National : Les Genôts reprennent confiance

08
avril
2013

Auteur :

Catégorie : National

Poiré Sur Vie en Ligue 2 ? (© Christophe Bouron)

Au terme de la 31ème journée de National, le Poiré sur Vie pointe toujours à la 3ème place du championnat. Mieux, les Genôts ont réussi une belle opération en prenant des points sur certains de leurs adversaires directs comme Amiens, Bourg-Peronnas, Vannes ou Fréjus.

Vainqueurs d’une pâle équipe d’Épinal, les Vendéens gardent leurs distances sur leurs poursuivants, de bonne augure avant d’entamer une série de matchs décisifs.

Après 5 matchs sans victoire, les Genôts se devaient de reprendre confiance, à domicile, face à Épinal, pour aborder sereinement la dernière ligne droite d’un championnat qui reste encore long, certes, mais au sein duquel les Vendéens ont une énorme carte à jouer. Avec les nuls de Vannes, Amiens, Fréjus, Metz, la défaite de Bourg-Peronnas, les joueurs d’Oswald Tanchot avaient un bon coup à jouer. Une occasion que les Genôts n’ont pas laissé filer, malgré une entame de match timide où les Spinaliens jouaient crânement leur chance, notamment à travers des frappes de loin, peu dangereuses ou non cadrées. De son côté, le Poiré sur Vie se procurait quelques occasions en passant sur les côtés, mais les nombreux centres en retrait ou devant le but ne trouvaient guère preneur. Le rythme assez faible de la première période amenait les 22 acteurs vers un score nul à la mi-temps, un résultat, comme le veut la formule, qui n’arrangeait personne.

JacuzziDe retour avec des ambitions bien différentes, les Genôts prenaient enfin le jeu à leur compte dès l’entame de la seconde période. S’ils tardaient à se montrer dangereux, les Vendéens prenaient clairement la main mise sur la rencontre, obligeant les Spinaliens à reculer de plus en plus et à opérer par contre. Il faudra une accélération décisive de Rahavi Kifoueti, sur le côté droit qui, après avoir éliminé 4 défenseurs par une belle série de dribbles, est arrêté illicitement dans la surface par un défenseur spinalien… L’arbitre n’hésitera pas une seconde pour siffler un pénalty indiscutable pour les locaux. Peu en vue jusqu’ici, le buteur Kevin Lefaix prend alors ses responsabilités et retrouve le chemin des filets en ouvrant la marque à la 54ème minute. Un but salvateur qui donnera un autre visage à la rencontre, puisque les Vendéens seront par la suite totalement libérés. Développant un jeu plaisant, les Genôts vont bénéficier, à la 75ème minute d’un autre coup de pied arrêté important, avec un coup-franc à 25 mètres. Emmanuel Burgaud se chargeait de le frapper, magnifiquement, mais le ballon qui semblait se diriger vers la lucarne, heurtait le poteau, heureusement Lefaix, puis Jacuzzi, avaient suivi, c’est ce dernier qui poussait le ballon au fond des filets en donnant un avantage définitif aux Genôts à un quart d’heure de la fin. Dès lors, si les visiteurs tentaient un dernier baroud d’honneur, la supériorité physique et technique des Vendéens s’exprimait largement en cette fin de rencontre et Kevin Das Neves aurait pu alourdir le score à la 85ème minute, si sa frappe des 30 mètres n’avait pas trouvé la barre sur sa trajectoire flottante. Et même si Mathieu Pichot peut s’enorgueillir de deux arrêts réflexes consécutifs de très grande classe dans les arrêts de jeu, le résultat est mérité et l’opération est belle pour les Vendéens. Si Fréjus compte un match en retard (à Rouen, le 30 avril) et peut revenir à 3 points, il faudra aussi se méfier d’Orléans, désormais 5ème, et futur adversaire des Genôts, samedi prochain. À noter que le Poiré sur Vie, avec cette victoire, revient à 4 points du FC Metz, la course à la Ligue 2 fera rage jusqu’au bout !

Pour Oswal Tanchot : ” L’équipe a montré de bonnes intentions en première mi-temps, mais on a récupéré les restes de nos dernières rencontres, en terme de confiance notamment. Il a fallu qu’on hausse le ton en deuxième mi-temps… Le penalty me paraît plus que logique, je pense même qu’on aurait pu en obtenir un deuxième sur un sauvetage de la main dans la surface… On a eu un mois de mars difficile, et là on entame un nouveau mois de la meilleure des façons, c’est ce qu’il nous fallait, il y a des symboles des fois… Ce qui me paraît le plus important c’est que cette victoire va redonner confiance aux gars, il nous restait quatre matchs à domicile, il fallait absolument réussir le premier, c’est chose faite. On va retrouver toutes nos forces vives pour cette fin de saison, tous les matchs seront hyper importants et décisifs. Avec 6 descentes, toutes les équipes vont être obligées de jouer, d’aller chercher des résultats, à nous de savoir en profiter, ce sera compliqué jusqu’au bout. “

Rahavi Kifoueti revient également sur cette belle soirée : ” En première mi-temps on avait beaucoup de mal dans le pressing, il a fallu rectifier ça en seconde période. C’est ce que nous a dit le coach à la mi-temps, de retenir les bonnes choses vues en première mi-temps, le ton était un peu plus fort, c’est ce dont on avait besoin. Ce soir on est forcément très heureux… A titre personnel, j’aime cette pression, j’étais titulaire ce soir, je devais montrer des choses, c’est une bonne pression, ça motive, j’aime cette adrénaline, ça permet de se lâcher sur certains coups, comme sur l’action qui amène le penalty où je n’ai pas vraiment calculé… En être là aujourd’hui, en ce qui me concerne, c’est le fruit d’un long travail, et je ne suis pas arrivé, je continuerai à bosser car j’aime ça et c’est ce qui me porte depuis toujours. “

– – – – – – – – – – – – –

Photo © Christophe Bouron

Auteur : Damien Jaud

Damien, 31 ans, passionné de foot. Ex-joueur de foot. Fan d'esthétisme plutôt que de puissance. Amoureux du foot.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie National

Comments are closed.

Plus dans National
Le Poiré sur Vie a fait match nul face à Luzenac en National
National : Le Poiré sur Vie doit se relancer

À huit journées du terme d'une saison qui sera, quoi qu'il arrive, historique pour le club vendéen, les Genôts doivent...

Poiré sur Vie
Les Genôts laissent échapper deux points à l’Idonnière

Au terme d'un match où ils auront tout tenté, ou presque, les joueurs d'Oswald Tanchot ont concédé le match nul...

VPSVF_CRETEIL_LEGOFF
Le Poiré cède à l’Idonnière après 7 mois de résistance

Sept mois après leur dernière défaite en terre vendéenne, les Genôts se sont inclinés, samedi soir, face à l'ogre cristolien...

Fermer