine fois que nous nous verrons ».

3. Didier Deschamps (Juventus Turin de 1994 à 1999)

Après avoir gagné la Ligue des Champions avec l’OM en 1993, Didier Deschamps s’envole pour l’Italie et la Juventus de Turin. En quête de meneur sur le terrain, Didier Deschamps est l’homme de la situation. Avec lui, la Juventus de Turin remportera deux championnats d’Italie, et plusieurs coupes : Ligue des Champions, Coupe Intercontinentale, Supercoupe de l’UEFA, Coupe d’Italie.

Il croisera notamment à la Juventus de Turin Zinédine Zidane avec lequel il partagera 3 saisons. Libéré par la Juve en 1999, il rejoint l’Angleterre à Chelsea puis l’Espagne et Valence. Il reviendra cependant en Italie en tant qu’entraîneur lors de la saison 2006/2007 pour faire remonter la Juventus de Turin en Série B. Il termine 1er malgré 9 points de pénalité. Il démissionne à la fin de l’année suite à une mauvaise entente avec son directeur sportif.

2. Zinedine Zidane (Juventus Turin de 1996 à 2001)

En 1996, Zinédine Zidane est élu meilleur joueur du championnat de France de Division 1 avec les Girondins de Bordeaux. Il quitte alors l’ouest de la France pour rejoindre la vieille dame de Turin. Ce même été 96, il réalise un euro maussade avec les bleus, mais se métamorphose avec la Juventus. L’arrivée de Zidane ne passe pas inaperçue auprès des tifosis italiens puisqu’ils le comparent immédiatement avec son prédécesseur, Michel Platini.

Jouant aux côtés de Didier Deschamps et d’Allesandro Del Piero, le numéro 10 tricolore s’inscrira comme la pierre angulaire de la reconquête du scudetto que la Juventus remportera en 1997 et 1998.

Zizou verra de nouveau un trophée européen lui passer sous le nez à deux reprises lors de la finale 1997 et 1998 de la Ligue des Champions ! Il venait de perdre la Coupe de l’UEFA l’année précédente avec les girondins. C’est sans doute cet appât du trophée européen qui l’a convaincu de rejoindre Madrid en 2001.

1. Michel Platini (Juventus Turin de 1982 à 1987)

L’emblématique capitaine des Bleus (également connu pour le refus de la vidéo dans le football) est le premier français à être devenu une star en Italie. Arrivé lors de l’intersaison 1982 après avoir tout gagné en France, Michel Platini a eu un peu de mal lors de ses premiers mois en Italie. Il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour qu’il s’acclimate avec la Juventus et remporte en 1983, 1984 et 1985 le titre de meilleur buteur de Serie A et surtout le triplé du ballon d’or.

Après avoir remporté deux scudettos (1984 et 1986) et une coupe d’Europe des Champions en 1985, Platini prendra se retraite de footballeur le 17 mai 1987.

Auteur : Thomas

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
sebastien-frey-serie-a
Top 10 des joueurs français qui ont marqué la Serie A (1/2)

A l’occasion du match amical de ce mercredi entre l’Italie et la France (20h45, à Parme), APP vous propose un...

Diego réveille Wolfsburg

Ce week-end s’est déroulée la 11ème journée de Bundesliga, l’un des championnats majeurs du Continent européen. APP dresse le bilan...

Manchester City
Manchester City fait le boulot.

Ce dimanche se jouait la dernière partie de la 11ème journée de Premier League. Il y avait deux affiches au...

Fermer