Pourquoi le SC Bastia va manquer en Ligue 1

12
juin
2017

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

sc bastia

Relégué à l’issue de la saison 2016-2017, le SC Bastia va forcément évoluer en Ligue 2 la saison prochaine. Club historique de notre championnat, voici trois raisons pour lesquelles le Sporting va manquer à la Ligue 1.

Parce qu’il représente le foot insulaire

Rares sont les saisons où aucun club corse n’est présent dans l’élite du foot français. Il y en a même régulièrement deux avec le club bastiais et un club ajaccien, le Gaz’ ou l’AC Ajaccio. La saison prochaine échappera à cette règle depuis la relégation du dernier club corse en Ligue 1. Un championnat de France, c’est aussi l’occasion de faire un tour de France des stades, des régions et des cultures. La Ligue 1 représente un peu chaque région de France et ses métropoles, Paris, Lyon, Marseille, la Bretagne, l’Est, le Nord, le Sud-Ouest, la Côte d’Azur etc. Alors, non, on ne va pas réserver une place aux corses que pour ça mais leur non-présence l’année prochaine manquera dans ce tour de France des stades.

Parce que Furiani

Comment évoquer Bastia sans parler du stade Armand Cesari ? L’antre du Sporting Club de Bastia est un vrai stade de foot, chargé d’histoire, avec une âme et un charme incomparable à la grande majorité des nouveaux stades aseptisés construit pour l’Euro 2016. Un stade avec un public toujours présent (mis à part lors des huis clos, évidemment), une ambiance à faire trembler les visiteurs qui y défieront les locaux. Bastia c’est aussi des supporters qui flirtent avec les limites, quittes a les franchir parfois, au détriment du club, mais une minorité d’événements n’arrivera pas à effacer tous les matchs qui se sont déroulés dans une ambiance de folie, sans heurt ni violence. Le terme de douzième homme prend tout son sens lorsque l’on voit les joueurs bastiais transcendés par l’ambiance et leurs adversaires faiblir sous la pression et les intimidations des supporters en tribunes. C’est ce fameux “contexte corse” qui rendait Bastia difficile à bouger sur ses terres et là où, jusqu’à cette année, se construisait leurs maintiens.

Parce qu’on ne s’ennuyait pas devant Bastia

Alors que les corses n’ont jamais eu un budget atteignant la barre des 30M€, faisant du SCB l’un des trois ou quatre plus petits budgets de Ligue 1 chaque saison, le rapport qualité-prix des matchs était à souligner. Avec les moyens du bord, des recrues à très bas coût (Danic, Cissé, Leca, Squillacci, Modesto, Peybernes) et aussi beaucoup (trop) de prêts (St Maximin, Crivelli notamment), Bastia réussissait chaque saison à avoir une équipe compétitive et produisant un jeu intéressant. C’est d’ailleurs avec l’une de leurs meilleures équipes sur le papier qu’ils ont été relégués cette saison avec dans leurs rangs des joueurs de qualité comme Crivelli, Saint Maximin, Cahuzac, Mostefa, Oniangue, Bengtsson, Danic, Diallo ou Leca. Alors oui, Bastia fermait parfois le jeu, mais chacun sait que décrocher le maintien passe aussi par des matchs fermer où l’essentiel est de ne pas perdre. Mais dans les matchs face aux gros, ceux où décrocher ne serait-ce qu’un match nul serait un très bon résultat, les bastiais ont toujours tenté leur chance, avec leurs moyens, quitte à prendre des claques comme les trois 5-0 infligés par Monaco, Paris et Guingamp, toujours à l’extérieur.

Crédit photo : www.madeinfoot.com

Auteur : Dylan Houeix

Rédacteur Au Premier Poteau pour servir Edinson Cavani.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
laurent-blanc
Laurent Blanc à l’Inter Milan : oui, je le veux !

En amour, tout le monde a quelqu'un qui l'attend quelque part, il s'agit simplement de la retrouver, son âme sœur....

om-virage-sud
L’absurde campagne d’abonnements de l’OM

« Vraiment le peu de morale que je sais, je l’ai appris sur les terrains de football et les scènes...

Jimmy Cabot
Jimmy Cabot et l’ESTAC : destins liés

Jimmy Cabot, milieu offensif lorientais, s'apprête à disputer un match capital face à son ancien club Troyes. Le virevoltant savoyard ...

Fermer