Super-Sunday rouge en Angleterre

02
septembre
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Très en forme depuis le début de la saison, Olivier Giroud à encore marqué pour les Gunners d'Arsenal face à Tottenham

Deux gros derby en ce premier dimanche de septembre. Celui du Nord, l’historique Liverpool-Manchester United, et celui de Londres : le bouillant Arsenal-Tottenham.

Liverpool et Sturridge pour Shankly.

Un Liverpool-Manchester, c’est 38 titres de champions d’Angleterre à eux seuls. Alors quand les deux équipes se rencontrent, surtout à Anfield, on s’attend à un match engagé, intense. Et c’est ce que l’on a eu. Dès le début du match, le «You’ll never walk alone» résonne dans les travées, plus fort qu’auparavant, pour célébrer le 100eme anniversaire de la naissance de Bill Shankly, bâtisseur du club et mort en 1981. Au fur et à mesure que le chant mythique est entonné, on sent que ce match sera royal. Tout de suite, les joueurs de United partent à l’attaque, mais Liverpool exerce une pression constante. Tellement suffocante qu’Ashley Young a du mal à dégager dès la 2eme minute, Sturridge récupère et frappe directement. Le ballon est contré en corner. Sur celui-ci, Agger prend le meilleur sur Ferdinand et place une tête que Sturridge dévie de l’arrière du crâne. 1-0, Anfield n’attendait que ça pour crier de plus belle.

Le peuple de Liverpool à rendu hommage à Bill Shankly, le batisseur du club.Manchester tente de réagir, à la 5e, Van Persie tente un retourné à 3m du but après un cafouillage sur coup-franc, mais c’est au dessus. Liverpool continue la pression et les Red Devils, sans Wayne Rooney blessé (10 points de sutures face à Jones à l’entraînement), pêchent dans la créativité. Chaque tentative de United voit une réponse des Reds, et réciproquement, même si le déchet est plus conséquent chez les champions d’Angleterre. Young a bien une occasion sur corner avant la mi-temps, mais sa frappe est repoussée par Glen Johnson. L’anglais a d’ailleurs été énorme cet après-midi, martyrisant Young et annihilant chaque attaques sur le côté gauche. Ce n’est que lorsque celui-ci sort sur blessure que United reprend du poil de la bête, conjugué avec la rentrée de Chicharito qui aurait pu changer la donne si elle avait été moins tardive. Car c’est bien le Mexicain qui envoi Van Persie à 5 minutes de la fin pour un face-à-face devant Mignolet, que le Batave gâche lamentablement. Un signe que ça n’allait pas ce dimanche pour les Mancuniens. La dernière action du match en est l’illustration même : contre de United, la passe de Cleverley est trop molle ; interceptée par José Enrique, Sterling récupère et arme une frappe en lucarne, repoussée par De Gea.

Lorsque l’arbitre siffle la fin du match, les joueurs, le staff et les fans de Liverpool fête la victoire comme si elle correspondait au titre. Au regard de la prestation des Reds, ça pourrait bien être le cas.

Giroud s’octroie le nord de Londres.

Un peu plus tard avait lieu le North London Derby, entre les Gunners de Giroud, Koscielny et même Flamini depuis peu, et les Spurs de Lloris ou Capoue. Dès le début de match les locaux se montrent plus dangereux, frôlant l’ouverture du score par Cazorla sur coup-franc (3e, puis 6e). Mais Tottenham se reprend, notamment par la recrue belge Chadli, virevoltant sur son côté. C’est lorsque le bloc des visiteurs est le mieux en place que décide de frapper Olivier Giroud. Le buteur français profite d’un centre à ras de terre de Walcott pour devancer la défense et marquer son 3eme but en 3 matchs de championnat. Une belle revanche pour celui qui, mine de rien, commence à trouver son rythme de croisière à l’Emirates. Un coup dur pour Tottenham, qui ne s’en remet pas. Car c’est bien Arsenal qui manque de doubler la mise à l’heure de jeu, encore une fois par Giroud. Les Spurs ratent l’égalisation à la 75e, lorsque Szczesny repousse la frappe contrée de Defoe. Ils n’en auront pas d’autres, car Arsenal a apprit la rigueur cette année, notamment avec une charnière Mertesacker-Koscielny impassable. Au soir du Super-Sunday, le nord de Londres est teinté de rouge.

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
Seulement 9 petits buts en 6 matchs aujourd'hui en Angleterre ! Newcastle gagne enfin, Everton enchaîne les nuls et City repart douloureusement.
Premier League: l’été déjà fini

Seulement 9 petits buts en 6 matchs de championnat aujourd'hui en Angleterre ! Un bien piètre total qui a tout...

Cette année plus que jamais, la Liga à vu partir bon nombre de ses joueurs Espagnols vers l'Angleterre, l'Allemagne ou encore l'Italie.
Le dangereux exode des joueurs espagnols

Cette année  plus que jamais, de nombreux joueurs locaux ont quittés le championnat espagnol pour des clubs anglais, italiens ou...

Derrière les intouchables FC Barcelone, Real Madrid et Atletico Madrid, Villaréal voudrait bien exister en tant que 4ème club d'Espagne.
Villarreal s’invite au bal

La deuxième journée de Liga a vu le Real et le Barça s'imposer sur le même score (1-0), les deux...

Fermer