National : les Genôts entre espoirs et regrets

16
mai
2013

Auteur :

Catégorie : National

poiré sur vie cherbourg national

” Il ne faut jamais avoir de regrets “… Si la formule peut paraître prendre tout sont sens en cette fin de saison pour le club du Poiré sur Vie, difficile de ne pas nourrir quelques remords face à la lecture des derniers résultats.

Après avoir passé la quasi-totalité du championnat sur le podium, les Genôts ont vu, ce week-end,  les Varois de Fréjus-St Raphaël leur prendre la troisième place, synonyme de montée en Ligue 2.

Depuis le 6 avril, et la réception d’Épinal (victoire 2 – 0), le Poiré sur Vie n’a pas gagné le moindre match, soit 5 journées sans s’imposer. Pire, avec trois matchs nuls et vierges (Orléans, Fréjus et Boulogne) et deux défaites 1 – 0 (Cherbourg et Amiens), les Vendéens n’ont pas marqué le moindre but depuis 1 mois et demi. Si la double réception d’Orléans et de Fréjus faisait figure de tournant au début du mois d’avril, c’est malheureusement encore plus criant aujourd’hui que les Genôts ont laissé leur précieux sésame aux Provençaux. Ces deux matchs nuls capitaux ont plongé les Vendéens dans une période de doute qui semble interminable, et à ce niveau-là, ça ne pardonne pas. Si Fréjus, après l’avoir frôlée par deux fois (en match en retard 1 – 1 contre Rouen et à domicile contre Carquefou 1 – 1, avec l’égalisation des banlieusards nantais la 93ème minute), s’est finalement installé légitimement sur la troisième place du podium, Bastia pointe à une longueur du Poiré, Orléans à deux, Rouen et Carquefou à trois !

Difficile donc de rester positif à deux journées de la fin du championnat, surtout au regard du calendrier qui attend les Genôts et leurs concurrents. En effet, tout pourrait être scellé, dès vendredi soir… Le Poiré sur Vie ira défier Carquefou au Moulin-Boisseau, un match capital quoi qu’il en soit, mais au terme duquel même une victoire pourrait ne pas suffire. Tandis que les hommes d’Oswald Tanchot iront défier l’une des équipes les plus en forme du moment, Fréjus recevra Colmar qui ne joue plus rien du tout dans ce championnat… Basita ira affronter Quevilly, d’ores et déjà relégué, Rouen et Orléans auront des matchs similaires face à deux équipes qui se battent pour le maintien, respectivement Uzès et Luzenac. Certes, tout peut arriver, à l’heure où tout parait joué l’on se rappelle que le sport est fait de rebondissements, qu’après tout, une rencontre oppose 11 hommes à 11 hommes et que beaucoup d’éléments entrent en compte. Une chose est sur en tout cas, si les Vendéens ont longtemps eu leur destin entre leurs mains, ils devront leur éventuel salut à leurs performances, certes, mais aussi, il faut bien l’admettre à une sacrée belle part de réussite, et comme il est coutume de dire, rien est joué alors ” il faut se lâcher ” !

Auteur : Damien Jaud

Damien, 31 ans, passionné de foot. Ex-joueur de foot. Fan d'esthétisme plutôt que de puissance. Amoureux du foot.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie National

Comments are closed.

Plus dans National
Poiré sur Vie
National : Les Genôts ont enfin leur destin en mains !

Le suspens durait depuis des mois, certaines équipes du championnat de National comptaient un (ou plusieurs) match en retard.

J35 VPSVF0-AMIENS1 04.05.2013©CB (14) [640x480]
National : Le Poiré en sursis

Après sa défaite face à Amiens, à l'Idonnière, samedi soir, le Poiré sur Vie est passé tout proche de la...

frejus
National : La bonne étoile des Genôts

Cela aurait pu être le tournant de la saison, heureusement pour le club vendéen, ce n'en fut rien. Ce mardi,...

Fermer