Si le football m’était conté: les Bleus entrent dans la légende

14
juillet
2013

Auteur :

Catégorie : Équipe de France

2 ans après la coupe du Monde remporté en 1998, l'équipe de France réalisent un exploit en réussissant le doublé avec l'Euro 2000.

La rubrique «Si le football m’était conté» devrait satisfaire les plus nostalgiques d’entre vous en cette période de rumeurs incessantes concernant le mercato. Quatrième volet de notre série : la finale de l’Euro 2000 entre la France et l’Italie.

L’adage disant qu’un match n’est jamais gagné avant le coup de sifflet final ne devait pas être connu en Italie. Ou alors, dans l’euphorie d’une victoire quasiment acquise en championnat d’Europe des Nations, nos chers amis transalpins l’ont malheureusement oublié. Car à l’entrée du temps additionnel, la Squadra Azzura se voit sur le toit de l’Europe. Remplaçants et dirigeants fanfaronnent sur le banc de touche, bras dessus, bras dessous, prêt à envahir le terrain, ivres de bonheur. Les supporters, chez eux, ont déjà ouvert les bouteilles de champagne et s’amusent à l’idée de chambrer leur meilleur ennemi, le voisin français. Mais même s’ils l’ont entrevu, ce bonheur ne viendra jamais.

Des Bleus apathiques puis revigorés

Oui, car depuis la cinquante-cinquième minute, les transalpins mènent par un but à zéro. Sur un centre de Pessoto consécutif à une talonnade de Totti, digne de son génie, Delvecchio ouvre le score. La défense française est prise à défaut et Fabien Barthez ne peut rien faire. Une juste sanction pour les Bleus, en dedans depuis le début de la rencontre.

Ce but, qui aurait dû réveiller les français, prend un tout autre sens. Se confrontant à une défense italienne très bien en place, Henry, Deschamps et consorts ne trouvent pas la faille. Victime d’un marquage très stricte et un plan tactique contre lui, Zidane n’arrive pas non plus à changer le cours du match comme il l’avait fait deux ans plus tôt en finale de coupe du Monde. L’équipe de France est donc bien mal embarquée pour réaliser son doublé Coupe du Monde-Euro.

Mais la force de cette équipe-là est de ne jamais rien lâcher. Jusqu’au bout. Les deux matchs précédents contre l’Espagne en quart de finale (victoire 2-1) et surtout contre le Portugal en demi-finale où Zidane inscrit le but en or sur penalty à la toute fin des prolongations en sont deux belles preuves. Ce 2 juillet 2000, au Feyenoord stadium de Rotterdam, cette vérité sera encore de mise.

Tout vient à point à qui sait attendre. Au bout du temps additionnel, sur un long dégagement inespéré dans le paquet de Fabien Barthez, David Trézéguet dévie le ballon de la tête dans la course de Sylvain Wiltord. Il arme une frappe à ras de terre qui passe sous les gants d’un Toldo pourtant impeccable jusqu’ici. A la quatre-vingt quatorzième minute, les Bleus égalisent et reviennent de l’enfer.  Wiltord, sorti du banc quelques minutes plus tôt célèbre son but de manière anodine. Il n’a pas l’air d’y croire. Et pourtant! Il ne le sait pas encore, mais il vient de briser le rêve de toute l’Italie.

Le début de la fin

C'est par une demi-volée entrée dans l'histoire que David Trézéguet à offert l'Euro 2000 à l'équipe de France.Place donc à la prolongation et la mort subite. Ce fameux but en or tant controversé que tout le monde redoute. Avec ce but dans les arrêts de jeu, la France a pris l’ascendant psychologique sur son adversaire. Dès le début de la prolongation, elle impose son rythme. Et encore une fois, à la cent-quatrième minute, son salut viendra du banc de touche. Robert Pirès met son vis-à-vis dans le vent et adresse un centre en retrait pour David Trézéguet. Sa demi-volée est parfaite et vient se loger dans la lucarne du portier transalpin, médusé. Ce coup-là, pas de célébration toute en retenue. L’attaquant de Monaco (à l’époque) à de suite compris qu’il venait d’offrir le titre à sa nation. Il enlève son maillot et entame un tour d’honneur. Roger Lemerre, dans un état second cours dans les bras de son buteur.

Finir un match sur un but de la sorte est une apothéose que personne ne pouvait s’imaginer. Cruelle pour les italiens, mais tellement beau pour les français. Après la coupe du Monde, les Bleus remettent le couvert deux ans plus tard avec l’Euro. En étant la première nation à réaliser le doublé dans ce sens (La RFA a également fait le doublé mais en remportant dans un premier temps l’Euro en 1972 puis la Coupe du Monde en 1974), la France vient bel et bien de prouver qu’elle était la meilleure sélection du monde.

Mais sans le savoir, elle vient également d’atteindre son apogée. Même si elle  continue à surfer sur ces deux succès lors de la tournée des matchs amicaux précédant la Coupe du Monde 2002, elle ne retrouvera jamais son lustre d’antan. Eliminé piteusement dès le premier tour en Corée et au Japon alors qu’elle était favorite, elle ne fera guerre mieux à l’Euro 2004 avec une élimination contre la Grèce en quart de finale (1-0).

Encore aujourd’hui, la sélection peine à renaitre de ses cendres, s’attirant les foudres des supporters. Mais deux ans durant, elle nous a fait vibrer, et de tous ceux qui étaient en âge de vivre ces moments-là, personne ne les oubliera !

Deux ans après avoir remporté la coupe du Monde 1998, la France remporte l'Euro 2000.

Auteur : Antoine Raguin

Antoine, aspirant journaliste, amoureux de football et de sports en général et nostalgique de Zizou.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Équipe de France

Comments are closed.

Plus dans Équipe de France
L'équipe de France des moins de 20 ans est devenu championne du Monde de sa catégorie en battant l’Uruguay au terme de la séance de tirs au but.
Les Bleuets champions du Monde !

Ils l'ont fait ! L'équipe de France des moins de 20 ans est devenu championne du monde de sa catégorie...

thauvin-bleuets
Equipe de France U20 : Les bleuets en finale du mondial !

C’est fait : les U 20 tricolores sont en finale de la coupe du monde des moins de 20 ans...

12 juillet 1998, la France devient championne du Monde de football en battant le Brésil 3-0. La plus belle des victoires de l'équipe de France de football.
Si le football m’était conté : La France sur le toit du Monde !

Trêve estivale oblige, l’actualité du football est en berne. APP est donc là pour vous sortir de votre morosité ambiante....

Fermer