Présentation de la 20ème journée de Liga

18
janvier
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Radamel Falcao, star en devenir

Ce week-end va se dérouler en Espagne la 20ème journée de Liga, la 1ère concernant la phase retour. Le Barça confirmera-t-il sa suprématie, le Real sombrera-t-il un peu plus, les luttes pour le maintien et pour l’Europe se dénoueront-elles quelque peu ? Réponses ce week-end sur les terrains espagnols.

L’Affiche : Valence – Real Madrid

C’est bel et bien un choc que Mestalla accueillera ce dimanche. Après que les valencians aient été clairement supérieurs à leurs adversaires madrilènes, mardi en Copa del Rey, malgré une défaite (2 – 0) totalement contre le cours du jeu, un esprit de revanche devrait s’emparer des hommes d’Ernesto Valverde. Revenus à leur meilleur niveau, les valencians ont grappillé place après place et sont désormais en embuscade au 7ème rang de la Liga. Une place qu’il ne devrait pas garder longtemps au regard de leurs très bonnes performances récentes. On a tout dit sur l’adversaire du soir, manque de jeu, guerres intestines, équipe inexistante, éclair de génie par moment… Quel visage affichera le Real Madrid à Mestalla, celui du club aux prestations quelconques, menacé de perdre sa place sur le podium ? Ou celui du grand Real, de la conquête et du football champagne, le visage qu’on ne lui a plus vu depuis bien longtemps, celui du club détenteur du plus gros palmarès mondial, celui des autres galactiques… Valence a l’occasion, et clairement les moyens, de faire chuter à nouveau le triste Géant de Papier, et personne ne s’en étonnerait vraiment.

A voir : Real Sociedad – FC Barcelone

À l’image du FC Valence, le Barça s’est fait surprendre en Copa del Rey, mercredi, après avoir dominés largement malaga, sans réellement forcé, et avec, il faut bien le dire, un peu de suffisance, les blaugranas ont concédé un nul immérité, au terme d’une rencontre qu’ils auraient dû remporté par 3 ou 4 buts d’écart. Simple parenthèse ? Sans doute, car le niveau de jeu affiché est resté impressionnant, avec un Thiago Alcantara plus concentré et un Alexis Sanchez plus précis, le score eut été tout autre. Que peut-il arrivé à un club qui garde un tel niveau de jeu en alignant sur le banc Xavi Hernandes, Jordi Alba, Busquet, Fabregas, Pedro, Piqué et Valdes ( 7 champions du monde ) ? Pas grand-chose à priori, d’autant que les hommes de Philippe Montanier ont perdu leur rendement du début décembre 2012. Rentré dans le rang, à la 9ème place, les Basques auront fort à faire pour se trouver une place européenne en fin de saison. En attendant, c’est le leader incontesté qui jouera à Anoeta, ce samedi à 18h, peut-être que la ferveur du Pays Basque jouera son rôle habituel, celui d’un 12ème homme, difficile à dribbler.

Bétis Séville – Athletic Bilbao

Le Bétis va bien, très bien même ! 4ème, 3 points devant Malaga et 3 points derrière le Real, le club joue sans pression et les résultats suivent. Après être restés quelques semaines autour de la 7ème, 8ème place, les Sévillans ont franchi le palier, et rejoint les grands d’Espagne dans la course à l’Europe. Mais le Bétis n’est plus outsider, en cas de victoire face à Bilbao et de revers madrilène à Malaga, les Sévillans rejoindraient le Real ( 37 points ). Une hypothèse vraisemblable et plus que jamais crédible, que nul n’aurait pu imaginer en début de saison, n’y chez les Andalous ni chez les merengues. Pour les Basques, c’est un nouveau déplacement difficile qui s’annonce et l’enjeu est tout autre. La zone de relégation de cesse de se rapprocher, et sans réveil de la part de la bande à Llorente, la fin de saison pourrait bien ressembler à une descente en enfer… ou en Liga Adelante.

Atlético Madrid – Levante

Un autre choc… Si les Madrilènes continuent à impressionner, bien que distancés de  points par le leader, Levante semble quelque peu marquer le pas, et après avoir occupé la 4ème place, pointe désormais au 8ème rang et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’est pas immérité. En effet les valencians se sont trop souvent reposés sur leur jeu de contre alors qu’ils sont d’autres atouts à faire valoir. Devenus prévisibles, ils ont payé un lourd tribut en perdant 4 places au classement sans jamais sembler pouvoir réagir. La force de frappe de l’Atlético devrait faire la différence du côté de Vincente Calderon. Les Madrilènes ont bien en tête que chaque match joué sans reprendre de point au Barça, rapproche un peu plus les hommes de Vilanova d’un titre dont le manquement relèverait de la faute professionnelle collective.

Osasuna – La corogne et Espanyol – Majorque

La lutte pour le maintien fait rage en Espagne, 6 clubs sont concernés et bien malins qui pourront dire qui seront les trois « élus » en fin de saison. Entre la lanterne rouge, Osasuna, et le 15ème, Celta Vigo, il n’y a que 3 points, c’est dire si les deux confrontations du week-end auront leur importance. L’affrontement entre les deux derniers, Osasuna et La Corogne, vaudra de l’or pour le gagnant, si gagnant il y a. A noter que les galiciens, avant ce déplacement chez les Basques, restent sur deux matchs sans défaite, notamment une victoire face à Malaga, un mieux qui leur a fait quitter la dernière place. Osasuna, pour sa part, semble s’enfoncer inéluctablement vers une relégation qui ne sonnerait pas comme un scandale au vu des prestations médiocres des Basques, notamment en fin d’année 2012.

L’Espanyol ( 16ème ) accueille Majorque ( 18ème ), là aussi l’enjeu est vital. Séparés d’un petit point, les deux clubs n’auront pas le droit de se louper, avantage à l’Espanyol, sur une meilleure dynamique que les Canariens, et qui joue à domicile. Pour ces deux matchs, malheur au perdant !

Tous les matchs de la 20ème journée de Liga

Espanyol – Majorque ( Vendredi 18, 21 h )
Grenade – Rayo Valecano ( Samedi 19, 16 h )
Real Sociedad – FC Barcelone ( Samedi, 18 h )
Getafe – FC Séville ( Samedi, 20 h )
Malaga – Celta Vigo ( Samedi 22 h )
Osasuna – La Corogne ( Dimanche 20, 12 h )
Valladolid – Saragosse  ( Dimanche, 17 h )
Atlético Madrid – Levante ( Dimanche, 19 h )
Valence – Real Madrid ( Dimanche, 21 h )
Bétis Séville – Athletic Bilbao ( Lundi 21, 21h30 )

Auteur : Damien Jaud

Damien, 31 ans, passionné de foot. Ex-joueur de foot. Fan d'esthétisme plutôt que de puissance. Amoureux du foot.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
Le FC Barcelone affronte le FC séville dans le cadre de la 15ème journée
Liga : le Barça seul sur sa planète

Ce week-end se déroulait en Espagne la 19ème et dernière journée des matchs aller de Liga. Un exercice qui est...

La Juventus vient d'enchainer un second match nul consécutif
Série A : La “Juve” sous pression

Incapable de battre Parme (1-1), la Juventus voit la Lazio revenir à trois petites longueurs seulement. Les poursuivants ne sont...

Robin Van Persie, buteur face à Liverpool
Manchester United sur la voie royale !

Dimanche après-midi, Manchester United a démontré une fois de plus que le patron en Angleterre, c’est lui. En battant 2-1...

Fermer