Paris tombe au Parc

04
novembre
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Ibrahimovic a été expulsé face à Saint-Etienne pour un geste dangereux

C’est dans un Parc des Princes comble comme à son habitude que les Parisiens accueillaient Saint-Étienne pour le compte de la 11ème journée de ligue 1. L’équipe de la capitale pouvait compter sur le retour dans ses rangs de son attaquant vedette Ibrahimovic, préservé mercredi en coupe de la ligue ainsi qu’à la remise en place de la colonne vertébrale de l’équipe, qui a fait les beaux jours du club notamment face à Kiev en ligue des champions (4-1) et Bastia en championnat (0-4), composée de Veratti, revenu de suspension, Chantome, de retour de blessure et Matuidi. Du côté Stéphanois, la seule surprise est l’absence de Aubameyang, en forme divine depuis quelques semaines. Christophe Galtier lui préférant Gradel. Paris gagnant pour l’entraineur des Verts ?

Première période à l’avantage des Parisiens

Les Parisiens se montrent remuant en début de match, à l’image de Van Der Wiel, bien servi sur la droite par Ibrahimovic qui déborde pour frapper directement au but, bien détourné cependant par Ruffier. Côté Stéphanois, la titularisation de Gradel semble bénéfique : par sa percussion devant le but, le joueur ivoirien est actif, mais sans pouvoir trouver le moyen de frapper au but. Le match semble se ternir, peu d’animation offensive à se mettre sous la dent, seul le collectif Parisien est bien rodé, mais ne donne que trop peu d’occasions de buts, à l’image d’Ibrahimovic, qui n’aura frappé qu’une fois dans cette première période, suite à un beau service de Ménez : l’attaque Parisienne fait preuve de stérilité. De leur coté, les Verts se montrent également fébrile : trop de maladresse et peu de complicité à l’avant, l’équipe de Galtier de procédant qu’en contre, à l’image de l’intervention de Sirigu à la 37ème minute : la première et seule de la première période.

C’est donc sous les sifflets que les deux équipes rejoignent les vestiaires sur le score de 0-0.

Coaching payant de Galtier

À la reprise, le jeu semble s’ouvrir et s’accélère, les occasions se multiplient avec une tête de Pastore qui passe à quelques centimètres du but des Verts. Mais c’est bien l’ASSE qui va ouvrir le score : au retour des vestiaires, Galtier fait rentrer Aubameyang qui s’illustre en voyant son centre dans la surface détourné par Sakho dans ses propres filets : 1-0 pour Saint-Étienne. L’ouverture du score a la vertu de débrider la rencontre : les Parisiens poussent pour revenir au score, à l’image de la bicyclette d’Hoarau à la 57ème minute. Les verts ne baissent cependant pas le rythme et ne se contentent pas de défendre. Gradel, toujours aussi actif sur le terrain, se procure et provoque de nombreuses occasions de jeu. À peine rentré sur le terrain, Alonso se retrouve dans une situation de 2 contre 2, il fixe Sirigu pour glisser astucieusement le ballon à Aubameyang qui n’a plus qu’à pousser la balle au fond des filets : 2-0 !  Et comme un symbole, l’expulsion d’Ibrahimovic suite à un geste dangereux sur Ruffier marque une après-midi cauchemardesque du PSG. La réduction du score de Hoarau à la 88ème minute, son premier but de la saison, n’y changera rien.

Les Parisiens concèdent leur première défaite de la saison, qui pourraient voir revenir à égalité Marseille et Toulouse en cas de victoire des deux formations. Saint-Étienne, lui, enregistre une victoire précieuse dans la course à l’Europe. À noter que c’est seulement le 3ème succès des Stéphanois au Parc des Princes après ceux de 1972 et de 2007.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Image Eurosport

Auteur : Romain Dohen

L'important, quoiqu'on en dise, c'est les trois points.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
Ochoa va devoir sortir un gros match pour empêcher les marseillais de remporter ce match
11e journée de Ligue 1 : les rencontres de dimanche

En pleine période de vacances, la ligue 1 ne se repose pas. Et ce dimanche, nous aurons ainsi droit à de...

Les Niçois de Civelli n'ont pas le droit à l'erreur s'ils ne veulent pas se rapprocher de la zone rouge
11e journée de Ligue 1 : les rencontres du week-end (1/2)

À l’issue de cette semaine de coupe de Ligue qui, il faut bien le dire, ne sert qu’à donner une...

psg-om-duel-sur-le-web
L’OM passe devant le PSG sur le web

Après une semaine riche en évènement pour l'Observatoire de la Ligue 1, notamment mentionné dans l'émission "Des Clics et des...

Fermer