Poiré sur Vie : un derby en ouverture

06
août
2013

Auteur :

Catégorie : National

A l'aube de l'ouverture d'une nouvelle saison de National qui débutera face à Luçon, le Poiré sur Vie apparait comme un candidat à la montée.

C’est ce vendredi que les Genôts entament officiellement leur saison en National. Et à cette occasion, les joueurs d’Oswald Tanchot seront opposés au voisin et promu du Luçon Vendée Foot, qui jouera, à cette occasion, le premier match de son histoire à ce niveau. Si les deux équipes ont pour point commun leur département (chose rare en National),  elles connaissent depuis quelques mois des trajectoires différentes. La première opposition de la saison, à l’Idonnière, vendredi soir (20 h) devrait apporter quelques réponses.

En mai dernier, alors que les luçonnais dominaient Trélissac et le voisin herbretais pour accrocher une montée historique en National (Luçon a remporté son groupe de CFA avec 97 points, soit 4 points d’avance sur le 2ème Trélissac), les genôts voyaient leur rêve d’accession en Ligue 2 s’envoler à la faveur d’une série de 6 matchs sans victoire, voyant le CA Bastia rafler le précieux sésame, voyant aussi Fréjus et le FC Rouen chiper les 4ème et 5ème places. Une fin de saison qui n’effacera en rien l’éblouissante performance des hommes du président Cougnaud, qui auront réalisé une saison magnifique en National, là où personne ne les attendait. Après avoir occupé le podium pendant plusieurs mois, les genôts s’inclinaient donc en fin de saison, mais l’expérience engrangée sera assurément un avantage pour le nouvel exercice, où l’équipe sera attendue. La constance à ce niveau est tout sauf un acquis, mais nul doute qu’Oswald Tanchot et son staff sauront trouver la formule pour rebondir de la meilleur dès manières et s’installer, d’entrée, comme un sérieux prétendant à la montée dans ce championnat. Pour cela, il faudra néanmoins réussir l’alchimie entre toutes les recrues, et les jeunes de la CFA2.

Un effectif totalement remanié

En effet, le mercato a été très animé du côté du Poiré sur Vie. Si de nombreux titulaires ont choisi de partir (seuls 5 membres du groupe National feront encore partie de l’effectif cette année), ce sont autant de recrues (16) qui sont venues garnir les rangs du club vendéen. Aux côtés des cadres, Emmanuel Bourgaud et Kevin Das Neves, l’effectif s’est largement rajeuni et des joueurs sont arrivés de tous horizons. Alors que le Gazélec Ajaccio et le SCO d’Angers ont été les principaux “pourvoyeurs” de talents chez les genôts lors de l’intersaison, le club accueille également des joueurs de Vannes, Laval, Bourg-Peronnas, Orléans… Un melting-pot de talents mêlant expérience (bien que jeunes, certain ont déjà connu la Ligue 2), fougue et, pour certains, un grand esprit de revanche pour ceux qui n’auront pas réussi à percer dans leur club précédent. Si la préparation a du se faire au pas à pas, au fil des arrivées, les résultats s’en s’ont suivis. Si les genôts ont longtemps couru après leur première victoire en match de préparation, la recherche d’une équipe type et les nombreux mouvements de joueurs ne favorisant pas la création d’un 11 imposant, les derniers matchs n’auront pas totalement rassuré non plus. Mais le nul face à Nantes (2 – 2 après avoir mené 2 – 0) et la victoire face à un concurrent en National, Orléans (1 – 0) auront servi à entrevoir de belles choses, notamment une envie d’aller de l’avant et une profondeur de banc (indispensable en National) assez intéressante.

La défaite face à Avranches lors du dernier match de préparation restera anecdotique tant les esprits genôts étaient déjà tournés vers la première journée de championnat. Le Poiré sur Vie a retenu la leçon. Cette saison il faudra batailler dur, ne rien lâcher et ce jusqu’au bout. Alors que la saison dernière Créteil et Metz faisaient nettement figure d’épouvantails, bien malin qui pourrait voir dans les 18 équipes en lice, le ou les favoris pour ce nouvel exercice… A ce petit jeu, les corses d’Ajaccio, relégués, seront sans doute en tête d’affiche, derrière, Fréjus, Orléans, Carquefou et le Poiré semblent bien cotés.

Mais la vérité se dessine sur le terrain, le championnat ne rendra son verdict définitif que dans 10 mois, une éternité. Première étape de ce marathon, la réception du promu luçonnais, vendredi à 20 h. L’Idonnière sera entièrement vendéenne pour la première fois de l’Histoire du championnat de National… Sportivement, face à un promu, au recrutement très qualitatif, un autre résultat qu’une victoire apparaîtrait comme un premier faux-pas. Place donc aux genôts, version 2013 – 2014 !

Crédit photo : Ouest Médias

Auteur : Damien Jaud

Damien, 31 ans, passionné de foot. Ex-joueur de foot. Fan d'esthétisme plutôt que de puissance. Amoureux du foot.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie National

Comments are closed.

Plus dans National
Et si le Poiré sur Vie évoluait en ligue 2 l'année prochaine ?
Premier match de gala à l’Idonnière

Alors que la saison officielle ne débutera que le 9 août pour le Poiré-sur-Vie, avec, d'entrée, le derby très attendu...

Et si le Poiré sur Vie évoluait en ligue 2 l'année prochaine ?
Le Poiré sur Vie en Ligue 2 ?

C'est officiel, Tours a été rétrogradé en National par la DNCG. Après Lens, Le Mans, Ajaccio et Sedan, c'est le...

VPSVF-VANNES_2
National : la saison paradoxale des Genôts

Promu il y a deux ans en National, Le Poiré sur Vie évoluait pour la seconde fois de son Histoire...

Fermer