Méline Gérard (OL) “Evoluer à leur côté est un enrichissement permanent”

07
novembre
2014

Auteur :

Catégorie : Football féminin / Interviews

Méline Gérard

Ô supporter de football féminin, demain c’est au stade Charlety qu’il faudra être pour assister à l’acte 2 entre le PSG et l’OL. A cette occasion, nous avons eu le privilège d’aller à la rencontre de Méline Gérard, gardienne à fort potentiel, qui a récemment poser ses valises chez les fenottes. Entre réalisme et ambition, elle nous livre sa vision de cette nouvelle page à écrire au sein de l’Olympique Lyonnais, ça fait rêver ! 

Bonjour Méline, comment vas-tu ?

Très bien, merci !

Division 1 Féminine game between Olympique Lyonnais and Paris St Germain. Stade de Gerland, Lyon (France) - 2014/11/01Après une première victoire en championnat face au PSG, dans quel état d’esprit abordes-tu le match de samedi ?

Nous sommes évidemment ravies de cette victoire et c’est sûr que nous nous sommes mis dans de bonnes conditions pour aborder ce match de ligue des champions. Après, nous savons que c’est une autre compétition et que le match sera lui aussi différent. Nous restons très sérieuses à l’approche de cette nouvelle rencontre !

De ton point de vue, qu’est-ce qui a fait la différence alors que le score était de 1-1 ?

C’est vrai que même après l’égalisation, nous ne nous sommes pas affolées, on a continué de jouer et de produire notre jeu, je pense qu’à aucun moment, nous avons douté. Tout l’équipe a montré qu’elle avait une grande force mentale.

Tu as joué ton premier match de l’UWCL face à Brescia, qu’as-tu ressenti ?

Ce fut évidement un grand plaisir et une grande fierté pour moi de pouvoir disputer une rencontre de ligue des champions. J’étais aussi venu à l’Olympique Lyonnais pour découvrir cette compétition, mais la vivre a été un pur moment de plaisir ! D’autant plus quand la victoire est au rendez-vous.

L’an dernier, tu jouais à l’ASSE qu’est-ce qui t’a séduit dans le projet lyonnais ?

Ce club m’offrait l’opportunité de pouvoir me consacrer uniquement à ma pratique qui est le football. Je sentais que j’avais besoin de cela pour passer un cap, tout mettre en œuvre pour être performante. De plus, toutes les conditions sont réunies pour progresser, c’est une très grande équipe où se trouve les meilleures joueuses d’Europe, voir du monde, évoluer à leur côté est un enrichissement permanent.

Comment se passe ton intégration dans ce groupe déjà bien construit ?

Les filles sont un exemple de simplicité et d’humilité, elles ont rendu mon intégration très simple. Tout c’est fait naturellement.

Il paraît que tu ambitionnes de devenir entraîneur de gardiens, tu nous en dis plus ?

C’est vrai que je pense déjà à mon “après carrière” et  j’ai pour ambition d’entraîner les jeunes gardiens ou gardiennes de but ; je suis en train de peaufiner ma formation en validant les diplômes d’entraineur. J’échange beaucoup avec d’autres entraîneurs de gardiens pour continuer à apprendre sur ce poste complexe.

Comment t’es-tu orientée vers le poste de gardienne de but ?

Je ne saurai pas vraiment te dire d’où cela me vient… J’ai commencé dans la cour de recréation puis, avec le boum de la coupe du monde 98, j’ai attaqué en club. D’abord dans le champ, mais rapidement vers ce poste de gardien. C’est vrai que j’aimais beaucoup Fabien Barthez et que je n’étais pas spécialement attirée par l’idée de marquer des buts.

Quels sont tes objectifs personnels pour cette saison ?

Pour cette première année, j’ai pour objectif d’être patiente dans un premier temps, ce rôle de numéro 2 est nouveau pour moi. Je suis ici pour progresser, j’observe et j’apprends beaucoup. Je ne me suis pas fixé d’objectif de temps de jeu, je prendrai ce que l’on me donne et je travaille pour en avoir un maximum.

Division 1 Féminine game between Olympique Lyonnais and Paris St Germain. Stade de Gerland, Lyon (France) - 2014/11/01

Tu as dernièrement été appelée en équipe de France, la coupe du monde au Canada, tu y penses ?

Pour ce qui est de la sélection nationale, je ne me suis jamais cachée que mon objectif était de participer à la coupe du monde au Canada. Je travaille depuis plusieurs années pour cela. Après cela ne s’arrête pas à cette coupe du monde puisque mon objectif est de faire partie de ce groupe France, et ceci pour toutes les compétitions à venir.

C’est un poste où il y a une forte concurrence, surtout en équipe de France, quelles sont les qualités indispensables pour réussir ?

La première qualité qui me vient est le mental. On y regroupe souvent pas mal de choses, mais personnellement, j’entends par ce terme une bonne confiance en soi, une capacité de se poser les bonnes questions et de se fixer les bons objectifs. Ce poste requiert également des qualités physiques importantes, cela est nécessaire dès que l’on parle de performance.

L’objectif de ton club pour cette saison, c’est le triplé ?

L’objectif de l’olympique lyonnais est de gagner chaque match que l’on jouera, quelque soit la compétition ou l’adversaire on jouera pour gagner !

Pour le moment, vous avez réalisé un sans-faute, de ton point de vue qui sont les équipes dont il faudra de méfier cette saison ?

A vrai dire, nous nous méfions de tous nos adversaires et je pense que c’est aussi ce qui fait notre force. Voilà pourquoi nous abordons chacun de nos matchs avec un grand sérieux, donc je suis tentée de dire : tout le monde.

Un pronostic pour samedi ?

Je n’ai jamais été très douée en pronostic… On va simplement dire une victoire de Lyon !

Un grand merci à Méline pour sa disponibilité et sa bonne humeur.
Crédits photos : FFF / Sophie Durieux pour pitchsidereport.com

Auteur : Koralee Cano

Crampons ou talons, Koralee a fait le choix de ne pas choisir et surtout d'en parler. Passionnée du détail, curieuse d'en savoir toujours un peu plus, elle décrypte l'univers du football féminin non sans une pointe d'humour.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Football féminin

Plus dans Football féminin, Interviews
Faustine Robert (EAG) : « Franchement, je ne leur souhaite pas de jouer là-dessus ! »

En exclu sur Au Premier Poteau, retrouvez notre entrevue avec Faustine Robert (20 ans), joueuse de D1 Féminine de l’En...

jocelyn-veluire
Jocelyn Veluire (LFP.fr) : “Nabil Fekir, la confirmation d’une révélation”

Journaliste pour LFP.fr depuis deux ans, Jocelyn Veluire commente tous les week-ends les résumés de Ligue 1 pour l'interface principale...

Lotta Schelin nommée pour le titre de meilleure joueuse de D1
Les 10 joueuses nominées pour le titre de meilleure joueuse FIFA

Ce 24 octobre, la FIFA a dévoilé la liste des 10 joueuses nominées pour le ballon d'or 2014. A noter...

Fermer