Pourquoi l’Ukraine va tout casser !

06
juin
2016

Auteur :

Catégorie : Euro 2016

ukraine-euro-tout-casser

Chez APP, on met une pièce sur l’Ukraine pour réussir un bon parcours. Mais on voyait aussi Habib Bamogo faire une belle carrière donc… Dans tous les cas, voici nos vingt raisons pour lesquelles l’Ukraine va tout casser cet été !

– Parce que Konoplyanka va avoir des fourmis dans les jambes et va se défouler sur les pauvres latéraux qui oseront se mettre sur son chemin. Cette saison en Andalousie a certes été assez fourni au niveau du nombre de matches (52) mais lorsque l’on se penche sur son temps de jeu(2 668 minutes), on se rend compte que les titularisations furent rares. Une saison d’adaptation durant laquelle il aura tout de même trouvé le temps de dynamiter le Real Madrid en Novembre dernier. Huit buts et neuf passes décisives sur l’ensemble de la saison. Une bonne préparation pour tout pêter à l’Euro et en Liga l’an prochain dans la peau d’un titulaire.

.

– Parce que Yarmolenko a confirmé ces deux dernières saisons tout ce que l’on pouvait espérer de lui. Ses crochets et ses frappes enroulées vont faire mal. Si vous ne le connaissez pas encore, attendez vous à le rencontrer. En plus il va chercher à convaincre les nombreux scouts sur son dos de définitivement faire lâcher les pépettes cet été pour le transférer.

.

– Parce que si vous avez bien suivi jusque là, il y aura donc en attaque d’un coté Konoplyanka et de l’autre Yarmolenko. Les latéraux en bois n’ont qu’à bien se tenir…

– Parce que c’est sans doute l’une des sélections les plus sous estimées de cet Euro. Pas de Lewandowski pour exciter les médias occidentaux mais un bloc compact et talentueux…

– Parce que la dernière fois que l’Ukraine a joué contre la Pologne, c’était en phase de qualifications pour la Coupe du Monde 2014 (donc pas si lointain) et la Sbirna avait remporté les deux manches (1/0 à Kiev, 1/3 à Varsovie). Bref, leurs voisins polonais ne leur font pas peur.

.

– Parce qu’en quatre confrontations face à l’Irlande du Nord, l’Ukraine n’a jamais perdu. Deux victoires et deux nuls.

– Parce que les allemands ont eu le toupet de gâcher le dernier match du génie Lobanovski à la tête de l’Ukraine en 2001 en éliminant les ukrainiens en barrages pour la coupe du Monde à Dortmund sur le score sec de 4 à 1. Pas très Charlie tout ça. Vengeance, cet été ?

– Parce que l’on parle là d’une équipe qui joue plus ou moins avec le même groupe depuis trois ans. Cohésion, automatismes, etc. Sans oublier que quinze joueurs sur les vingt trois emportés par Fomenko en France sont répartis dans les trois plus gros clubs du pays. Les huit autres sont tous passés par l’un de ces trois clubs (Konoplyanka, Butko, Karavayev, Bukivskiy, Tymoschuk, M.Shevchenko, Boyko) et même la surprise “fraîcheur” Zinchenko a été formé au Shakhtar.

– Parce que la dernière fois qu’une équipe est arrivée si détendue à l’Euro, c’était le Danemark en 1992.

– Parce que le beau parcours de Sheva et ses copains à la Coupe du Monde 2006 (quart de finaliste) fête ses dix ans et qu’il va falloir célébrer ça.

– Parce que Sheva sera sur le banc en tant qu’adjoint. Voilà, quoi. Andriy Shevchenko, pas un homonyme.

– Parce que les ukrainiens voudront venger ce gamin qui les suit de partout au pays mais s’est vu refusé son visa pour la France pour l’Euro. 

– Parce que leur maillot pue la classe quand même.

.

Pourquoi l'Ukraine va tout casser à l'Euro.

.

– Parce que Pyatov n’offre qu’un but tous les deux matches.

– Parce que l’été c’est la saison des barbecues et qu’en conséquence les stars ce sont les bouchers. Ca tombe bien la doublette Khacheridi/Rakitskiy excelle dans le domaine.

– Parce que plus sérieusement les joueurs ukrainiens sont dans leur majorité habités d’un supplément d’âme au moment de représenter leur pays en ce moment.

– Parce que les Ukrainiens pourraient bien rencontrer les bleus en huitièmes avec qui ils ont un petit contentieux…

– Parce que même s’ils perdent les matches, leurs hooligans ont prévus de tout casser quoi qu’il arrive.

– Parce que tout le monde sait que la vodka ukrainienne est la meilleure.

– Parce que si rien ne fonctionne, ils pourront toujours au moins se raccrocher à une place de meilleure troisième…

Auteur : Mourad Aerts

Joue en troubadour sur tout le front de l'attaque. Amoureux du foot et de ce qu'il représente partout dans le monde

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Euro 2016

Plus dans Euro 2016
Paul-ballon-cristal-2016
Le ballon de cristal spécial Euro 2016 !

Les concours de pronostic pullulent sur Internet à quelques encablures du coup d'envoi de l'Euro. Plus ou moins simpliste et...

Mark Rodden (ESPN) : “L’équipe d’Irlande a du caractère, mais…”

Troisième participation au Championnat d'Europe des Nations pour la Green Army ! L'équipe entrainée par Martin O'Neill, après de brillants barrages contre la...

italie-euro-2016
Euro 2016 : l’Italie, outsider ou favori oublié ?

C'est à la quinzième place du classement FIFA que se situe la Squadra Azzura, à deux semaines du début de...

Fermer