Rétro : le top 10 de l’année 2013

02
janvier
2014

Auteur :

Catégorie : Reste du Monde

L’année 2013 a réservé quelques surprises sympathiques. APP vous livre le TOP 10 de ce millésime, non pas viticole mais footballistique.

L’année 2013 a réservé quelques surprises sympathiques. APP vous livre le TOP 10 de ce millésime, non pas viticole mais footballistique.

1 – Franck Ribéry :

2013 restera sans doute l’année de Kaiser Franck. En lice pour le ballon d’or, le français a tout gagné cette année. La ligue des champions, la Bundesliga, la Coupe d’Allemagne, la Super Coupe d’Europe et le championnat du monde des clubs. Un très beau palmarès. L’ancien joueur de l’OM et du FC Metz se distingue aussi par de nombreux titres individuels : meilleur joueur de Bundesliga et meilleur joueur européen de l’année. Il est aussi sans conteste l’un des grands artisans du record de matchs sans défaite du club en championnat (40 matchs). Le français mériterait le ballon d’or, sans conteste.

2 – Le Bayern Munich :

Logiquement, le Bayern Munich se retrouve dans ce TOP 10. Il s’y retrouve en partie grâce à Jupp Heynckes l’ancien entraineur. Pep Guardiola reprend, pour l’instant, parfaitement le flambeau. Intraitable sur un terrain, les Munichois ont souvent fait parler la poudre et leur qualité technique. Que dire de ce 7-0 cumulé contre Barcelone fin avril ? Un régal pour les amateurs de football. Que dire de cette fabuleuse finale contre son rival, le Borussia Dortmund ? Que dire de leur parcours en championnat ? Actuellement, le club allemand réussi tout ce qu’il entreprend, et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

L’année 2013 a réservé quelques surprises sympathiques. APP vous livre le TOP 10 de ce millésime, non pas viticole mais footballistique.3 – Le vétéran Ryan Giggs :

Le fidèle gallois se donne corps et âme au sein d’un Manchester United décimé par le départ de Sir Alex Fergusson. Une équipe blessée, mais Ryan Giggs tente de maintenir le cap. Il reste la figure de proue du club. Une image, une légende vivante qui joue toujours aussi juste. Il vient de fêter ses quarante ans en novembre dernier mais sera-t-il toujours de la partie la saison prochaine ? Rien n’est moins sûr, lui qui est déjà entraineur joueur de ManU, continuera à priori dans cette voie. Un sacré joueur quittera les terrains de football, il joue peut être sa dernière saison. Il méritait d’être placé dans le TOP 10 d’APP.

4 – La révélation Paul Pogba :

L’ancien Mancunien brille à la Juventus. Il évolue toutes les semaines aux côtés de la patte la plus précise d’Italie, Andrea Pirlo. Avec lui, Paul Pogba est sans cesse en train d’apprendre. Il est même devenu un élément indispensable du dispositif mis en place par Didier Deschamps en Equipe de France. A 20 ans seulement, le joueur respire la maturité et la sérénité. Il a gagné la coupe du monde U20 cet été et il a décroché le titre honorifique de meilleur joueur de la compétition. Imaginez, si l’an prochain, Paul Pogba réitère ses performances ?

5 – La Coupe des Confédérations :

L’apéro avant la grande messe de 2014. Avoir une compétition internationale, en été, quel pied ! Le Brésil de Neymar faisait plaisir à voir jouer. La demi-finale entre les ennemis héréditaires, Brésil et Uruguay tenait toutes ses promesses. Et la finale entre la Roja et les Auriverdes a mis fin au règne espagnol. Des rebondissements, des beaux matchs étaient au rendez-vous. Et de belles surprises. Tahiti, emmené par l’ancien Nantais Marahama Vahirua a renvoyé une incroyable et belle image. La plupart des joueurs n’étaient même pas professionnels. Même dans la défaite (souvent sévère) les tahitiens se prenaient au jeu, avec bravoure et gaieté. Une belle leçon de vie.

6 – France – Ukraine :

S’il fallait retenir un match durant cette année, rien qu’un seul, ce serait ce France – Ukraine. Après le terrible fiasco à l’aller (2-0), les français se retrouvaient au pied du mur lors des matchs de barrages pour la qualification à la coupe du monde. Ce 19 novembre 2013 restera dans les mémoires, pour longtemps. Une équipe battante et conquérante se dévoilait, sous nos yeux. Rarement la France entière aura vibré de cette manière. Chaque action, chaque perte de balle, chaque passe nous mettait sous tension. Ce doublé d’un Mamadou Sakho rageur, cette joie de Benzema après son but… le temps d’un instant, le public s’est retrouvé dans cette Equipe de France. En espérant que cette prouesse n’était pas qu’un feu de paille. Chaque français rêverait de voir le même allant et la même envie au Brésil l’an prochain.

