Souvenirs d’Euro… Avec Charles Chevillard

05
juillet
2016

Auteur :

Catégorie : Euro 2016

Aujourd'hui, c'est Charles Chevillard qui nous raconte ses souvenirs d'Euro !

En ce jour sans football c’est Charles Chevillard (@CharlesCHT)  qui va nous raconter ses souvenirs et nous parler de l’Euro en cours. Créateur du site Outsider France, il écrit aussi pour Vice Sport et sévit régulièrement sur Twitter. Le photographe originaire de Tahiti et fan de Marama Vahiura et donc logiquement du FC Nantes nous parlera de l’Espagne 2008, de Balotelli, de Trezeguet  et nous expliquera pourquoi l’Euro à 24, c’est bien.

Quel est ton premier souvenir lié à l’Euro ?

L’Euro 2000. En 96, j’avais 4 piges, trop jeune. Je me rappelle bien de la compétition. Mon 1er vrai souvenir c’est le match contre le Danemark et le but de Titi Henry. Le début d’un Euro haletant.

Quel est le plus beau souvenir que l’Euro t’as procuré ?

Le but en or de Trezeguet. Ce n’est pas atypique mais cette beauté dans le geste, le scénario du match, la joie pure de David après sa reprise. Quelle libération. Je me rappelle par cœur de cette soirée. Tout était parfait.

Et le pire ?

J’hésite entre le quart de 2004 contre la Grèce et toute la compétition de 2008. Le match contre les Pays-Bas, j’ai eu du mal à m’en remettre. Je vivais à Tahiti à l’époque, les matchs c’étaient le matin. Tu te levais, les Bleus perdaient et tu avais la haine toute la journée. Bon délire.

Quelle équipe t’a le plus marqué en phase finale de l’Euro ?

L’Espagne 2008. Leur 1er match contre la Russie est fou. Techniquement, du très haut niveau. On attendait enfin un titre pour cette sélection et ils avaient répondu présent. J’ai regardé la finale sur ESPN à San Diego, sacré souvenir. Torres ❤️ Sans oublier le grand Marcos Senna.

Et un joueur qui t’aura fait rêver ?

Abel Xavier (rires). Plus sérieusement, Balotelli en 2012. Il me rendait fou. C’est triste sa carrière. J’aime ce mec.

Quel est ton favori pour l’édition 2016 ?

Erhhhh je pense que tout le monde peut gagner erhhhh. Je ne sais pas trop. J’étais en sang sur la Croatie. L’Allemagne est une machine. L’Italie me fait bander. Le Pays De Galles aussi. Les deux derniers. La France ? J’espère. Je croise les doigts.

Comment trouves tu le niveau de jeu de l’Euro pour le moment ?

Je le trouve bon. Parfois, il y a eu des matchs d’une qualité technique inférieure, oui mais on prend notre pied avec les soit disantes petites équipes. J’aime bien l’idée de collectif qui l’emporte. Une équipe comme l’Italie me passionne. Leur jeu, leur défense, la science du contre, leur milieu de terrain.

Qui aura été la bonne surprise et la déception de l’Euro jusqu’à présent ?

La déception : Autriche. La Belgique ? Non, je m’y attendais. En bonne surprise : Italie, Pays de Galles, Portugal & Islande.

Quel joueur t’a le plus marqué pour le moment ?

Srna. C’est purement émotif. Mais ses larmes après la défaite contre le Portugal m’ont achevés. Sinon au niveau purement football, je vais dire Bale. Il a répondu présent. Rien a redire. Je vais rajouter Pogba et Grizemann juste parce que les deux me font kiffer et ils ont fermé la bouche à certains :))

Pour ou contre l’Euro à 24 ?

Pour ! C’est génial cette formule même s’il faut faire Maths Sup pour comprendre les 8e.

Tu as le pouvoir d’écrire le scénario de la fin de l’Euro 2016 . Quel sera t’il ?

Victoire à la fin de la prolongation de la France sur un une-deux Griezmann – Pogba.

Enfin on te donne les clés de l’équipe de France quelle est ta première décision ?

Je sélectionne Ben Arfa. AH ? Ce n’est pas possible … Mince.

Auteur : Gary

Rédacteur passionné, supporter lyonnais depuis l'arrivée de Christophe Cocard en 1997. Le Parc OL est un formidable écrin !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Euro 2016

Plus dans Euro 2016
gascoigne-angleterre-1996
Souvenirs d’Euro… Avec Guy Truite

Nous entrons déjà dans la dernière semaine de l'Euro 2016 et après avoir vécu la belle qualification française en demi-finale, nous...

Islande par-ci, Islande par-là et si finalement cette équipe était comme ton amour de vacances ?
L’Islande, cette amourette de vacances

Dans quelques heures l’équipe de France affrontera donc l’Islande, la surprise de cette compétition (avec le Pays de Galles dans...

FBL-EURO-2016-MATCH47-GER-ITA-COMBO
Duel au sommet: quand l’excellence européenne se rencontre

Allemagne-Italie, c'est la finale avant l'heure. Cette formule maintes fois répétées au cours de l'histoire des grandes compétitions n'a peut...

Fermer