Paris-Saint-Germain : à qui le tour ?

04
mai
2013

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Carlo Ancelotti est en danger sur le banc du PSG

À peine un an et demi après avoir débarqué dans la capitale, Carlo Ancelotti est déjà annoncé partant. Le Real Madrid en a fait sa priorité pour remplacer Mourinho, lui aussi sur le départ. La valse des entraineurs ne fait que commencer.

«Je ne sais pas encore où je serais l’année prochaine. Personne ne connait l’avenir. Je ne peux pas dire que je reste. Je vis bien à Paris, mais il est difficile de dire non au Real Madrid». Par ces phrases, Carlo Ancelotti pourrait bien avoir scellé son sort. On ne le verra plus la saison prochaine sur le banc de touche du Parc des Princes. Ou alors sur celui des visiteurs. Malgré le gain du titre de champion de France, le premier depuis 19 ans pour le club de la capitale, et la prolongation de contrat automatiquement actée par la qualification en Ligue des Champions, son choix semble arrêté.

Lassé par les sautes d’humeur des dirigeants qataris qui lui avaient mis le couteau sous la gorge l’hiver dernier après une défaite à Nice (1-2), le Mister aurait donc décidé de jeter l’éponge. Et la proposition de Florentino Perez, président du club madrilène ne le laisse assurément pas insensible. L’italien avait déjà failli rejoindre le Real Madrid en 2009, mais c’était engagé avec Chelsea. Une deuxième chance s’offrant à lui, il a donc décidé de ne pas la laisser passer. Oui, car le challenge Merengue est bel et bien une chance. Le projet est excitant: ramener la Ligue des Champions à Madrid, la «décima», comme on dit en Espagne. Réussir là où Mourinho, le soi-disant meilleur entraineur du monde à l’heure actuelle, a échoué. La puissance du club et son compte en banque sont également des atouts non négligeables.

Beaucoup de rumeurs, mais peu de prétendants

La saison est donc à peine terminée que les dirigeants parisiens doivent se mettre en quête d’un nouveau boss. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les rumeurs vont bon train. Plutôt une bonne nouvelle qui démontre la nouvelle dimension prise par le club francilien depuis l’arrivée des Qataris.

Arsène Wenger au PSG ?

Arsène Wenger au PSG ?

En tête de liste, on retrouve ceux qui étaient déjà pressentis avant la prise de fonction de l’italien: José Mourinho et Arsène Wenger.  Mais aucun des deux ne devrait arriver à Paris la saison prochaine. Après l’élimination en demi-finale de la Ligue des Champions contre Dortmund, le Mou a déclaré en conférence de presse d’après-match sa flemme à l’Angleterre et plus particulièrement à Chelsea : «J’aime être là où les gens m’aiment. En Angleterre c’est le cas. Plusieurs clubs m’aiment, un en particulier».  On devrait donc retrouver le portugais sur le banc des Blues la saison prochaine. Même constat pour Wenger. L’alsacien devrait rester à Arsenal pour y honorer sn contrat qui court jusqu’en 2014, comme il l’a annoncé après le match face de championnat face à Manchester United, dimanche dernier: «J’ai toujours respecté mes contrats et je ne vois pas pourquoi cela devrait changer».

Les deux premiers choix étant inaccessibles, Paris doit donc se tourner vers d’autres solutions. Benitez, qui va quitter Chelsea et Mancini, pas sur de continuer l’aventure à Manchester City sont des possibilités à prendre en compte. Manuel Pellegrini, qui quittera Malaga en fin de saison est également évoqué. Seul problème: il est le choix numéro un pour prendre la succession de l’italien sur le banc des skyblues. Quant à Jupp Heynckes, auteur d’une saison incroyable avec le Bayern, mais déjà remplacé par Guardiola pour la saison prochaine, il parait peu probable qu’il découvre le championnat de France. Il devrait attendre bien sagement la succession de Löw à la tête de la sélection allemande après le Mondial au Brésil en 2014. Jurgen Klopp à Dortmund et Antonio Comte à Turin, deux pistes un temps envisagées, resteront à coup sûr dans leur club pour y continuer le bon travail mis en place.

Un ticket Gerets-Wenger?

La rumeur la plus folle, mais celle qui pourrait bien voir le jour nous ramène à Arsène Wenger. Pas décidé à rompre son contrat avant le terme de celui-ci (voir ci-dessus), l’alsacien pourrait donc débarquer dans la capitale… À l’été 2014, à la fin de son engagement avec le club londonien. Il faudrait donc un intérimaire pour tenir ce rôle pendant un an. Et ce pourrait bien être Éric Gerets. L’ancien coach de Marseille officie en ce moment au Qatar, à Lekhwiya. Ce club entretient des liens étroits avec le cheikh al-Thani, prince du Qatar qui n’est autre que… le propriétaire du PSG. La transaction pourrait donc être facilitée, même si l’amour que porte le Belge pour l’OM devrait être un frein.

D’ici la fin du championnat et l’officialisation  quasi certaine du départ d’Ancelotti dans la capitale espagnole, d’autres rumeurs, plus ou moins envisageable devraient être citées. Mais à la fin, qu’une seule se révèlera juste. Et si jamais les dirigeants parisiens éprouvent des difficultés à trouver un entraineur, il est bon à savoir que Guy Lacombe et Raymond Domenech sont à la recherche d’une équipe. Antoine Kombouaré aussi d’ailleurs…

Auteur : Antoine Raguin

Antoine, aspirant journaliste, amoureux de football et de sports en général et nostalgique de Zizou.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Comments are closed.

Plus dans Ligue 1
vote-ligue-1
Votez pour l’équipe type de la Ligue 1 2012/2013

A 4 journées de la fin de la saison du championnat de France, APP vous propose de voter pour vos...

brest en ligue 2
Paris et Marseille s’échappent, Troyes et Brest s’enlisent

On le sait, le championnat français n’est pas réputé pour son spectacle à vous scotcher dans votre canapé. Il avait...

brandao
Brandao, le brésilien pas comme les autres

Il n’aura jamais le talent d’un Neymar ou d’un Ronnie, il n’enfilera probablement jamais la tunique jaune et verte de...

Fermer