Rennes-Nantes : Je ne t’aime pas … moi non plus

28
septembre
2013

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

derby rennes nantes

Alors que la huitième journée de championnat se profile, un match semble déjà être lancé avant même d’avoir débuté. Dimanche, à 14h, le Stade Rennais retrouve son rival de toujours, le FC Nantes. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce derby ne laisse pas indifférent du côté des deux clubs. L’occasion pour APP de s’intéresser d’un peu plus près à cette rencontre très attendue par les supporters de chaque équipe.

Un premier match hors du terrain

Voilà maintenant une semaine que cette rencontre est au cœur de toutes les discussions de comptoir « de la Bretagne à la Vendée ». Et si jamais certains avaient oublié la rivalité qui existe entre les deux clubs, le service communication du Stade Rennais leur a rafraîchi la mémoire. Un message clairement destiné aux Nantais pour rappeler aux Canaris leur séjour prolongé en Ligue 2 : « 5 ans d’abstinence, c’est long ». Une provocation qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisque les supporters jaunes et verts ont répliqué en parodiant la déclaration rennaise : « 42 ans sans titre, c’est long ». Rien de tel pour se mettre en appétit avant un derby.

Ça cause également côté entraineurs, mais c’est beaucoup plus « soft ». Der Zakarian veut absolument gagner ce match pour rester dans cette dynamique positive et surtout faire plaisir aux supporters : « Un derby, ça se gagne ». Il revient sur la rivalité des deux clubs tout en restant modéré, il s’agit de « deux équipes qui ne s’apprécient pas trop ». Philippe Montanier, quant à lui, a calmé le jeu : « j’ai conscience de l’importance du derby, […] je sais ce que c’est et pour le réussir, il faut avant tout se concentrer sur le terrain ».

Dernières confrontations à l’avantage des Rennais

Lors des cinq dernières confrontations de L1 entre Rennes et Nantes, trois rencontres ont tourné à l’avantage des rouges et noires et deux se sont soldées par un match nul. L’occasion idéale pour le FCN de stopper cette mauvaise série pour son retour tant attendu parmi l’élite.

Avantage Nantes en tribune

Même si le match se déroulera dans un Stade de la route de Lorient à guichets fermés (31000 places), c’est bel et bien les Nantais qui sont devant en ce qui concerne le championnat des tribunes. Ce classement mis en place par la LFP est basé sur l’ambiance, l’animation et la fidélité des supporters envers leur club. Actuellement, le FCN occupe la première place alors que leurs voisins rennais se trouvent en position de lanterne rouge. Pour le derby, 1400 Nantais se déplaceront à Rennes dans le but de soutenir les siens.

Un bon départ pour les deux clubs

Même si la route est encore longue, on peut dire que le début saison de ces deux équipes est plutôt réussi. Il est clair que les objectifs ne sont pas les mêmes de chaque côté. Rennes joue le haut de tableau et Nantes le maintien. À l’heure actuelle, les résultats sont à la hauteur de l’attente de chacun des clubs. Le Stade Rennais reste sur cinq matchs sans défaite et Nantes a remporté trois de ses quatre rencontres à domicile.

Des points forts

Rennes : une défense solide qui n’a encaissé aucun but lors de ses quatre derniers matchs.

Nantes : une charnière centrale surprenante (Vizcarrondo/Djilobodji) et un très bon jeu en contre-attaque.

Des choses à améliorer

Rennes : peu dangereux offensivement, seulement deux buts inscrits lors des quatre dernières rencontres de championnat.

Nantes : beaucoup de déchets techniques et un manque de réalisme dans la finition.

Des absents

Malgré le retour de Cichero et de Bedoya, il y a encore du monde à l’infirmerie de la Jonelière puisque Audel, Nicolita et Veigneau sont encore blessés. Côté Rennais, on parle d’un éventuel retour d’Alessandrini suite aux blessures d’Anders Konradsen et de Wesley Saïd.

L’homme à suivre : Sylvain Armand

S’il y en a bien un pour qui ce match est particulier, il s’agit de Sylvain Armand. L’ex-parisien a effectivement porté les couleurs jaunes et vertes de 2000 à 2004. S’il espère gagner ce derby pour la première fois sous ses nouvelles couleurs, il se dit également « persuadé que le FCN va se maintenir ».

Auteur : Christophe Lami

Passionné par le football et son environnement, persuadé que le sport peut faire avancer les choses.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Comments are closed.

Plus dans Ligue 1
Et oui, outre le tant attendu PSG - Monaco au Parc dimanche soir, il y à bien 9 autres matchs qui se jouent à l'occasion de la 6ème journée de Ligue 1.
Ligue 1: Présentation de la 6ème journée

Un choc, et du toc? Le choc de dimanche vampirise bien sur toute l’attention de ce week end. Difficile de...

Bye bye le vétuste Stade du Ray et bienvenue dans l’ultramoderne Allianz Riviera. L'OGC Nice change de dimension et rentre dans une nouvelle ère.
Bienvenue à l’Allianz Riviera !

A partir de dimanche, l’OGC Nice va entrer dans une nouvelle ère ! Bye bye le vétuste Stade du Ray et...

Ligue 1 : la dépendance aux buteurs nuit gravement
Ligue 1 : La dépendance aux buteurs nuit gravement

Falcao, Cvitanich, Yatabaré, Bérigaud, ce week-end encore, les buteurs ont porté à bout de bras leurs équipes. Mais là où...

Fermer