Liverpool en mode “Champion”, Man Utd respire

28
octobre
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

Résumé de la 9 journée de Premier League, le but de Sturridge, la performance de Liverpool, la remontée de Manchester United et beaucoup d'autres infos.

Nouveau format pour la Premier League ! Découvrez comment Manchester United s’est donné de l’air, la tendresse de Sturridge et les infos en vrac de ce week end !

L’instant “Cup of Tea” du Week-End

On a parlé tout le week-end de la performance de Luis Suarez, pourfendeur de West Bromwich Albion avec ses trois buts. Mais à Anfield samedi, il y avait aussi Daniel Sturridge. L’international anglais a eu plusieurs occasions d’imiter son compère d’attaque, mais la barre transversale ou Boaz Myhill ont stoppé ses tentatives. Finalement, le meilleur buteur de Premier League a décidé de gonfler ses stats de la plus belle des manières. 76ème minute: alors que West Brom a réduit plus tôt le score à 3-1 sur pénalty, Sturridge mène l’offensive des Reds. Il résiste au retour du défenseur Baggies et envoie des 20 mètres un ballon caressé qui lobe le gardien et finit sa course dans la lucarne opposée. Un but magnifique qui fait lever tout le stade, dommage que la célébration de but ne soit pas aussi élégante…

L’à priori du Week-End

Résumé de la 9 journée de Premier League, le but de Sturridge, la performance de Liverpool, la remontée de Manchester United et beaucoup d'autres infos.Comment ne pas parler de Liverpool et de sa prestation? Avec Suarez et Sturridge, l’entraîneur Brendan Rodgers semble avoir trouvé un duo offensif de feu. Déjà 14 buts pour les deux joueurs. Alors certes, Liverpool n’est que troisième, à deux points d’Arsenal, mais le jeu proposé du côté d’Anfield est de loin le plus attrayant depuis le début de saison. Le principal obstacle pour Liverpool pourrait bien être sa défense. Depuis les deux premiers buts encaissés à Swansea lors de la 4eme journée, les Reds ont concédé 8 buts en 6 matchs, un total bien trop important pour une équipe qui apparaît comme un réel candidat au titre. Curieusement, cette défaillance collective a commencé juste après l’arrivée de Mamadou Sakho sur les bords de la Mersey… Enfin, Liverpool va avoir l’occasion de montrer ce qu’il est capable contre un club du nouveau Big Four, avec le déplacement sur la pelouse de l’Emirates Stadium samedi prochain. Pour l’instant, sa seule victoire de prestige a été un court 1-0 face à Manchester United, qui n’est pas dans la forme de sa vie cette saison. Les Reds vont donc pouvoir se tester face au leader londonien, avant de connaître un derby à Everton dans 3 journées, mais surtout un Boxing Day de malade avec deux déplacements: le premier à Manchester City, et le second à Chelsea, le tout en deux jours… Nul doute qu’après cet enchaînement, on en saura plus sur la capacité de Liverpool à agir en éventuel champion.

Vous avez raté Manchester United-Stoke (et vous n’auriez pas dû)

Manchester United connaît un sale début de saison. Les Reds Devils n’ont pas fait ressentir à leur public la joie de la victoire en championnat depuis un mois et demi. La semaine dernière, une égalisation sur le fil de Dejan Lovren (oui oui, Dejan Lovren…) avec Southampton avait privé David Moyes d’une bouffée d’air salvatrice. Parce qu’entre l’ombre permanente de son prédecesseur, les commentateurs qui attendent et se délectent du moindre faux pas, et les rumeurs de joueur au placard parce qu’il couche avec sa fille… Oui, David Moyes avait besoin de respirer ce samedi. Pourtant, dès la 3ème minute, l’entraîneur écossais n’est pas loin de s’étouffer suite au but laborieux du géant Peter Crouch pour Stoke City. Manchester United a du mal et manque de s’en prendre un deuxième par Walters. La plupart des tentatives mancuniennes sont de loin, une aubaine pour Begovic et son mètre 98.

