Qui pour accéder à la Bundesliga ?

30
avril
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

herta berlin bundesliga

Dans le lot pour la montée dans le nouveau meilleur championnat du monde, pas mal d’habitués, un inconnu qui a bien caché son jeu et surtout l’absence d’un nouveau derby savoureux pour la saison prochaine. 

Herta Berlin : 1er, 69 points

Le club de la capitale, descendu l’année dernière juste après être monté, s’est bien débrouillé cette année, et a su répondre aux défis de la 2eme division allemande. En gardant l’ossature de son équipe, comme le gardien Tomas Kraft, le milieu Fabian Lustenberger (Suisse) ou l’attaquant Adrian Ramos (Colombien), auteur de 10 buts cette saison. Les Berlinois ne comptent que deux défaites à leur actif et possèdent 14 points d’avance sur le 3eme, qui joue un barrage face au 16eme de Bundesliga. La montée est acquise à 4 journées de la fin, reste à savoir si ce sera en tant que champion ou en dauphin.

Le joueur à suivre : Cette saison, le joueur majeur de l’équipe et même de cette deuxième division est bien Ronny ! Le brésilien, ancien latéral gauche, a été replacé plus haut cette saison après le départ de son frère jumeau Raffael. Suffisamment pour exploser ses compteurs : 16 buts et 11 passes décisives !

Eintracht Brunswick : 2eme, 65 points

La grande inconnue du quatuor de tête ! Pas aperçu en Bundesliga depuis 1985, le club de Brunswick est pourtant un des membres fondateurs de la Bundesliga en 1963, et a remporté le titre national en 67, évidemment le seul de leur histoire. L’Eintracht a beau avoir la tête du petit poucet de la bande, il n’en est pas moins redoutable. Le club est resté invincible jusqu’à la 15eme journée, et une défaite face à l’Energie Cottbus. Même si la montée était un but inavouable cette saison, le fait d’avoir seulement quatre points de retard sur le leader laisse espérer un retour chez les grands par la grande porte.

Le joueur à suivre : Meilleur buteur de la division avec 19 buts, le Congolais Dominick Kumbela est le seul joueur cette année à avoir planté un hat-trick. C’était le 17 décembre 2012 face à l’Union de Berlin. Cet habitué de l’Allemagne n’a pourtant jamais joué en Bundesliga, et a connu quelques soucis extra-sportifs (Kaiserslautern a résilié son contrat en 2005 pour usage de cannabis). Mais cette année, avec l’Eintracht Brunswick, il est prêt à franchir le pas.

Kaiserslautern : 3eme, 52 points

Ah Kaiserslautern… Quand on parle de cette équipe on repense au titre de champion en 1998, à Youri Djorkaeff, Otto Rehhagel et même à Taribo West ! Aujourd’hui, la seule équipe à avoir gagné consécutivement la Bundesliga 2. et la Bundesliga est sous pression après sa défaite 4-2 à l’Energie Cottbus. D’autant que la 3eme place n’est pas directement qualificative pour la première division, et qu’avant il faudra passer par les barrages. Bref Kaiserslautern n’a pas fini de batailler. Pour s’en sortir, l’équipe compte sur ses buteurs vétérans : le capitaine Albert Bunjaku (11 buts) et l’inusable Mohammadou Idrissou (16 buts). En espérant qu’ils continuent jusqu’à ce que la montée soit en poche.

Le joueur à suivre : Kostas Fortounis. Arrivé en 2011 en Bundesliga chez les autres « Diables Rouges » (Roten Teufels en VO), le prometteur ailier grec de 20 ans n’a pas mis longtemps à s’imposer, jouant une trentaine de matchs sans empêcher la descente toutefois. Mais sa marge de progression laisse penser à un avenir radieux.

FC Cologne : 4eme, 51 points

Le dernier du club des relégués de Bundesliga de l’année dernière (avec donc le Herta et Kaiserslautern) a mal commencé sa saison au purgatoire. Pas une seule victoire avant la 7eme journée. De quoi faire regretter ce départ raté, car maintenant, avec 2 défaites sur les 25 journées qui ont suivi, le club supporté par Michael Schumacher est en embuscade pour la dernière place qualificative, porté par le très bon gardien Timo Horn, le défenseur Dominic Maroh ou le jeune milieu Christian Clemens. Avec un tel effectif, l’absence de montée à la fin de cette saison serait un désastre.

Le joueur à suivre : L’attaquant nigérian Anthony Ujah, auteur de 12 buts cette saison est le point d’appui de l’équipe. Encore jeune, 22 ans, et prêté par Mayence pour s’aguerrir, il a à cœur de prouver qu’il est fait pour le haut niveau.

Le club qu’on aurait aimé voir : Munich 1860 : 6eme, 43 points

Pour l’autre club de la ville de Munich, descendu en 2005 pour ne pas remonter, la situation est cruelle. Cette année, les Lions ne retrouveront pas la Bundesliga et leur grand rival du Bayern Munich, avec qui ils partagent l’Allianz Arena. Un vrai gâchis, dû à une fin de saison et un mois d’avril sans victoire. À trois journées de la fin, la montée n’est que mathématiquement possible, et il faudrait un miracle. L’équipe portée par l’emblématique attaquant du club, Benjamin Lauth, devra donc encore attendre pour un derby bavarois contre le club honni. Avouons que c’est bien triste.

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
championnat belge foot
Et pendant ce temps là, dans le reste de l’Europe

En Allemagne et en Angleterre, Le Bayern et Manchester United sont déjà champions. Ça devrait bientôt être le cas en...

football-italien
La Renaissance du football italien

Souvenez-vous sympathisants éternels du Calcio lorsqu'après la Coupe du Monde 2010 votre ami supporter de la Roja vous disait qu'en...

Lampard record de buts Chelsea
Arsenal accroché, Chelsea en profite

Sacré champion d’Angleterre pour la 20ème fois de son histoire lundi dernier, Manchester United se déplaçait sur la pelouse d’Arsenal...

Fermer