Ligue 1 : Metz, Lens, Caen : quel avenir ?

10
août
2014

Auteur :

Catégorie : Ligue 1

Quel avenir pour le FC Metz, le RC Lens et le SM Caen en Ligue 1

La Ligue 1 a repris ses droits ce week-end. Entre accessions et promesses, illusions et désillusions, les équipes promues avancent parfois dans l’inconnu. Metz, Lens et Caen en font partie. Quel est l’avenir pour ces petits poucets du championnat de France ? La tâche s’annonce ardue pour chacune des trois formations.

Le FC Metz

Le champion de Ligue 2 en titre revient de loin. Il y’a deux ans, les Grenats arpentaient les pelouses de National. Les voici, en 2014, en train de fouler les terrains de Ligue 1. Après une saison convaincante dans l’antichambre de l’élite, les messins n’ont qu’une seule idée en tête : se maintenir pour ne plus revivre ces moments difficiles. Le départ bientôt acté de Diafra Sakho, meilleur joueur de Ligue 2, est vers West Ham est certes un coup dur mais le club Lorrain a toujours su relever la tête. Le FC Metz est encore une équipe jeune et inexpérimenté, seul Guirane N’Daw et Sylvain Marchal comptent plus de 100 matchs en Ligue 1. La force du club sera la défense et Albert Cartier misera sans doute pour un jeu « à la dure », bourré d’engagement, un jeu qui étouffe l’adversaire pour les achever sur un contre. Lille-Metz (0-0) n’était pas un match spectaculaire, mais les Grenats ont fait le boulot. Ce type de match risque de se reproduire cette saison. Les chances de survies sont moyennes.

Le RC Lens

Quelle intersaison compliquée pour les Lensois ! La DNCG avait longtemps refusé l’accession en Ligue 1 du club Nordiste suite aux récents problèmes bancaires de l’Azeri Hafiz Mammadov. La préparation fût chamboulé, grève d’Antoine Kombouaré, incertitude sur l’avenir. A cela s’ajoute la probable interdiction de recrutement ! Gervais Martel espérait mieux pour le retour de son club dans l’élite mais pour l’instant, l’emblématique président des Sang et Or doit faire confiance à l’effectif de l’an passé mais sans Alphonse Aréola, prêté par Paris au SC Bastia et sans le vieux briscard Danijel Ljuboja qui vient de rompre son contrat. Les Lensois seront aussi privés du stade Félix Bollaert, en travaux de rénovation pour l’Euro 2016. L’ambiance ne sera pas la même au stade de la Licorne d’Amiens. La saison semblera sans doute longue pour Antoine Kombouaré et ses hommes. Les chances de survies dépendent de la DNCG.

Le SM Caen

Faire l’ascenseur entre Ligue 1 et Ligue 2, voilà une des grandes spécialité de l’équipe Caennaise ces dernières années. Mais elle semble mieux armée cette année. Les renforts sont cohérents et apportent un véritable surplus d’expérience aux Normands, Rémy Vercoutre (Lyon) et Julien Féret (Rennes) en ligne de mire. Un autre, Florian Raspentino (Bastia) aura l’esprit revanchard. Patrice Garande, le coach conserve aussi certains éléments importants de l’effectif, à l’image de Mathieu Duhamel qui empile buts sur buts (16 buts lors des 16 derniers matchs) ou d’Ngolo Kanté qui figurait dans l’équipe type de Ligue 2. En attendant, le SM Caen démarre le championnat sur les chapeaux de roues avec une victoire 3-0 à Annecy contre Evian-Thonon-Gaillard. Il ne leur manque plus que la continuité et la régularité. Comme le FC Metz, les chances de survies sont moyennes.

Auteur : Pierre Birck

Etudiant en journalisme à Metz.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Ligue 1

Plus dans Ligue 1
Décryptage de la tactique ambitieuse de Marcelo Bielsa, nouveau coach marseillais et nouvel attraction de notre L1.
La combine à Marcelo

David Luiz pas encore prêt, Falcao déjà connu des services de la Police Nationale, Lyon au pain sec, la grosse...

Pour ne rien louper du mercato 2014-2015, APP vous propose un tableau récapitulatif des transferts de l'ensemble des équipes de Ligue 1.
Le tableau des transferts 2014-2015 de Ligue 1

Le mercato, cette période tellement cruciale dans la vie des clubs de football vient tout juste de débuter et on...

omar-benzerga
L’équipe type des recrues fantômes du FC Nantes

Au terme d’une procédure judiciaire lors de laquelle on aura longtemps cru à un retournement de situation, le FC Nantes...

Fermer