Newcastle revit, Chelsea revient

02
décembre
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

13eme journée de Premier League, Newcastle redécouvre le haut de tableau grâce à ses frenchies,alors que Chelsea gagne grâce à ses défenseurs

En cette 13ème journée de Premier League, Newcastle redécouvre le haut de tableau grâce à ses frenchies, Chelsea gagne grâce à ses défenseurs et ça barde sévère du côté d’Hull City. Parce qu’il n’y a pas qu’Arsenal dans la vie … 

L’instant Cup of Tea

Il ne marque pas souvent, fait peur même lorsqu’il sourit et est un des poumons de Tottenham. Mais quand le brésilien Sandro décide d’en planter une, il ne fait pas semblant. Face à Manchester United ce week-end, les Spurs commencent par mener sur un coup franc à ras de terre de Kyle Walker. Le même Walker qui décide plus tard de remettre un centre sur Wayne Rooney, comme ça, pour le fun. Un partout balle au centre. C’est à la 53e que le milieu auriverde met Cleverley deux fois dans le vent, avant de balancer une mine stratosphérique en pleine lucarne du pauvre De Gea, qui reste collé sur sa ligne. Malheureusement pour lui, ce but est vite rattrapé par l’égalisation de Rooney sur pénalty. Un nul qui n’arrange personne, United et Tottenham campant aux 8e et 9e positions de la Premier League. Mais juste pour le plaisir des yeux, ça valait bien le coup.

Du côté des tribunes

13eme journée de Premier League, Newcastle redécouvre le haut de tableau grâce à ses frenchies,alors que Chelsea gagne grâce à ses défenseursCe n’est pas souvent qu’un joueur adverse est ovationné par tout un stade. Ça l’est encore moins quand le joueur vient de coller un doublé au club local. Mais quand le stade de Cardiff ne peut s’empêcher d’aimer son jeune prodige Aaron Ramsey, qui a eu la décence de ne pas célébrer ses deux buts (ce qui risque de ne pas être le cas si Thauvin marque face à Lille…), ça donne un moment grisant. Un instant qu’Arsène Wenger a qualifié de “Fantastique ! On voudrait voir cela plus souvent et j’ai un gros respect pour cela. Ils sont fiers d’être Gallois ici, vous savez.” Avant de commenter la performance du phénomène de cette équipe: “Il peut défendre, il peut attaquer, il peut marquer des buts, et il est jeune. Que voulez vous de plus?” Qu’il continue, tout simplement.

Sinon, si vous avez regardé le match entre Hull City et Liverpool, vous avez pu constater la performance et les buts de David Meyler, la nouvelle absence de Mamadou Sakho et la performance catastrophique de Skrtel. Le tout pour une défaite 3-1. Mais si vous êtes observateur, vous avez pu voir fleurir dans les gradins des pancartes “City till we die“. Pourquoi donc? Et bien c’est dû à une volonté des fans de Hull City de ne pas voir le nom de leur club changé en “Hull Tigers” par le propriétaire, Assem Allam, sûrement parce que cela fait trop franchise américaine…

Grand adepte du consensus, surtout quand il lui est favorable, le président égyptien a déclaré sur ce mouvement “qu’ils peuvent mourir aussi vite qu’ils veulent, du moment qu’ils quittent le club pour une majorité qui veut juste regarder du bon football.” Pas découragés, les fans de Hull City ont entonné dimanche durant le match “We’ll die when we want, we’ll die when we want. We are City till’ we die!”

En attendant, grâce à cette victoire, la 5eme de la saison en Premier League, Hull City est loin d’être mort pour la course au maintien.

L’à priori du Week-End

Newcastle revit ! On se moquait en début de saison après le 4-0 infligé par City, et les défaites rocambolesques face à Hull, Sunderland ou Everton. Mais depuis le début du mois de novembre, Newcastle ne fait que gagner! Et le club de Premier League le doit en grande partie à ses frenchies, buteurs 18 fois sur les 19 derniers pions. Ce week-end, les Magpies ont encore gagné grâce à eux!

