Manchester United en champion, du mouvement derrière

17
mars
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Wayne Rooney a inscrit le but de la victoire

Dans cette 30eme journée de Premier League, les Reds Devils n’ont pas laissé passer leur chance et possèdent 15 points d’avance sur le deuxième. Arsenal a confirmé sa propension à jouer mal et gagner après Munich et Liverpool a rechuté à Southampton. Il reste peu d’espoir pour QPR. 

Arsenal pas en grande Vorm

Descendus à la 6e place après la victoire d’Everton, les Londoniens sont dans l’obligation d’un résultat face à un Swansea déjà qualifié pour l’Europe. Avec un Diaby de retour de blessure, Arsenal compte surfer sur son bon résultat de ligue des champions dans l’antre du Liberty Stadium. Dès la 4e, Oxlade-Chamberlain entre dans la surface, profite d’un contre favorable et envoie une belle frappe sur la barre. On pense que ce match est lancé pour les Gunners mais c’est Swansea qui domine en ce début de rencontre par son mouvement perpétuel sans ballon et son jeu court.

La vitesse de Pablo Hernandez et Dyer cause de nombreux problèmes à l’arrière garde des canonniers, mais le club gallois manque de précision dans le dernier geste par deux fois avec Rangel (12e) et Michu de peu à côté sur une perte de balle de Jenkinson (16e).

Arsenal relève la tête épisodiquement par Cazorla, qui d’un bel enchainement envoie une frappe sur Vorm (19e), puis par Oxlade-Chamberlain une nouvelle fois contrarié par la barre transversale (41e).

Les frappes sont assez nombreuses (7 pour Swansea, 9 pour Arsenal), mais ne résultent pas de réelles occasions, Swansea se met en danger tout seul par de nombreuses relances manquées. Sur l’une d’elles, Cazorla se saisit de la balle, ne la lâche que pour l’envoyer devant le but, Giroud la récupère devant Ramsey, pourtant mieux placé, et sert en retrait Monréal qui marque son premier but avec Arsenal. Arsène Wenger et ses hommes, pourtant sans génie ni grande maîtrise, mènent au Liberty à un quart d’heure de la fin. Arsenal n’est pas flamboyant, mais ont du mérite, car il y a quelques mois, ce genre de match se serait soldé par une défaite.

L’équipe se mue même en tueuse dans les arrêts de jeu, lorsque Ramsey part en contre, sert Gervinho qui manque un peu son contrôle, mais trompe tout de même Vorm. Ces deux buts tardifs placent les Gunners à 2 points de Chelsea et reprennent de l’avance sur leurs concurrents de Liverpool. Les Gallois, eux, se vengeront au rugby.

Aston Villa confirme, Liverpool coule

Après la victoire d’Everton face à City, Liverpool devait l’emporter dans le Sud de l’Angleterre. Les Reds manquent leur début de match et concèdent de nombreuses occasions, alors que Soton est en feu et profite des largesses de la défense de Pool’. Schneiderlin ouvre le score d’une petite déviation sur un bon centre remis de la tête par Jay Rodriguez (Anglais, comme son nom l’indique). À la 32e, Rickie Lambert score une nouvelle fois sur un coup franc dévié par le mur des Reds, portant le tableau d’affichage à 2-0. Coutinho va pourtant réduire le score avant la mi-temps à la suite d’une frappe contrée par Sturridge dans la surface.

Liverpool espère en seconde période, mais Soton se montre toujours aussi dangereux et Jay Rodriguez au bout d’un rush de 30 mètres entre les défenseurs redonne un avantage définitif à ses coéquipiers après une première frappe repoussée dans ses pieds à la 79e. Très mauvaise opération pour les Scousers, au contraire des Saints qui se donnent de l’air dans le bas de tableau.

Un bas de tableau qui voyait s’affronter deux clubs abonnés à la zone de relégation, Aston Villa contre QPR, tout deux vainqueurs la semaine dernière. Et dans ce match décisif, c’est Aston Villa qui a effectué la belle opération en gagnant face au club de Loïc Rémy, titulaire aujourd’hui, mais muet. Jenas avait pourtant ouvert le score pour les Rangers mais Agbonlahor puis Weimann à la 45e et la 59 ont renversé la rencontre. Townsend, déjà buteur face à Sunderland, a cru donner un bon point à son club en égalisant (73e), mais le géant belge Benteke a une nouvelle fois octroyé la victoire aux joueurs de Birmingham, qui dispose désormais de 6 points d’avance sur le 18eme.

Dans le match opposant le 8eme au 10eme, distancés de 10 points, Stoke et West Bromwich Albion n’ont pas réussi à marquer. Les Baggies restent tout de même à hauteur de Liverpool avec juste un point en moins.

United en profite

Manchester United avait l’occasion de creuser l’écart avec City et mettre pratiquement fin à tout suspense pour la course au titre. Les Reds Devils n’ont pas manqué cette chance avec un dix-septième match sans défaite en championnat bien terne face à l’avant-dernier de Premier League.

Le début de match est à l’avantage de Manchester, qui écarte beaucoup les lignes, la partie est calme et sans occasions franches jusqu’à la 21e. Une belle montée de Ferdinand donne à Wayne Rooney la possibilité de frapper, le tir est contré par le malheureux Pearce, auteur d’une bonne entame et lobe Taylor. United mène sans forcer, et multiplie les frappes lointaines (25e, 30e) et ne s’enfonce que rarement dans la surface des visiteurs, au grand dam de Van Persie qui n’a plus marqué depuis 6 matchs. Reading est quasi-inexistant sur le plan offensif, jusqu’à cette frappe de Robson-Kanu qui passe juste à côté de la lucarne de De Gea (32e).

La 2nd période recommence sur le même rythme, Reading se montre de plus en plus entreprenant sans toutefois inquiéter De Gea mais assez pour faire douter Old Trafford. Le deuxième but ne viendra pas, Manchester United porte à 15 points l’écart avec son poursuivant et voisin, sans briller, mais cela importe peu pour Sir Alex Ferguson.

Les résultats de la 30eme journée de Premier League

Everton 2-0 Manchester City
Swansea 0-2 Arsenal
Southampton 3-1 Liverpool
Stoke City 0-0 West Bromwich Albion
Aston Villa 3-2 Queen’s Park Rangers
Manchester United 1-0 Reading

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Image Eurosport

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
City tombe face à Everton
City perd tout espoir à Goodison Park

Dans un match où intensité et agressivité sont allées de pair, Everton a remporté une victoire importantissime pour le titre...

Indice UEFA
Indice UEFA : La France passera 6ème la saison prochaine

APP vous présente un nouveau point sur l’indice UEFA cette semaine, au terme des résultats sur les pelouses européennes. L’Allemagne...

entrainement FC Barcelone
Liga : présentation de la 28ème journée

Ce week-end se déroule la 28ème journée de Liga, après une nouvelle semaine de joutes européennes les clubs  espagnols retrouvent...

Fermer