Donetsk – Dortmund : duel d’esthètes pour ce huitième

13
février
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Nuri Sahin va revenir avec Dortmund

Découvrez le focus sur le match du jour en Ligue des Champions entre le Chakhtior Donetsk et le Borussia Dortmund

Forces en présence

Revenons tout d’abord sur les parcours respectifs des deux adversaires. L’hôte du soir, Donetsk, peut se targuer d’être sorti victorieux d’un groupe de haut niveau. Opposés aux Blues de Chelsea, à la Juventus et au petit poucet de Nordsjaelland, les Ukrainiens ont su tirer leur épingle du jeu. Deuxième à égalité de points avec Chelsea, le Chakhtior s’en est sorti grâce à la différence de buts particulière et ses 2 buts marqués à Stamford Bridge. Avec 10 points au compteur et 12 buts marqués en 6 matchs, le club de Donetsk s’est qualifié la tête haute pour les huitièmes, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Privée de compétition depuis plus de 2 mois (le championnat Ukrainien n’ayant pas repris), la véritable interrogation porte sur le manque de rythme que pourrait subir cette équipe.

Le tirage au sort n’avait guère été plus clément avec le Borussia Dortmund. Quand le hasard a désigné Manchester City, le Real Madrid et l’Ajax Amsterdam comme adversaires du BVB, beaucoup d’observateurs condamnaient les hommes de Jürgen Klopp. Et pourtant, invaincu avec 4 victoires et 2 nuls, les Allemands se sont notamment offert des succès de prestige au Signal Iduna Park face au Real (2-1) et Manchester City (1-0). Gonflés à bloc par cette phase de poules parfaitement négociée, les Jaune et Noir ne se fixent pas de limites dans cette compétition.

Pour les amateurs, voici les statistiques concernant cette affiche :

▪ Le Chakhtior et le Borussia ne se sont rencontrés que 2 fois dans l’histoire. En phase de poules de Ligue des Champions en 2001/2002. Bilan : 2 victoires du BVB.

▪Le Borussia Dortmund n’a jamais perdu face à un club Ukrainien en 6 confrontations.

▪Le BVB est le seul représentant Allemand à avoir réussi à s’imposer sur le terrain du Chakhtior en 4 tentatives.

▪Les Ukrainiens souhaitent goûter à nouveau aux joies des quarts de finale après la saison 201/2011. Le Borussia quant à  lui, n’a plus passé les huitièmes depuis 1997/1998, une éternité pour le bouillant public Allemand.

Le match dans le match 

Mkhitaryan contre Götze. Pas deux véritables attaquants de pointe, plus que des buteurs. Deux chefs d’orchestre offensifs. Deux métronomes.

Le premier nommé est Arménien mais a toujours évolué dans le championnat Ukrainien. Auteur de 18 buts en 12 matchs de championnat, il est la pierre angulaire du système offensif du Shakhtar et impressionne par son abattage. Entouré de la colonie Brésilienne (Fernandinho, L. Adriano, Taison, etc.), Mkhitaryan brille cette saison et a déjà scoré à 2 reprises en Ligue des Champions. Feu de paille ou vraie révélation ? Réponse d’ici peu.

Il aura tout de même fort à faire face à Mario Götze. Le petit prodige Allemand aligne les performances de haute volée et a gagné en volume de jeu. Plus régulier, plus tueur devant le but, il continue de progresser et a marqué 7 buts en 19 rencontres de Bundesliga. Adulé à 20 ans, cette confrontation arrive à point nommé pour changer de dimension. Son ambition personnelle n’a d’égale que celle de son club. Le Shakhtar est prévenu.

Le prono d’APP

Dans leur antre, les Ukrainiens chercheront par tous les moyens à ne pas encaisser de buts. Sans certitudes sur leurs capacités physiques, le Shakhtar devrait jouer le coup de manière prudente et chercher à contenir le Borussia.

Une équipe de Dortmund qui connaît les qualités des hommes de Lucescu. A l’aise offensivement, les joueurs de Klopp savent qu’ils peuvent marquer sur une accélération. Un huitième de finale équilibré et tendu que les deux équipes joueront peut-être avec la volonté première de ne pas perdre.

Un match nul 1-1 pourrait venir ponctuer cette opposition entre deux équipes joueuses, mais pas réellement habituées à évoluer à ce stade de la compétition.

Les équipes-types du Shakhtar et du Borussia :

Shakhtar Donetsk : Pyatov – Rat – Rakitskiy – Chygrynskiy – Srna – Fernandinho – Hübschman – Taison – Mkhitaryan – A. Teixeira – L. Adriano

Borussia Dortmund : Weidenfeller – Schmelzer – Hummels – Subotic – Piszczek – Kehl – Bender – Reus – Götze – Blaszczykowski – Lewandowski

Auteur : Franck Chantereau

Accro au football depuis toujours. Le beau jeu, c'est bien ; la victoire c’est mieux. Les deux, c’est le Graal.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
Ronaldo célébrant un de ses nombreux buts
Real Madrid – Manchester United: Présentation

Découvrez le focus sur LE plus gros choc de ces 8ème de finale, à savoir un match entre le Real...

Lavezzi libère le PSG face au LOSC
C1 : PSG, le match quasi parfait …

En l’emportant 2 – 1 au Stade Mestalla deValence, le PSG a pris un léger avantage pour la qualification en quart...

Le Celtic a perdu 3 à 0 face à la Juventus
Cruel pour le Celtic !

Ce mardi soir se jouait la 1ère journée des 8ème de finale de la Ligue des Champions et dans le...

Fermer