Thiago Silva, le nouveau roc du PSG

16
juillet
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

thiago-silva-au-psg

C’est désormais officiel, le PSG vient de mettre la main sur Thiago Silva qui s’est engagé, samedi 14juillet, pour une durée de 5 ans. Dans la capitale, le défenseur brésilien touchera un chèque record de 9 millions d’Euros annuels, proposition impossible à refuser à l’heure où la majeure partie des meilleurs clubs Européens sont frappés par d’importantes difficultés financières.

L’Italie pleure ses stars

Après l’incroyable volte-face du Milan AC et de Silvio Berlusconi en juin dernier, certains supporters n’y croyaient plus. Mais c’était sans compter sur l’entêtement des dirigeants Parisiens et la puissance financière du PSG, qui ont fini par convaincre l’écurie transalpine de céder son taulier. Un transfert estimé à plus de 40 millions d’Euros qui fait beaucoup de bruit en France, tant cet investissement semble irréel pour les formations de Ligue 1, mais aussi de l’autre côté des Alpes, puisque la Série A voit ses stars s’envoler une par une, perdant ainsi de son prestige. Et ce ne sont pas les départs programmés de Marco Verratti et surtout de Zlatan Ibrahimovic vers … le PSG qui vont rassurer les fans. Sous le choc, Les Tifosi n’ont pas fini de gronder!

Un des meilleurs défenseurs du monde

« Quand je le vois jouer, je me rends compte que c’est le défenseur le plus complet du monde. J’ai évolué aux côtés de joueurs comme Puyol, Piqué, Thuram et Cannavaro. Mais Thiago Silva évolue à un autre niveau ». La phrase est signée Zlatan Ibrahimovic, qui n’hésite pas à citer son ex-futur coéquipier (?) au dessus des plus grands. Des propos exagérés, mais c’est certain que le Brésilien n’a rien à envier aux autres champions mentionnés par le géant Suèdois, tant il impressionne depuis plusieurs années.

À 27 ans, Thiago Silva est au sommet de son art. Après une pige de deux saisons à Fluminense, son club formateur, suite à un premier échec cuisant au FC Porto au milieu des années 2000, le néo-Parisien a fait un retour fracassant en Europe. Débarqué au Milan AC fin 2008 avec la lourde tâche de succéder à Paolo Maldini, le Brésilien va très rapidement s’affirmer comme le digne successeur du légendaire Italien. Très vif et doté d’un jeu de tête impressionnant, Thiago Silva a progressé aux côtés d’Alessandro Nesta, notamment dans la qualité de son placement et de ses relances. Grand artisan du Scudetto remporté par le Milan AC en 2011 (les Rossoneri n’ont encaissé que 24 buts en 38 matchs), il devient intraitable en un contre un, craint par les tous meilleurs attaquants de la planète.

L’an passé, lorsqu’il s’est retrouvé sur le flan face au Barça, en quart de finale de la ligue des champions, l’Italie parlait de mission impossible pendant que les Catalans accueillaient la nouvelle telle une qualification. Devenu indiscutable avec sa sélection, son exemplarité et sa combativité a mené Mano Menezes à le nommer capitaine de la Séleçao depuis 2011. Ses qualités de compétiteur et sa culture de la gagne lui ont même valu de faire parti des trois joueurs de plus de 23 ans qui défendront les couleurs du Brésil au JO de Londres.

Le PSG dans la cour des grands

L’an passé, les nouveaux propriétaires avaient dépensé 40 millions d’euros pour le seul Javier Pastore. Mais la signature du meneur de jeu de Palerme constituait davantage un pari sur l’avenir. Cet été, en s’offrant Thiago Silva, le club Francilien a réalisé son premier grand coup sur le marché des transferts, en s’attaquant à des joueurs d’une autre catégorie. Après avoir laissé planer le doute cet hiver suite aux échecs des négociations avec Carlos Tevez ou Pato, le PSG prouve à tout le monde qu’il peut rivaliser avec les poids lourds, capables de s’offrir des joueurs prisés par les meilleures formations d’Europe.

Et dans le cas où l’arrivée d’« Ibra » se confirmait, le club de la capitale ferait un pas supplémentaire dans la constitution d’une équipe “galactique”. Les 200 millions d’Euros dépensés en deux ans et la masse salariale qui pourrait dépasser les 70 millions d’Euros annuels constitueraient -et de très loin- des records. Mais QSI le sait, s’il veut se constituer une équipe capable de mener le club aux sommets européens, il faudra y mettre le prix. Et pour ce qui n’est qu’un grain de sable pour le groupe Qatari, le club de la Capitale pourrait bien battre d’autres records : celui des trophées accumulés.

Et malgré les rivalités historiques entre certains clubs de l’hexagone, à l’heure où plus grand monde ne semblait craindre le football français, on ne va pas s’en plaindre!

Auteur : Loïc Denibaud

Intervenant d'action sociale le jour, amoureux du football et du beau jeu le jour et la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
salomon_kalou_losc
Salomon Kalou, le gros coup de Lille

Libre de tout contrat, l’attaquant Salomon Kalou, 26 ans, s'est engagé pour quatre ans à Lille. L’ancien joueur de Chelsea,...

tampon_admis
Le BAC des clubs français

Ce 6 juillet est le jour des résultats du Baccalauréat des quelques 700 000 élèves inscrits. Et il n'y a pas...

elie_baup_om
Elie Baup retrouve une casquette à l’OM

L’information est tombée hier soir, l’Olympique de Marseille a donc choisi Elie Baup pour succéder à Didier Deschamps. L’ancien coach des...

Fermer