On n’arrêtera plus le PSG

24
septembre
2012

Auteur :

Catégorie : Editos

Le PSG est vraiment lancé après ses deux larges victoires contre Kiev et Bastia

Impressionnants de facilité à Bastia samedi dernier (0-4), les hommes de la Capitale surfent sur un début de campagne européenne très prometteuse. Quatre victoires consécutives, toutes compétitions confondues, et un Ibrahimovic en très grande forme, on imagine mal le championnat leur échapper. Pour la Ligue des Champions, on attendra pour en savoir plus sur leur capacité à rivaliser avec les meilleurs. Mais bon, en France, qui pourra les arrêter ?

Alors bien sûr, on vous voit venir. « Ouais, mais Marseille est premier, Paris est à six points… ». Certes. Mais l’avance de l’OM tient plus de l’exploit (six victoires consécutives) que d’une outrageuse domination qui pourrait durer dans le temps. Mieux, les Olympiens pourront même s’offrir le luxe de recevoir le PSG le 7 octobre prochain en position de leader. Par contre, on ne misera pas un kopeck que le rapport de force sera le même pour le match retour entre les deux ennemis, le 23 février 2013. Et ce, pour plusieurs raisons.

Le fait de ne pas voir encore le PSG en tête réside dans cette incroyable série de l’OM, à qui rien ne résiste. Mais comme le veut la loi des séries, celle-ci se finira bientôt. « Le plus tôt sera le mieux » doivent penser les dirigeants parisiens. Après les avoir vus dans le rétro, les hommes de Baup devront désormais lever la tête dans les plus hautes cimes du classement pour retrouver ceux d’Ancelotti. En une semaine, 8 buts ont été inscrits par les coéquipiers de Sakho. Contre Kiev (4-1) et contre Bastia (4-0). Si les Corses n’auront pas offert une très grande résistance, le carton réalisé en Ligue des Champions impose le respect. Tant par le score que par la maîtrise dans le jeu. Verratti dribble là, Ibra trottine mais marque, Thiago Silva défie toutes les idées reçues et s’adapte vitesse grand V, Sakho retrouve sa fougue qui lui avait ouvert les portes de l’Equipe de France, tout porte à croire que le collectif est parfaitement huilé, après un démarrage poussif. Comme si les pièces qui composaient l’attirail francilien étaient les meilleures du monde, les plus performantes. Peu, voire pas d’équipes auront le moteur suffisant pour suivre cette équipe bâtie sur des millions dans l’accélération.

Et même en cas de multiplications des courses (Ligue 1, Coupes nationales, Ligue des Champions), le conducteur pourra modifier son plan de route à sa guise. Luxe propre aux grandes écuries européennes, auxquelles le PSG aspire à ressembler, qui démontre bien la puissance du club francilien. Les possibilités sont nombreuses et le cerveau d’Ancelotti ne devrait pas tarder à bouiller devant ce casse-tête digne d’un des pirs Rubik’s Cub. On fait tourner, permettre de faire l’impasse sur le championnat et faire souffler les stars dans l’optique de la Champion’s League.

Une des seules inconnues de cette saison sera si Paris aura l’expérience et la qualité pour battre les Grands d’Europe (Chelsea, Manchester, Barcelone, Madrid etc..), condition sine qua non pour espérer faire un grand parcours et entrer dans ce club privé. Sorte de gotha du football européen. Mais avec le titre de champion de France 2013 et une manne financière, déjà conséquente, alimentée par 100M d’€ avec ce projet de sponsoring via la Banque du Qatar, le PSG aura une belle carte de visite à faire valoir pour entrer dans ce club VIP. Very Important Parisien ?

Auteur : Fabien Burgaud

Fabien : motivation le journalisme sportif. Supporter du FCN et amoureux du football.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Editos

Plus dans Editos
Rennes où l'inconstance en Ligue 1
Rennes, éternel loser

En s'inclinant pour la quatrième fois en cinq matchs face à Lorient (1-2), à domicile qui plus est, les Rennais...

Karim Benzema, souvent très bas sur le terrain avec les bleus
A quel poste tu joues vraiment Karim ?

Sur le banc au Real Madrid, principale star de l'Equipe de France, Karim Benzema est un joueur complexe. Tant par...

ballon-adidas-ldc
The European Tour

Six clubs français participeront cette saison à une Coupe d'Europe. Que ce soit en Ligue des Champions ou en Ligue...

Fermer