Top 10 des joueurs français qui ont marqué la Serie A (1/2)

14
novembre
2012

Auteur :

Catégorie : Europe

sebastien-frey-serie-a

A l’occasion du match amical de ce mercredi entre l’Italie et la France (20h45, à Parme), APP vous propose un petit retour en arrière en vous présentant un top 10 des joueurs Français qui ont marqué la Série A ! Voici la première partie qui va de la 10ème à la 6ème place.

10. Philippe Mexès (AS Roma de 2004 à 2011, Milan AC depuis 2011).

Formé du côté de l’AJ Auxerre de 1999 à 2004, Philippe Mexès s’engage au mois d’Août 2004 à l’AS Roma au terme d’un transfert très mouvementé. Malgré une adaptation difficile au jeu Italien lors de sa première saison, le Toulousain d’origine s’installe dans la défense Romaine à l’arrivée de Luciano Spalletti. Dès lors, Mexès devient un titulaire indiscutable d’une équipe qui termine 2ème de la Série A en 2007 et 2008 et est considéré comme l’un des tout meilleurs défenseurs du moment.

Non prolongé à la fin de son contrat, Mexès s’engage à l’AC Milan en juillet 2011. Arrivé blessé, l’international Français n’est plus que l’ombre du joueur qu’il était à Rome, pire, les portes de l’équipe de France ré-ouverte par Domenech, et surtout par Laurent Blanc se sont désormais fermés depuis l’arrivée de Didier Deschamps. Si à Milan le bilan du joueur, âgé de 30 ans maintenant, n’est pas forcément glorieux, son passage à la Roma aura tout de même été une franche réussite.

9. Alain Boghossian (Naples de 1994 à 1997, Sampdoria Gênes de 1997 à 1998, Parme de 1998 à 2002)

Formé à l’Olympique de Marseille entre 1988 et 1992, Alain Boghossian s’envole pour l’Italie en 1994 et rejoint le Napoli où il ne dispute que 56 matchs en 3 ans. Transféré à Gênes la saison suivante, le milieu de terrain défensif effectue une très bonne saison avec 33 matchs et 7 buts à son actif, ce qui lui offre le privilège d’être appelé en équipe de France et de remporter la Coupe du Monde 1998. Une nouvelle fois transféré la saison suivante, c’est à Parme que le natif de Digne-les-Bains poursuit sa carrière Italienne au côté de Lilian Thuram. Boghossian enrichit ainsi son palmarès en remportant la coupe de l’UEFA 1999 (face à l’OM) et la coupe d’Italie (1999 et 2002). Celui qui à compilé 26 sélections sous le maillot Bleus arrête sa carrière en 2003 après un bref passage du côté de l’Espanyol Barcelone.

8. Sébastien Frey (Inter Milan de 1998 à 2001, Parme de 2001 à 2005, Fiorentina de 2005 à 2011, Genoa depuis 2011)

Voilà un joueur qui a pratiquement passé l’ensemble de sa carrière de l’autre côté des Alpes. Formé à l’AS Cannes, c’est à seulement 17 ans que Sébastien Frey décide de partir pour l’Italie et pour l’Inter Milan ! Prêté lors de la saison 1999-2000 à l’Hellas Vérone pour acquérir du temps de jeu, le Français est rappelé du côté de Milan pour garder les buts du grand Inter la saison suivante. Barré par l’arrivée de Fransesco Toldo en 2001, Frey s’engage en 2001 pour Parme où il est auteur de 4 saisons pleines sous les couleurs jaunes et bleues et vainqueurs de la coupe d’Italie en 2002.

Après Parme, c’est à la Fiorentina qu’il s’engage en 2005 et c’est bel et bien avec la Viola, que Sébastien Frey explose aux yeux de l’Italie. Nommé dans la catégorie « meilleur gardien de série A » en 2007 et 2008, il fait alors partie du gotha Européen et se voit tout naturellement appelé en équipe de France. Malgré ses quelques apparitions dans le groupe France et sa participation à l’Euro 2008, la carrière Internationale de Sébastien Frey n’a jamais été celle qu’elle aurait du être pour l’un des meilleurs gardiens que la Série A ai pu compter depuis maintenant 10 ans.

Depuis 2011, Frey porte les couleurs du Genoa et enchaîne des performances toujours aussi remarquables.

7. Youri Djorkaeff (Inter Milan de 1996 à 1999)

Son passage en Italie fut court mais intense. Acheté 38 millions de francs au PSG (5 millions d’Euros !) en 1996, « The Snake » ne met pas longtemps à s’imposer au sein de l’effectif de l’Inter Milan. Auteur de 17 buts en 49 matchs pour sa première saison, Djorkaeff est rejoint un an plus tard par « Il Fenomeno » Ronaldo avec qui il forme un duo fracassant. Finaliste en 1997 de la coupe de l’UEFA, Youri et l’Inter la remportent la saison suivante en battant la Lazio de Rome en finale.

En championnat, ils finissent juste derrière la Juventus Turin lors de la saison 97-98. Si ses deux premières saisons sont pleines, la saison 98-99 est en revanche un peu plus terne. Au lendemain de son titre de champion du Monde, le Français est en effet plus souvent remplaçant que titulaire. Il choisi alors de quitter l’Inter en 1999 pour partir du côté de Kaiserslautern. En seulement trois saisons « The Snake » aura pourtant laissé aux supporters Intéristes de très bon souvenir comme ce but face à l’AS Roma …

6. Marcel Desailly (Milan AC de 1993 à 1998)

Paolo Maldini dit de lui « Il est sans aucun doute le meilleur défenseur étranger ayant évolué dans le Calcio. Celui qui a rapidement senti le football italien tout en sachant imposer sa personnalité ». Quand on a dit ça, on a tout compris sur le phénomène Desailly. Après avoir été formé à la Jonelière entre 1986 et 1992 puis être passé du côté de l’OM durant une seule saison, c’est à l’AC Milan que Desailly est devenu l’un des meilleurs défenseurs du Monde.

Pourtant chez les Rossoneri, c’est dans une position de milieu défensif que Marcel va s’affirmer. Au côté d’une équipe de rêve, Desailly devient même au fil des saisons un titulaire absolument indiscutable puisqu’en 5 années, le Ghanéen de naissance, aura joué 164 matchs sous les couleurs rouges et noirs ! A la fin de son aventure Milanaise, son palmarès comptait 1 Ligue des Champions et 2 scudetto de plus ainsi que quelques finales perdues … Après avoir mis un terme à sa carrière de footballeur, Desailly est devenu l’un des recruteurs du Milan AC pour la partie Afrique.

Suivez dans la journée, les 5 joueurs français qui ont le plus marqué la Serie A.

Auteur : Thomas

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
Diego réveille Wolfsburg

Ce week-end s’est déroulée la 11ème journée de Bundesliga, l’un des championnats majeurs du Continent européen. APP dresse le bilan...

Manchester City
Manchester City fait le boulot.

Ce dimanche se jouait la dernière partie de la 11ème journée de Premier League. Il y avait deux affiches au...

Quagliarella inscrit un triplé face à Pescara
Juve, set et match !

Après la défaite de la semaine dernière contre l'Inter (1-3) et la fin de série d'invincibilité de 49 rencontres de...

Fermer