PSG, 50 nuances de gré … ou de force?

01
avril
2020

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

PSG_Nasser_Leonardo

Notre quotidien, confiné à cause du Coronavirus, me force à fouiller dans les archives des divers journaux afin de m’abreuver d’articles traitant de ce sport qui me manque trop, le football. J’ai découvert au fur et à mesure de mes recherches une polémique qui m’avait échappée et qui est apparue après que le Paris Saint Germain ait voulut élargir la tradition de la coupe de France à la coupe de la Ligue. Ils pensaient faire un cadeau aux Stéphanois en leurs laissant la totalité de la recette du match les opposants au Parc des Princes ce 8 janvier 2020 pour les quarts de finale de coupe de la ligue. Ils n’obtinrent qu’indignation et colère froide : « Nous ne voulons pas de cette recette, elle ne nous est pas due. Et j’aimerais signaler que nous ne sommes pas un club amateur pour pouvoir prétendre à ce geste qui n’a cours qu’en Coupe de France » s’insurgeait la Présidence bicéphale stéphanoise sous l’impulsion de Bernard Caïazzo.

Leonardo le seigneur, répondit sèchement aux gueux que : « Ce geste était un acte de solidarité envers le vaincu ». Une façon élégante d’invoquer son droit de cuissage sur la Ligue 1 en redistribuant un peu ce que le Paris Saint Germain reçoit de la Ligue nationale de football. Avant d’ajouter: « Ils le prennent mal, ils disent qu’ils ne sont pas des amateurs, permettez moi d’en douter, au vu de l’ampleur du score (6-1) ».

Il est vrai que Sainté n’en n’est pas à sa première fessée contre le club de la capitale. Se prendre cinquante buts en 18 matchs depuis 2013 contre sept marqués seulement relève de la pratique sadomasochiste, ça ressemble à de l’amour brutal. Pas étonnant que le PSG veuille l’adoucir en tarifant son acte comme un amant laisserait une liasse de billets sur la table de nuit de sa maîtresse en guise de remerciement. On prend rencard, tout excité pour la prochaine passe qui aura lieu au Stade de France … à une date indéterminée (confinement oblige) et pour le compte de la finale de coupe de France cette fois. Ça risque d’être torride. Paris, adepte du plaisir solidaire n’oubliera pas de saluer sa conquête d’un soir. Bonjour mademoiselle, au revoir madame.

Toute ressemblance avec des faits existants ou ayant existé ne serait pas purement fortuite.

Crédit photo : officiels du PSG Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo à Doha par Doha Stadium Plus Qatar, le 31.12.2011 sous licence creative commons

Auteur : Remuald Gaudès

Je me tiens « Au Premier Poteau » pour écrire mon amour des stades, des joueurs, des supporters et tous ceux qui servent le foot populaire.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
OM_1977
OM, un “Rebirth intra-Uterin” à Bordeaux ?

Ce dimanche, comme chaque année depuis 43 ans, l'OM va tenter de mettre fin au signe indien qui frappe le...

VAR
En VAR et contre tout

Le championnat de France est arrivé à mi parcours et a délivré le nom de son champion d’automne 2019, le...

Stade_Velodrome_Simon_Wagner
L’OM, l’amour et la révolution

Loin de la médiocrité ambiante affichée à la fin de l’ère Garcia, le navire phocéen s’est remis dans le sens...

Fermer