Mais où es tu passé, Alain Traoré ?

11
mars
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Auteur d’un début de saison canon, l’Auxerrois retombe dans l’anonymat d’un championnat qu’il avait illuminé … lors des cinq premières journées. Un cas énigmatique qui pourrait faire l’objet d’un épisode de FBI Portés Disparus, dans l’Yonne.

Alain Traoré est un joueur atypique. Le genre de joueur qui pimente une saison et qui laisse une trace indélébile. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Burkinabé ne fait pas les choses à moitié. Auteur d’un mois d’Août de folie, avec 5 buts, l’Auxerrois n’a plus fait trembler les filets depuis Novembre et un déplacement dans le Nord (défaite de l’AJA face à Valenciennes 2-1). Mais alors comment expliquer son passage de la lumière à l’ombre ?

Un début de saison de folie en Ligue 1

27 août, 4e journée de Ligue 1. L’AJ Auxerre inflige un sévère 4-1 à Ajaccio, promu encore trop tendre. Un festival offensif orchestré par un parfait inconnu, Alain Traoré. Auteur de son premier doublé en Ligue 1, le Burkinabé réalise des débuts en championnat tonitruants, on a vu pire comme première saison dans l’Hexagone. Pas forcément imposant physiquement (1m 76 pour 72kg), Traoré retient l’attention par sa vitesse balle au pied et sa puissance, capable de déstabiliser n’importe quelle défense. Des caractéristiques qui font de lui le chouchou de l’Abbé Deschamps et la nouvelle icône du club Icaunais.

Ses buts, toujours impressionnants, font le tour des télés européennes et démontrent que l’Auxerrois possède une palette technique plus que fournie. Avec six buts en quatre matchs, il survole le classement des buteurs et semble parti pour une saison époustouflante. Mais ce qui s’apparentait à un nouveau phénomène se révélera en fait être un feu de paille.

Un compteur but toujours bloqué à 7 buts

Les ennuis commencèrent, paradoxalement, avec ce 7e but au stade du Hainault. Une réalisation en trompe l’œil puisque Traoré n’en ajoutera plus dans les mois qui suivent. Au soir de la 27e journée, son compteur but semble rester bloqué et rien ne semble inciter à plus d’optimisme. Depuis une expulsion de deux matchs suite à un vilain geste sur Marvin Martin le 26 septembre, le natif de Bobo Dioulasso subit le contre-coup de son départ canon avec de sérieuses blessures. Une cuisse capricieuse, notamment, l’écartera des terrains pendant près de deux mois. La rechute physique est d’autant plus dure qu’elle prive Auxerre de son élément le plus prometteur.

Embourbé dans les profondeurs du classement, le club de Gerard Bourgouin aurait bien besoin de l’aide de son artificier. Pour entrevoir des jours meilleurs. Et accessoirement apaiser un club dont l’ambiance se détériore de semaine en semaine.

Malgré un but pour son équipe lors de la dernière édition de la Coupe d’Afrique des Nations, Traoré n’a pu éviter une élimination précoce des Burkinabés en Guinée Equatoriale et au Gabon. Alors qu’il trustait les unes de magazine et accaparait toutes les attentions, Alain Traoré n’est plus que l’ombre de lui-même. Un « fantôme » qui prend son mal en patience en jouant des matchs de CFA, bien loin de l’euphorie du mois d’août…

Auteur : Fabien Burgaud

Fabien : motivation le journalisme sportif. Supporter du FCN et amoureux du football.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
Hoarau sauve le PSG
Un OL – PSG d’anthologie !

Le duel à distance entre Montpellier et le PSG continuait ce soir pour le compte de la 25ème journée. Montpellier...

7-1329407567-psg-montpellier---514!!!x349!!!
PSG – Montpellier : premier tournant !

Sans conteste, le PSG - Montpellier de dimanche soir est l'affiche à ne pas louper ce week-end. APP fait le...

Les affiches du week-end
L’Olympico à l’affiche ce week-end

Chacun son tour,  l'OM et l'OL se sont qualifiés cette semaine pour la finale de la Coupe de la Ligue....

Fermer