Remue-ménages en D1 Féminine

22
janvier
2013

Auteur :

Catégorie : D1 Féminine

Les joueuses de Vendenheim à l'entrainement

Ces derniers jours, de nombreuses choses se sont déroulées dans plusieurs clubs de D1 Féminine, bien loin des valeurs que le foot féminin dégage habituellement.

C’est par nos amis de une-deux.net que nous avons appris différents évènements qui se sont déroulés dans 4 clubs de D1 Féminine : Vendenheim, Issy, Arras et Guingamp.

Vendenheim, l’entraineur puis le président ?

Tout commença la semaine passée avec la soi-disant lettre de démission de Dominique Steinberger, entraineur des féminines de Vendenheim, envoyé à son président. Au journal DNA (Dernière nouvelle d’Alsace), il a confié « Je suis las, fatigué. Le football féminin de haut niveau ne l’est que sur le plan sportif. Alors, quand il n’y a plus de plaisir, quand il faut gérer trop de problèmes extra-sportifs et quand on n’a plus l’unanimité du vestiaire, il faut s’en aller. Sur le plan personnel, donc privé, c’est trop éprouvant depuis de trop longs mois».

Cela est survenu suite à une ambiance tendue entre l’entraineur et certaines joueuses. Rebondissement cependant dès le lendemain de la parution de cette information. Pascal Campos, président du club alsacien, a démenti cette information fermement en précisant que Steinberger était toujours en poste.

Dominique Steinberger (a gauche) avec les joueuses de Vendenheim

Dominique Steinberger (a gauche) avec les joueuses de Vendenheim / Image DNA

Le clou de piètre spectacle est arrivé hier soir avec une réunion de crise au club. Le président du club aurait démissionné selon les informations de une-deux.net. Affaire à suivre donc, mais le maintien en D1 Féminine s’annonce désormais très difficile et relèverait d’un exploit.

La situation est même plus grave avec des salaires impayés pour l’entraineur Dominique Steinbeger, des informations judiciaires pour certaines personnes pour détournement d’argent et des manipulations de joueuses.

Issy, l’entraineur puis une joueuse cadre …

En grande difficulté en championnat avec une dernière place et une seule victoire au compteur, Issy est en proie à des difficultés internes. Pour tenter le tout pour le tout, le club a décidé de se séparer de son entraineur, David Remisse, et de le remplacer par Nicolas Gonfalone.

Mais outre l’entraineur, ce qui a beaucoup fait parler en ce début de semaine, c’est la déclaration d’Islay Tait, défenseuse du club, dans les colonnes du Parisien : «J’arrête le foot, je suis dégoûtée ». Très affectée par la décision du club concernant son entraineur et par la manière dont les choses se sont passées, la joueuse avoue également une situation exécrable au club : «Issy, c’est mensonges et manipulations».

Tout comme Vendenheim, le club entre dans un tournant qu’il faudra bien aborder pour éviter plusieurs descentes successives.

Guingamp, Julie Morel virée ?

C’est une information qui en a fait bondir plus d’un en Bretagne. Julie Morel, toute jeune internationale avec l’équipe de France Féminine de Football, a été prévenue qu’elle ne faisait plus partie du groupe et qu’elle pouvait aller jouer ailleurs.

Julie Morel sous le maillot Guingampais

Julie Morel sous le maillot Guingampais / Image Ouest France

En froid avec son entraineur Olivier Moullac, la meneuse de jeu de Guingamp va donc devoir rapidement trouver un nouveau club. Le souci ? Le règlement de la D1 Féminine interdit à une joueuse de jouer dans deux équipes dans la même saison. La désormais ex-guingampaise va donc devoir trouver un club en D2 Féminine qui puisse avoir les moyens financiers pour signer un contrat fédéral. Selon Julie Morel elle-même, des contacts ont déjà eu lieu avec plusieurs clubs.

Arras, l’entraineur également remercié

Enfin, c’est dans le club du Nord, Arras, que l’entraineur a également été licencié. Éric Zelany, suite à de fortes tensions internes, s’est vu remercié par les dirigeants du club. Le tandem Devienne-Marocchini, qui avait permis au club d’accéder à l’élite, est reformé.

Auteur : Maxime Coutant

Ex-Footballeur mais toujours autant assidu ! Admiratif du beau jeu et de la technique.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie D1 Féminine

Plus dans D1 Féminine
Montpellier a déroulé face à Arras
D1 Féminine : Montpellier a déroulé

Seulement trois matchs cet après-midi en D1 féminine et le PSG a bien failli ne pas jouer, mais le match...

La Ligue des champions revient après ce week-end de D1 Féminine
D1 Féminine : Seulement trois matchs au programme

Comme annoncés plus tôt dans la semaine, plusieurs matchs de D1 Féminine ont été annulés en raison des intempéries et...

Plusieurs matchs de D1 Féminine sont annulés
D1 Féminine : Un week-end gelé ?

Les intempéries n'ont pas fini de faire parler. De nombreux matchs du week-end sont déjà annulés, notamment en D1 Féminine.

Fermer