Magique Dortmund !

10
avril
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Supporter Dortmund malaga

Le 0-0 du match aller nous annonçait un beau spectacle pour le match retour, et on l’à eu ! Éliminé à la fin du temps règlementaire, le Borussia Dortmund a arraché sa qualif’ pour les ½ finale de la Ligue des Champions dans le temps additionnel grâce à deux minutes de pure folie !

Le réalisme pour Joaquin, le génie pour Reus

Dans un Westfalenstadion en totale communion avec ses joueurs, c’est donc le Borussia qui s’est qualifié pour le carré final de la Champion’s League. Ça avait pourtant mal commencé pour eux puisqu’après une bonne entame de match et un gros pressing, ce sont les Andalous de Malaga qui ont ouvert la marque. Bien servi par Julio Baptista, Joaquin efface Schmelzer d’une feinte de frappe et décoche un tir du gauche qui trompe Weidenfeller. (25ème, 0-1). À ce moment-là, Dortmund doit marquer 2 fois pour se qualifier.

Sonné par cette ouverture du score, le BVB va mettre quelques minutes à repartir de l’avant, mais va finalement égaliser avant la pause au terme d’une superbe action collective ponctuée par un geste de génie de Marco Reus. D’une somptueuse talonnade, l’international Allemand de 23 ans transmet à Lewandowski qui efface Caballero avant de tirer dans le but vide. (40ème, 1-1).

Malaga s’y voyait déjà …

À 1-1, Malaga est toujours qualifié. C’est donc tout naturellement que Dortmund va monopoliser le ballon en seconde période pendant que les Andalous, bien en place, se chargent de placer des contres ravageurs.

Dans une seconde période beaucoup plus ouverte, Mario Götze, mais aussi Marco Reus vont bien avoir l’occasion de marquer ce deuxième but si important pour les Allemands, mais ils vont tomber, comme au match aller, sur un énorme « Willy » Caballero. Et à force de buter sur le portier de Malaga, les Allemands font se faire corriger sur un contre mené par Isco. Le petit génie Andalou sert alors Julio Baptista qui décale Eliseu. Le Portugais, clairement en position de hors-jeu, n’a plus qu’à pousser le ballon dans les filets. Le but est accordé, on joue la 82ème minute, Malaga mène 2-1 et le Borussia Dortmund doit marquer 2 buts …

Les minutes passent et les joueurs de Malaga se dirigent vers les ½ finale d’une compétition à laquelle ils participent pour la toute première fois, mais comme dirait Gary Lineker « Le football est un sport qui se joue à onze contre onze, mais à la fin c’est toujours l’Allemagne qui gagne ». L’ancien international Anglais ne pensait pas si bien dire.

92ème minute, Demichelis se loupe sur un coup-franc lointain. Subotic récupère le ballon, centre et Marco Reus profite d’un cafouillage de Gamez pour égaliser à 2-2. L’espoir renait alors. Et il ne faudra qu’une minute pour faire littéralement exploser le Westfalenstadion. 93ème minute, Lewandowski centre pour Schieber qui trouve encore une fois Marco Reus. L’Allemand tente alors une frappe. Son tir manqué est repris par Felipe Santana (hors jeu ?) qui envoie le ballon dans le but de Caballero. La Südtribune est à deux doigts de s’effondrer !

Score final 3-2, le Borussia Dortmund se qualifie pour les ½ finale de la Ligue des Champions, une première depuis la saison 1997-1998. Le talent et la jeunesse dorée de Dortmund auront finalement eu raison d’une équipe de Malaga qui restera tout de même l’une des grandes satisfactions de l’édition 2013.

Auteur : Thomas

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
Vincent Kompany après son but face à United l'an passé
Manchester City récidive

Vainqueurs des Red Devils 6-1 l’année dernière, les joueurs de Manchester City se sont une nouvelle fois imposés à Old...

Geoffrey Kondogbia
Geoffrey Kondogbia : l’Andalou

Quand on dit joueurs français en Liga, la plupart des gens répondent : Karim Benzema, Raphaël Varane, Eric Abidal, Adil...

Tottenham ne gagne pas sans Bale
Premier League : Bale manque à Tottenham !

En attendant le derby de Manchester entre United et City qui aura lieu ce lundi soir à Old Trafford, le...

Fermer