Lorient : un nul au Parc au goût amer

13
août
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

psg-lorient

Un recrutement intéressant avec les arrivées de Ludovic Giuly et surtout d’Alain Traoré, un premier match de championnat ponctué par une très bonne opération au Parc des Princes : les Lorientais avaient de quoi avoir le sourire en ce début d’exercice 2012/2013. Pourtant, tout n’est pas si rose pour les Bretons.

Après avoir connu un exercice 2011-2012 mouvementé qui a vu les Merlus souffrir jusqu’à l’ultime journée pour assurer leur maintien, on espère une saison plus tranquille en Bretagne. Longtemps, le FC Lorient a bien cru réaliser le gros coup de cette première journée de ligue 1 en menant 2 à 0 contre le PSG et sa collection de stars. On ne va pas vous refaire le film de la rencontre, puisque tout le monde sait que les Merlus ont finalement vu les Parisiens égaliser dans les ultimes secondes. Si c’est toujours rageant de se faire rejoindre sur le fil, surtout après une telle première période, le partage des points à Paris reste un très bon résultat pour les Lorientais. Pourtant, depuis hier après-midi, Christian Gourcuff et quelques supporters avisés font grise mine.

Ecuele Manga, la tuile

À l’issue de la rencontre, le coach lorientais déclarait : « j’ai vu une équipe qui tient la route, pourvu qu’on n’ait pas trop de pépins ». Et justement, dans l’optique des prochaines échéances, ce match au Parc pourrait bien couter cher aux Bretons.

Tout d’abord, première information de la soirée, qui n’a échappé à personne du côté des supporters bretons, Bruno Ecuele Manga s’est blessé, en se sacrifiant sur une frappe de Zlatan Ibrahimovic. Excellent durant quarante-cinq minutes, il a dû laisser sa place à la mi-temps. Et si une simple entorse du genou a un temps été annoncée, le défenseur souffre finalement d’une rupture complète du ligament collatéral médial du genou, avec une possible atteinte du ligament croisé. Une IRM permettra d’en savoir plus très prochainement, mais le capitaine des Merlus sera éloigné des terrains plusieurs mois, quoi qu’il arrive.

Gros coup dur pour le FC Lorient, qui perd là sa tour de contrôle et certainement son meilleur joueur. Titulaire indiscutable depuis son arrivée il y a deux ans en provenance d’Angers, Ecuele Manga s’est en effet imposé comme l’élément indispensable du système mis en place par Christian Gourcuff. D’ordinaire plus versé sur les compliments collectifs que sur les performances individuelles, le technicien n’hésite pas à dire au sujet du Gabonais «je n’ai jamais eu un défenseur aussi complet. C’est carrément le meilleur défenseur de Ligue 1. S’il efface ses soucis de concentration ponctuels, c’est un joueur qui ralliera un club du “Top 10″ européen”. Le plus gros coup estival des Merlus était certainement de ne pas avoir perdu, malgré les sollicitations plus ou moins insistantes d’Arsenal, de la Fiorentina ou de la Juventus. Malheureusement, les pensionnaires du Moustoir devront quand même faire sans leur taulier au moins jusqu’à la mi-octobre. La tuile.

Le début d’un casse-tête pour Christian Gourcuff

Ainsi, ajoutée à la longue absence d’Ecuele Manga, l’expulsion de Grégory Bourillon prend un peu plus d’ampleur. Surtout qu’avant de commettre l’irréparable dans la surface de la réparation, l’ancien Rennais s’était montré plutôt rassurant pendant quatre-vingt-huit minutes. Sa suspension pourrait s’avérer préjudiciable, même si, au regard de son geste, le défenseur ne devrait pas écoper d’une sanction supérieure à deux matchs.

Quoi qu’il en soit, il sera automatiquement suspendu pour la réception de Montpellier, et Gourcuff a perdu l’intégralité de sa défense centrale. Et comme Wesley Lautoa ne devrait pas encore être opérationnel samedi prochain, il reste ne reste plus qu’un seul défenseur de métier disponible, en la personne du jeune Lamine Koné. Une problématique qui pourrait amener le technicien breton à faire descendre Romao en défense centrale, pourtant excellent au poste de milieu défensif samedi soir: embêtant.

Enfin, pour clôturer le tout, l’attaquant Kevin Monnet-Paquet souffre quant à lui d’une fracture de la main droite. Un point médical sera fait dans la semaine, mais l’attaquant à l’origine du premier but des siens face aux Parisiens pourrait également être  absent pour la réception du Champion de France.

Une cascade de mauvaises nouvelles qui risque de poser bien des soucis à Christian Gourcuff et son staff. Finalement, on peut jouer le maintien, faire match nul face à l’ogre Parisien, et l’avoir un peu en travers de la gorge… Mais pour faire match nul contre ces très couteux joueurs parisiens, il faut payer le prix fort !

Auteur : Loïc Denibaud

Intervenant d'action sociale le jour, amoureux du football et du beau jeu le jour et la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
reims-marseille
Une 1ère journée corsée ! (3/3)

Suite et fin du compte-rendu de cette 1ère journée de L1, APP revient sur les rencontres : Sochaux/Bastia, Nancy/Brest et Reims/Marseille.

LYON_GOURCUFF_130211
Une 1ère journée corsée ! (2/3)

Pour la suite du compte-rendu de cette 1ère journée de L1, APP revient sur les rencontres : Saint-Etienne/Lille ; Rennes/Lyon ;  Evian T.G./Bordeaux ;...

Zlatan-Ibrahimovic-PSG
Attention à l’Ibra-dépendance

Les regards et les flashs n'ont eu d'yeux que pour lui pour sa première avec le maillot du PSG en...

Fermer