Sabrina Klughertz (FC Vendenheim) “Nous n’avions rien à perdre”

19
mars
2014

Auteur :

Catégorie : Interview

SabrinaKlughertz

C’est un peu la surprise de ce week-end de coupe de France féminine : le FC Vendenheim (D2) s’est qualifié pour les ¼ de finale en élimant Arras (D1) aux tirs au but. Véritable pilier du club puisqu’elle y joue depuis 2001, Sabrina Klughertz, qui était capitaine lors de la rencontre, a accepté de nous livrer ses impressions.

Comment vas-tu ? Très bien, après une victoire ça va toujours !

Vous vous attendiez à remporter le match ? Pour tout te dire, un petit peu… On savait que le match allait être serré, on avait confiance en nous. Arras n’étant pas un club du haut de tableau en D1, on savait qu’on avait nos chances, après on sait qu’en coupe de France, il y a toujours des surprises…

De ton point de vue, qu’est-ce qui a fait la différence ? Je pense que nous n’avons pas abordé le match de la même manière, nous étions vraiment très motivées, ça s’est ressenti sur le terrain. Il faut dire que physiquement, nous étions très bien, le reste se joue beaucoup dans la tête. C’est une victoire au mental je pense et ça a fait la différence.

Que fait-on après ce type de victoire ? Pas plus qu’après une victoire en championnat même si cela nous donne accès au ¼ de finale et que c’est la première fois que nous allons aussi loin. Il faut dire que nous avons et de la chance avec le tirage donc, il faut saisir l’occasion d’aller le plus loin possible. À la fin du match, nous avons toutes sauté sur la gardienne car sa prestation lors des tirs au but a été remarquable, puis nous avons fêté ça sur le terrain avec les spectateurs et entre nous dans les vestiaires.

Le prochain tirage a lieu le 25 mars, contre qui aimeriez-vous jouer ? Les avis sont assez partagés sur ce sujet : certaines voudraient jouer un gros club de D1, pour ma part je préférerais jouer un derby face à Bischheim qui s’est également qualifié et contre qui nous avons fait match nul en championnat lors de notre dernière rencontre.Une victoire nous permettrait d’aller plus loin dans la compétition, ce serait sympa !

Vous êtes actuellement leader de votre groupe de D2, cela a eu un impact sur la rencontre ? Forcément, n’avoir perdu aucun match depuis le début de la saison, ça permet de se sentir en confiance même si cela n’empêche pas d’avoir des moments de « moins bien ». Nous n’avions rien à perdre face à un club de division supérieure, nous étions sur notre terrain, face à notre public et c’est aussi à prendre en compte

Il me semble que lors de notre dernière rencontre en D1, nous avions fait match nul à domicile, c’était l’avant-dernière journée et il me semble que j’avais marqué.

Ça sent bon le retour en D1 pour la saison prochaine ? C’est encore très serré dans notre groupe, notamment avec Algrange ! Il faut continuer à jouer comme nous le faisons, maintenir les efforts et si l’on accède à la D1, ce sera une superbe récompense. Mais si ce n’est pas le cas, ça ne sera pas une fin en soi. La nouvelle génération a de quoi relever le challenge pour les saisons à venir.

Tu feras partie de l’aventure ? Je ne sais pas encore, j’ai encore un peu de temps pour y penser !

Merci à Sabrina pour sa disponibilité et au club de Vendenheim.

credit photo : Jean-Luc Martinet

Auteur : Koralee Cano

Crampons ou talons, Koralee a fait le choix de ne pas choisir et surtout d'en parler. Passionnée du détail, curieuse d'en savoir toujours un peu plus, elle décrypte l'univers du football féminin non sans une pointe d'humour.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Interview

Plus dans Interview
NATHALIE IANNETTA
Nathalie Iannetta (CANAL+) : “J’aimerais un PSG-Barça en quart”

Le lendemain de la victoire du Paris Saint-Germain contre le Bayer Leverkusen (2-1) qu'elle a vécue sur le plateau du Canal...

APP a été invité à une Master Classe de l'IEJ de Paris, avec comme invité Nathalie Iannetta, pour près de deux heures de discussions.
Nathalie Iannetta : « Je suis là sur un énorme malentendu ! »

Il y à quelques jours, APP a été invité à une Master Classe de l'IEJ (Institut Européen du Journalisme) de...

Laura Bourguoin ASJ Soyaux
Laura Bourgouin (ASJ Soyaux) « On a mis du temps à réaliser »

L'ASJ Soyaux-Charente, ça vous dit quelque chose ? C'est l'histoire d'un promu qui a décidé de jouer de bousculer un...

Fermer