Ligue 1 : Présentation des matchs du samedi 8/12/12

08
décembre
2012

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Montpellier a l'occasion de se reprendre face à Ajaccio

Ce week-end aura lieu la 16ème journée de Ligue 1, voici la présentation des matchs de samedi avec notamment un PSG qui doit se reprendre ainsi qu’un duel breton entre Rennes et Brest.

Paris SG – Evian TG

Ogre affamé ou ours en captivité ? Les deux visages du PSG cette saison inquiètent et questionnent. Après une élimination en coupe de la Ligue face aux verts et un revers face aux aiglons niçois lors de la dernière journée, les Parisiens se sont rattrapés en Champions League en décrochant la tête de son groupe. Au Parc, face à Evian, qui lutte contre le maintien, les hommes d’Ancelotti ne devraient pas trembler, mais cette équipe reste imprévisible, entre guerre d’égos et méformes personnelles.

De son côté, Evian n’aura pas une grosse carte à jouer, sur le papier la rencontre semble déséquilibrée, bien que les hommes de Pascal Dupraz restent sur une superbe série, avec deux nuls à domicile face à Saint-Étienne et Nancy et surtout deux victoires lors de leurs deux derniers déplacements, à Rennes et à Reims ! Une troisième victoire de rang à l’extérieur, qui plus est face au PSG, mettrait le club sur une dynamique exceptionnelle.

Montpellier HSC – AC Ajaccio

Le 13ème contre le 16ème, l’affiche n’a rien des matchs de gala de la saison passée du côté de la Mosson. Méconnaissable depuis le départ de son buteur phare, Montpellier oscille entre le moyen, le bon et le mauvais. Les hommes de René Girard n’ont marqué qu’un seul but par match lors des 5 dernières rencontres, preuve de l’inefficacité offensive des Héraultais. Après une défaite à Lyon, les protégés de Louis Nicolin se doivent de réagir pour se rapprocher de la première partie de tableau.

Pour Ajaccio, la tâche s’annonce difficile, inconstante et pour le moins imprévisible, les hommes d’Alex Dupont restent sur de piètres performances (sur le jeu et le contenu) depuis leur éclatant succès face à Toulouse (4 – 2). L’histoire ne devrait cependant pas se répéter et le déplacement des Corses à la Mosson pourrait sonner le réveil des Héraultais.

AS Nancy Lorraine – Valenciennes FC

La meilleure attaque-surprise de Ligue 1 vise une place dans les 4 premiers, parmi les ogres du championnat. Qui l’eut cru en début de saison ? Flamboyants depuis la première journée, les Valenciennois enchainent les bonnes performances avec une régularité digne des leaders. Seul un revers à Geoffroy Guichard  (0 – 1) est venu ternir une belle série. Mais tant sur le jeu que dans l’efficacité, l’équipe de Daniel Sanchez semble bâtie pour durer. Seul bémol, les nordistes doivent encore s’endurcir pour rivaliser lors des confrontations directes avec les « gros ».

Pour Nancy, ce championnat ressemble à un long chemin de croix, certes les Lorrains sont invaincus depuis trois matchs, mais peut-on vraiment parler de performance quand il s’agît de trois matchs nuls face à Evian, Ajaccio et Troyes ? Assurément non, les Nancéiens sont limités et Valenciennes a un très bon coup à jouer !

Les deux clubs bretons (Rennes et Brest) s'étaient séparés sur un nul l'an passé

Les deux clubs bretons (Rennes et Brest) s’étaient séparés sur un nul l’an passé

Stade rennais FC – Stade brestois 29

Malgré un récent revers à domicile face à Evian, les Rennais confirment leur retour en forme, avec une victoire au Parc des Princes en point d’orgue. Auteurs de trois victoires lors de leurs trois derniers déplacements, les hommes d’Antonetti semblent plus fragiles, et surtout moins efficaces, à domicile. Néanmoins, le Stade Rennais pointe à la 7ème place du classement mais à 1 point seulement de Saint-Étienne seulement. Le derby breton pourrait leur offrir une bonne opportunité de reconquérir leurs spectateurs et de se rapprocher du podium, enfin !

14ème de Ligue 1, les Brestois ont bien du mal à signer de belles performances, notamment à l’extérieur, avec 15 buts seulement le manque d’efficacité des Finistériens reste le point noir d’une équipe qui vogue entre le ventre mou et la zone de relégation, sans briller, sans éclat, sans réelle contreperformance non plus. Le déplacement à Rennes pourrait cependant mettre les Brestois en difficulté.

FC Sochaux-Monbéliard – Lille OSC

Malgré une piètre 18ème place, due à un départ catastrophique, les Sochaliens montrent de bonnes choses. Ainsi, le bilan de leurs quatre dernières sorties fait état d’une défaite à domicile face à Nice mais aussi, d’une victoire à Ajaccio assorti également de deux nuls à Bordeaux, lors de la dernière journée, et face à Lyon. Sochaux réussit donc plutôt bien face aux gros, il lui faudra néanmoins trouver enfin une force offensive pour se sortir définitivement de la zone de relégation et montrer son vrai visage. Peut-être dès samedi face à Lille ?

16 buts marqués (seulement), 1 but encaissé, une campagne européenne catastrophique, Lille est l’autre énigme (avec Montpellier) de ce championnat. 10ème à l’aube de la 16ème journée, les dogues n’en finissent plus de décevoir, malgré une solidité défensive égale à celle de Lyon (par exemple), actuel leader. Si beaucoup attendent le « réveil » des nordistes, d’autres s’interrogent sur les véritables capacités de réaction, notamment dans le domaine offensif des Lillois. Rudy Garcia semble ne pas trouver la formule et Lille pourrait bien passer une saison blanche et terne. Sochaux doit nourrir de grands espoirs pour ce match !

ESTAC Troyes – OGC Nice

32 buts encaissés (seul Bastia fait moins bien avec 33 buts encaissés), une seule victoire, l’ESTAC, 9ème, semble d’ores et déjà condamné à la relégation, à moins d’un réveil fulgurant, que l’on a tout de même du mal à imaginer.

D’autant que l’adversaire du soir est l’équipe en forme du championnat, après une victoire face au PSG, les aiglons restent sur une série de matchs sans défaite et sont remontés à une belle 9ème place, après un début de championnat très compliqué. Le jeu rugueux prôné par Claude Puel semble porter ses fruits et l’ESTAC pourrait bien servir de victime expiatoire aux homes en forme de l’OGC Nice.

Auteur : Damien Jaud

Damien, 31 ans, passionné de foot. Ex-joueur de foot. Fan d'esthétisme plutôt que de puissance. Amoureux du foot.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
Les Bastiais, en situation difficile en Ligue 1
Toulouse FC- Bastia : L’un pour se rassurer, l’autre pour confirmer

À l’aube d’un nouveau week-end de football en France et à l’approche de la mi-saison, les tendances du championnat commencent...

Landreau va probablement prendre la direction de Bastia
Direction Bastia pour Landreau !

Au lendemain de sa résiliation de contrat avec le LOSC, Mickaël Landreau est sur le point de s’engager avec un...

L'Olympique Lyonnais se rapproche de l'OM sur le web
Lyon reprend du poil de la bête sur le net

L'Olympique Lyonnais enchaîne les bonnes performances en Ligue 1 ces dernières semaines. Sur le web, cela se ressent très clairement...

Fermer