Souvenirs d’Euro… Avec Basile Bowie

07
juillet
2016

Auteur :

Catégorie : Euro 2016

platini

Dans quelques heures nous sauront si la France a vaincu la malédiction allemande en compétition. Oublié l’erreur de Varane, le tampon de Battiston… Et jouer surtout la finale de notre Euro ça serait beau. En attendant détendons nous un peu avec notre invité du jour, Basile Bowie. Journaliste et supporter de l’OM, il va nous parler de Charisteas, l’Euro 84 ou encore de l’Italie.

Quel est ton premier souvenir lié à l’Euro ?

Euro 1984. Demi finale France Portugal. J’avais 9 ans. J’ai souvenir de ma peur, en plein match, de revivre un ascenseur émotionnel digne de Séville 82, au vu du scénario. Avec une équipe de France incapable de quitter ses oripeaux de loser magnifique. Et Jordao dans la peau du croquemitaine

Quel est le plus beau souvenir que l’Euro t’as procuré ?

Il y a battle entre la victoire en 1984 (quand on a su que, “hein mais quoi ? La France peut aussi gagner une compétition ?!) et celle de 2000. Mais va pour 2000 pour le plaisir incommensurable de voir les italiens reboucher le champagne après le but de Trezeguet.

Et le pire ?

Le but de Charisteas contre la France en 2004. Et globalement tout le match contre la Grèce. Une souffrance à regarder.

Quelle équipe t’a le plus marqué en phase finale de l’Euro ?

Le Danemark en 1992. Invités surprise, les mecs jouaient la main dans le slip, ils étaient impressionnants de décontraction. Un pur vent de fraîcheur.

Et un joueur qui t’aura fait rêver ?

Michel Platini en 1984. Une machine à buts sur cette édition. C’est juste dommage que son coup franc donnant la victoire finale soit le plus moche de sa carrière.

Qui vois tu aller au bout et gagner l’Euro 2016 ?

La France. Parce que #LaChatteàDD (blague à part, Deschamps le pragmatique est pour moi l’atout numéro 1 pour gagner l’Euro).

Comment trouves tu le niveau de jeu de la compétition ?

Pas dingue mais avec des oppositions de style intéressantes.

Qui aura été la bonne surprise et la déception de l’Euro ?

La bonne surprise, c’est l’Italie. Des mecs qui ne font peur à personne sur le papier au delà des défenseurs. A tort.

La déception: l’Angleterre. Rater un rendez vous avec la France, ça ne se fait pas.

Quel joueur t’a le plus marqué depuis l’ouverture de l’Euro ?

Bonucci. Vous avez déjà vu une relance aussi propre de la part d’un défenseur central ?

Pour ou contre l’Euro à 24 ?

Je n’ai rien contre.

Tu as le pouvoir d’écrire le scénario de la fin de l’euro 2016 . Quel sera t’il ?

Victoire finale de la France sur un but de Giroud, Benzema tweete “Bien joué frérot !”, un vent d’amour parcourt la France, la loi travail est retirée et l’OM racheté par un mécène sorti de nulle part, plein aux as et vrai passionné de foot. (pardon, je m’égare)

Enfin on te donne les clés de l’équipe de France quelle est ta première décision ?

Je demande à Coman de couper sa petite queue de rat sur la nuque.

Auteur : Gary

Rédacteur passionné, supporter lyonnais depuis l'arrivée de Christophe Cocard en 1997. Le Parc OL est un formidable écrin !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Euro 2016

Plus dans Euro 2016
smail-bouabdellah-beinsports
Smaïl Bouabdellah (beIN SPORTS) : “L’Allemagne est favorite, et tant mieux !”

L'équipe de France, forte de son succès dimanche contre l'Islande (5-2), affronte l'équipe nationale d'Allemagne, championne du monde en titre,...

neuer
Souvenirs d’Euro… Avec Baptiste Binet

En attendant le retour du football ce soir avec Portugal - Pays De Galles, je vous propose de patienter avec...

APP était au stade pour Allemagne/Italie et vous raconte tout. Dantesque, incroyable, épique... C'est peu de dire qu'on a kiffé !
Au Stade: APP était à Allemagne/Italie

Il est passé 23h00 sur Bordeaux, il fait nuit noire et l’une des plus grandes légendes du football mondial de...

Fermer