Gouffran d’une tête bien heureuse sur corner puis une frappe magistrale de Moussa Sissoko, qui confirme que le jeu anglais est fait pour lui. Entre-temps, West Bromwich Albion avait égalisé par une belle frappe puissante du capitaine Chris Brunt, mais ce Neuf-Chateau là est imperturbable!

Les coéquipiers de Yohan Cabaye sont maintenant à la 6eme place, à seulement 2 points du podium. Et peuvent compter sur un calendrier déjà bien entamé: les Magpies ont déjà affronté City, Chelsea, Tottenham, Everton et Liverpool. Ils ne leur reste plus à jouer qu’Arsenal et Manchester United comme gros adversaires… Suffisant pour rêver à une place dans le top 6?

Vous avez raté Chelsea-Southampton (ou vous êtes partis à la mi-temps)

Et bien vous n’auriez pas dû ! Menés dès la 13ème seconde par Southampton et Jay Rodriguez, qui a bien profité d’une passe catastrophique d’Essien à Petr Cech, Chelsea a dû s’employer pour ne pas perdre à domicile et laisser filer Arsenal.

Si la première période a été insipide, les Blues ne se montrant dangereux que 5 minutes avant la mi-temps, ce fut tout le contraire pour la seconde! Comme les attaquants de Chelsea ne marquait pas, c’est encore la défense de José Mourinho qui s’est assignée pour sauver l’invincibilité du Special One à domicile (67 matchs en Premier League…).

A la 55e, la tête d’Ivanovic sur corner est prolongée par Demba Ba sur le poteau d’Artur Boruc, Cahill a bien suivi et égalise d’une tête plongeante. Six minutes plus tard, un mauvais renvoi de la défense des Saint’s voit John Terry s’élever dans le ciel de Stamford Bridge pour placer une tête rageuse hors de portée du gardien. Un but final de Demba Ba en fin de match rend la fête encore plus totale. Qu’on se le dise, dans la course au titre, Chelsea est peut être le mieux armé pour aller chercher Arsenal.

Les infos en vrac de la Premier League

– Mesut Özil a fait plus de passes décisives qu’aucun autre joueur de Premier League cette saison. Catalyseur.

– Les défenseurs d’Everton ont maintenant marqué 5 fois en championnat cette saison, soit plus que n’importe quelle autre équipe. Preuve que la base dans le football, c’est une bonne défense.

– Fulham n’a pas réussi un seul tir cadré contre West Ham United. Poissards

– Pour sa 400eme apparition, John Terry a marqué son 34e but. C’est le défenseur le plus prolifique de l’histoire de la Premier League.

– Pour la 3eme fois cette saison, un joueur a marqué à la 13eme seconde. Jay Rodriguez rentre dans le club select composé de Begovic et Jesus Navas. Superstitions.

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
14ème journée de Premier League. Arsenal prend le large grâce à la défaite de Liverpool. Chelsea et City enchaînent. Tottenham et United calent.
Bilan de la 13ème journée de Premier League

Journée tranquille pour presque toutes les équipes de Premier League. Car cette 13ème journée marque le coup d’arrêt de Liverpool,...

Excellent avec le Sénégal autant qu'avec les Red Bull Salzburg, Sadio Mané découvrira la coupe du Monde en juin prochain. Portrait.
Sadio Mané, le nouveau prodige Africain

Nouveau chouchou des supporters des Lions de la Téranga, meilleur joueur de la rencontre Sénégal- Côte d'Ivoire, comptant pour le...

roberto-martinez-david-moyes-everton
Roberto Martinez, le digne successeur de Moyes ?

Du côté de Goodison Park, antre d'Everton, on avait peur en ce début de saison. L'éternel David Moyes parti relever...

Fermer