7 – Laurent Blanc au PSG ? Vous aviez dit… un flop n’est-ce pas ?

« Un choix par défaut », « Il ne tiendra pas le coup » … Tant de phrases qui accompagnaient l’arrivée de Laurent Blanc au PSG après le départ de Carlo Ancelotti. Beaucoup prédisaient le gros flop de l’année 2013. Mais durant cette première partie de saison, le Président a su montrer qu’on pouvait compter sur lui. Il sait manager et construire un groupe. Son expérience à la tête de l’équipe nationale lors de l’Euro 2012 raté l’a sans doute aidé. Les plus sceptiques diront que ce sont les joueurs du PSG qui font le boulot. Non, Laurent Blanc a trouvé la recette pour faire jouer Cavani et Ibrahimovic ensemble. Il a su aussi trouver la solution au milieu avec ce trident Verratti, Matuidi, Thiago Motta. Le PSG produit du beau jeu, Blanc y est un des plus grands contributeurs, il a su faire taire les mauvaises langues par la seule vérité du terrain.

8 – Le retour de certains clubs historiques au 1er plan (Metz, Nantes, Lens…)

Nantes a retrouvé la Ligue 1 après avoir longtemps végété à l’échelon inférieur. Les Canaris sont les actuels septièmes du championnat. Un vrai bonheur de revoir ce maillot jaune historique sur les pelouses de Ligue 1. Lens revient aussi dans la course. L’an dernier les Sang et Or se sont retrouvés à la 12ème place de L2. Une place peu glorieuse pour un club de son calibre. Cette saison, les Lensois sont troisièmes, l’arrivée de l’investisseur Ouzbek Hafiz Mammadov y est sans doute pour quelque chose. Le FC Metz quant à lui, retrouve son feu sacré. Après une saison purgatoire en National, les Grenats survolent le championnat de Ligue 2. L’équipe d’Albert Cartier étonne et tient, logiquement, les commandes du championnat.

9 – Le record de Mickaël Landreau

On ne présente plus ce pilier de la Ligue 1. Cette année, le 4 décembre, le gardien bastiais a battu le record de matchs joués en L1. Record détenu par Jean Luc Ettori. Cette prouesse en dit long sur la carrière du joueur formé à Nantes. 603 matchs disputés à 34 ans seulement. Le gardien a encore de beaux jours devant lui, il pourra aisément faire fructifier sa performance. Quoi qu’il arrive, ce record sera difficile à battre. Landreau ? Un joueur historique du championnat de France.

10 – Le défi relevé de Pierre Menes

Patrice Evra avait lancé un défi au consultant de Canal+, Pierre Menes, lors de sa sortie médiatique en Novembre (Voir flop). « Si Pierre Menes arrive à faire 10 jongles, j’arrête ma carrière ». Avec technique, expérience et volupté, Pierrot enchaîna les 10 jongles demandés par l’arrière gauche de Manchester United. Il n’a pourtant pas arrêté sa carrière, quelle hypocrisie !

Auteur : Pierre Birck

Etudiant en journalisme à Metz.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Reste du Monde

Comments are closed.

Plus dans Reste du Monde
L’année 2013 a réservé quelques surprises sympathiques voire anecdotiques. APP vous livre le FLOP 10 de ce millésime, non pas viticole mais footballistique.
Rétro : le flop 10 de l’année 2013

L’année 2013 a réservé quelques surprises sympathiques… voire anecdotiques. APP vous livre le FLOP 10 de ce millésime, non pas...

Zlatan n'a pas marqué mais le PSG a gagné
Infographie : Les marques présentes dans le football européen !

C'est le site Sport Buzz Business qui est à l'origine de cette infographie forte intéressante concernant les équipementiers présents dans...

Après les récentes rumeurs sur l'âge de Radamel Falcao, APP revient pour vous sur le top 3 des plus gros falsificateurs d'âge du football moderne.
Top 3 des falsificateurs d’âge

Selon de récentes révélations, rapidement démenties, le nouveau buteur de l'AS Monaco : Radamel Falcao, aurait en réalité non pas 27...

Fermer