Mais le portier de Stoke ne peut rien lorsque sa parade sur une tête de Rooney revient dans les pieds de Van Persie (42e). le Hollandais égalise et amène un peu de sérénité dans les travées d’Old Trafford. Pour un court instant seulement. Deux minutes plus tard, le coup-franc d’Arnautovic, légèrement excentré, vient se loger dans la lucarne de De Gea, avec l’aide de la barre. Stoke City a beau avoir la plus mauvaise attaque d’Europe, les Potters viennent d’en coller deux à Moyes et ses ouailles… En seconde période, Man U domine mais ne réussit pas à revenir. Jusqu’à la 77e et cette tête de Rooney sur corner qui va se loger au second poteau. 2-2, Old Trafford et Moyes y croient à nouveau. Et c’est le premier but à la 79e de Chicharito qui fait exulter tous les supporters, après une belle passe décisive de Patrice Evra. David Moyes se donne de l’air après un retournement de situation typique de Manchester United et de son prédecesseur, mais pour une fois, la comparaison lui est favorable.

Du côté des tribunes

L’Angleterre est la terre du football, des hooligans et des chants mémorables, c’est bien connu. Ce week-end, le stade le plus bouillonnant a sûrement été celui de Sunderland. Le Stadium of Light a explosé lors du deuxième but des Black Cats dans le derby face à Newcastle, faisant grimper le décibel à un niveau encore insoupçonné. Il faut dire que le but de Borini allie l’importance, première de la saison pour Sunderland qui plus est face au voisin, et la manière: une sublime frappe en lucarne. Quand on pense que le premier but en Angleterre de Mathieu Debuchy n’aura servit à rien…

La statistique du Week-End

6 buts: avec son triplé, Luis Suarez se place troisième du classement des buteurs, derrière son coéquipier Daniel Sturridge et l’attaquant de Manchester City, Sergio Aguero. Oui, sauf que contrairement à ses deux là, Luis Suarez c’est 6 buts en 4 matchs ! Soit un ratio de 1,5 but par rencontre. Par contre on ne compte pas le nombre de morsures sur ses adversaires…

La Premier League en vrac

– Lors de Norwich-Cardiff City, les canaris ont frappé 31 fois au but des gallois, gardés par David Marshall. Un record cette saison. Le résultat? 0-0….

– Javier “Chicharito” Hernandez est le premier remplaçant à marquer sous David Moyes. Coaching perdant?

– Sur les 4 buts marqués par Roberto Soldado, 3 l’ont été sur pénalty. Avec son objectif de 20 buts, il va falloir que les adversaires soient généreux…

– Manuel Pellegrini a refusé de serrer la main de José Mourinho à la fin de Chelsea-Manchester City, remporté par les Blues sur le fil. Mauvais joueur.

– D’ailleurs, le but victorieux de ce match est le premier pour Fernando Torres cette saison.

– Ryan Shawcross est le premier joueur en Angleterre à se prendre un carton jaune alors qu’il est dans son vestiaire. Sacré semaine de l’arbitrage…

– Troisième fois de la saison que deux matchs d’une journée de Premier League se terminent par un 0-0. Nous aurait on menti?

Auteur : Christophe.C GARNIER

Passionné de foot et spécialement fan de tout ce qui se fait outre-Manche depuis 10 ans.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
Auteur d'un triplé, Luis Suarez à été le grand bonhomme de la 9ème journée de Premier League
Suarez, le roi de Liverpool

On jouait la 9ème journée de Premier League ce week-end. Clôturé par le  « pétrolico » entre Chelsea et Manchester City, cette...

Pour beaucoup, Vérone est la ville de Roméo et Juliette. Pour les autres, c'est surtout la ville qui abrite le Hellas Vérone actuel 4ème de Série A.
Le Hellas Verone, vers la fin d’une tragédie grecque ?

Pour beaucoup, Vérone est la ville du romantisme et de Roméo et Juliette. Pour les autres, c'est surtout la ville...

Les représentants Français ont vécu deux soirées de Ligue des Champions bien différentes. Paris à atomisé Anderlecht, et Marseille à été battu par Naples
Marseille presque éliminé, Ibra en mode bulldozer

Pour les clubs français, la Ligue des Champions ressemble de plus en plus à un éternel recommencement : Marseille a encore...

Fermer