Ligue 1: Présentation de la 6ème journée

21
septembre
2013

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Et oui, outre le tant attendu PSG - Monaco au Parc dimanche soir, il y à bien 9 autres matchs qui se jouent à l'occasion de la 6ème journée de Ligue 1.

Un choc, et du toc?

Le choc de dimanche vampirise bien sur toute l’attention de ce week end. Difficile de passer à coté du demi milliard d’euros qui va s’affronter sur la pelouse du Parc. Cavani, Falcao, Zlatan, Moutinho…. Une ritournelle dont on connait déjà à peu près tout et qui ne prend pas plus que ça malgré les efforts déployés par le diffuseur, les principaux médias (brouhhhhhhh, les éclairs sur le site de l’Equipe) ou la plus célèbre moustache du foot français. Mr Thiriez a en effet envoyé l’OM aux oubliettes du classico pour les remplacer par l’ASM. Après l’invention de choc en bois (l’Olympico, le derby de la Loire…), la LFP nous prouve encore son mercantilisme puéril en interchangeant les protagonistes de sa principale affiche sans tenir compte aucun des aspects culturels, historiques et autres qui accompagnent ce genre d’affiche. Allez demander à un argentin s’il remplacerait Boca ou River par Newell’s ou Lanus… Ne vous inquiétez pas, on leur demandera bientôt.

Bon et sinon, les autres matchs ne seront que des petits fours chargés de nous faire patienter avant le plat de resistance ?

Pas vraiment, il va se passer des choses ce week end. Il s’en est d’ailleurs déjà passées avec en ouverture la défaite des verts qui à défaut de confirmer leurs ambitions, confirment leur « manque de constance » dixit Galtier.

A peine remis d’une défaite dure à encaisser sur le plan moral, mercredi en champion’s league contre Arsenal, les rejetés du classico vont tenter de se refaire sur l’île de beauté. A Bastia plus précisément. Pas vraiment le meilleur endroit pour une promenade de santé. Et si ça commençait à chauffer pour les fesses d’Elie Baup ? En tout cas, les marseillais n’ont pas trop le droit de se rater et pourraient être aidés par un ancien de la maison (Thauvin) qui a beaucoup à prouver et pourrait profiter d’un voyage sur son ancien terrain de jeu pour le faire.

En soirée, trois équipes en difficulté (Ajaccio, Guingamp et Montpellier) se rendent chez trois bien placés (Rennes, Reims et Evian) qui ont, eux, réussis à se lancer. On guettera notamment la possible entrée d’Alessandrini à Rennes après ses déclarations tapageuses ou la performance à Evian de Bérigaud, impressionnant en ce début de saison. Dans le même temps, Sochaux et Lille voudront prouver qu’ils vont bien exister cette saison. Chacun à leur niveau.

Si Lorient/Bordeaux ne semble pas l’affiche la plus excitante (Dim. 14h), ça sent tout de même l’implosion chez lez girondins donc peut-être pas un match si anodin. Le suivant ne le sera pas dans tout les cas puisqu’il est amené à entrer dans les livres d’histoire du GYM en tant que premier match dans leur nouvel arène. Pour plus d’infos la dessus, ça se passe par là.

Le EricCarriérino (Nantes/Lyon) clôturera la journée de Ligue 1 “normale”. Il sera alors temps de faire place nette aux bruyants dragsters parisiens et monégasques.

Ven.

20h30   St-Etienne 1-2  TFC

Sam.

14h00   Bastia-Marseille

20h00   Rennes-Ajaccio

20h00   Reims-Guingamp

20h00   Evian-Montpellier

20h00   Sochaux-Lille

Dim.

14h00   Lorient-Bordeaux

17h00   Nice-Valenciennes

17h00   Nantes-Lyon

21h00   Paris-Monaco

Auteur : Mourad Aerts

Joue en troubadour sur tout le front de l'attaque. Amoureux du foot et de ce qu'il représente partout dans le monde

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Comments are closed.

Plus dans Ligue 1
Bye bye le vétuste Stade du Ray et bienvenue dans l’ultramoderne Allianz Riviera. L'OGC Nice change de dimension et rentre dans une nouvelle ère.
Bienvenue à l’Allianz Riviera !

A partir de dimanche, l’OGC Nice va entrer dans une nouvelle ère ! Bye bye le vétuste Stade du Ray et...

Ligue 1 : la dépendance aux buteurs nuit gravement
Ligue 1 : La dépendance aux buteurs nuit gravement

Falcao, Cvitanich, Yatabaré, Bérigaud, ce week-end encore, les buteurs ont porté à bout de bras leurs équipes. Mais là où...

On continue le dossier spécial Nord avec un focus sur la force dominante depuis quelques années dans le département : le LOSC !
LOSC: Printemps, été, automne, hiver.. et printemps ?

La force dominante, depuis quelques années, dans le département c’est clairement le LOSC. Une montée en puissance qui s’est étalée...

Fermer