National : Le Paris FC échoue sur le fil

23
août
2014

Auteur :

Catégorie : National

Nouvel échec pour le Paris FC, qui n'a pas gagné face au Racing Club de Strasbourg, dans une partie qui a mis longtemps avant de s'emballer

Nouvel échec pour le Paris FC, qui n’a pas su emporter la victoire face au Racing Club de Strasbourg, dans une partie qui a mis longtemps avant de s’emballer.

«Je pense que ce sera un match fermé dans un premier temps qui va s’ouvrir au fil de la rencontre. C’est la première grosse affiche pour nous». Christophe Taine, l’entraîneur du Paris FC, ne pensait pas si bien dire en prévoyant une rencontre serrée. Longtemps, la prestation de ses hommes a été bien terne, n’arrivant pas à prendre le meilleur sur une équipe strasbourgeoise bien en place. Dans un stade Charléty bien parsemé, ne vivant que par la voix des supporters alsaciens et la quelque dizaine d’ultras parisiens, le Paris FC prenait le meilleur par un pénalty de Kinkela (1-0, 75e).

Auparavant, les nombreuses fautes des Franciliens offraient aux Strasbourgeois les meilleures occasions. Seka n’arrivait pas à correctement placer sa tête (13e), alors que Demarconnay, le gardien parisien, veillait au grain sur un contre de son propre défenseur (17e). La pluie gênait beaucoup les coéquipiers de Christian Kinkela pour développer leur jeu, et l’arc-en-ciel qui suivait ne donnait pas plus de couleurs à ce match morose.

Seka, c’est plus fort que toi

La seule occasion du PFC en première mi-temps arrivait sur un corner, où la frappe de Pujol passait de peu à côté (29e). Une tentative qui était suivie par deux énormes occasions côté strasbourgeois. À la 36e, Bahoken s’insinuait dans la surface avant de transmettre à Belahmeur, qui voyait sa frappe frôler la transversale. Six minutes plus tard, la tête de Bahoken laissait de marbre Demarconnay, mais là encore fuyait le cadre (42e). À la mi-temps, on ne pouvait que regretter côté parisien de l’absence d’Ogounbiyi, blessé contre le Poiré-Sur-Vie, et qui ne pouvait aider Socrier, bien pris en pointe par le tandem défensif alsacien : Sikimic-Seka.

Le pénalty de Kinkela, bousculé dans la surface, finissait par donner un peu d’air aux parisiens, auteurs de quelques tentatives en seconde mi-temps (51e, 57e). Les espaces se libéraient mais Baldé puis Kinkela ratait l’occasion de faire le break (83e, 87e). Sans conséquence pensait-on, avant que Seka ne contrôle un dernier ballon aux 18 mètres, et envoie une superbe reprise de volée dans les buts parisiens (1-1, 92e). «Il nous a manqué deux minutes, s’est désolé après le match Christophe Taine, l’entraîneur francilien, avant de se montrer réaliste. On aurait pu le prendre en première. Je n’ai pas de soucis avec ce but pris à la 92e, c’est juste sur le contenu de la première mi-temps, que l’on a loupée». Au final, les parisiens manquent encore l’occasion de signer une première victoire à domicile, mais restent invaincus.

Les réactions de Christophe Taine (coach du PFC) et de Loïc Poujol (milieu de terrain du PFC)

Le joueur du match : Seka

Outre cette formidable reprise de volée qui a fait exulter la centaine de supporters strasbourgeois, le capitaine du Racing s’est montré rassurant dans son placement, contenant bien les offensives du PFC en couvrant à chaque fois. Et le défenseur n’a rien lâché jusqu’à la fin, en témoigne sa présence au abords de la surface à cette fatidique 92e…

L’action du match :

83e : Les parisiens trouvent plus d’espaces après leur ouverture du score. Socrier peut enfin faire parler son jeu en pivot et trouve Keita, qui après un festival transmet à Baldé, mais l’attaquant rate complètement sa frappe, qui passe bien à côté des buts alsaciens. Neuf minutes plus tard, il regrettera cette action manquée.

Les équipes : 

Paris FC : Demarconnay – Cantini, Lybohy, Jean, Konaté – Poujol (86e : Chevalier), Coulibaly (66e : Bongongui), Traoré – Kinkela, Keita (73e : Baldé), Socrier

Strasbourg : Gauclin – Donzelot, Sikimic, Seka, Sabo – Grimm, Belahmeur (78e : Dimitri Lienard), Amofa, Aguemon – N’Diaye, Bahoken (63e : Marques)

Les résultats de la 3ème journée du National :

Fréjus-Saint-Raphaël3-0Chambly
Paris FC1-1Strasbourg
Colmar2-1CA Bastia
Luçon0-1Dunkerque
Epinal0-2Avranches
Amiens2-1Istres
Boulogne4-1Le Poiré-sur-Vie
Colomiers0-1Red Star
Marseille Consolat2-2Bourg-Péronnas

crédit photo : www.parisfootballclub.com

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie National

Plus dans National
En suivant le Paris FC, Au-Premier-Poteau vous propose les réactions d'après-match après la rencontre entre les Parisiens et le Racing Club de Strasbourg.
Paris FC – Strasbourg : Les réactions

En suivant le Paris FC, Au-Premier-Poteau vous propose les réactions d'après-match après la rencontre entre les Parisiens et le Racing...

Après deux défaites consécutives à l’extérieur, les joueurs du Paris FC avaient à cœur de renouer avec la victoire vendredi au Stade Dejerine ...
Le Paris FC domine le Poiré

Pour la deuxième journée de National, le Paris FC s'est imposé (3-1) sur la pelouse du Poiré-sur-Vie. Les visiteurs se...

Pour sa 4ème saison en National, le Poirée-sur-Vie veut consolider sa place et prouver qu'il peut aussi prétendre au niveau supérieur.
Le Poiré-sur-Vie, avec modestie mais pas sans ambitions

Le Poiré va entamer sa quatrième saison en National après avoir vécu un exercice 2013-2014 compliqué. Les Genôts veulent consolider...

Fermer