L’heure de Ramadan

26
mai
2016

Auteur :

Catégorie : Afrique

Ramadan Sobhy

A 18 ans, Ramadan Sobhy est la nouvelle merveille du football égyptien. Né en 1997, le Cairote attire déjà les plus grandes écuries européennes. Le deuxième plus jeune pharaon de l’histoire devrait bientôt marcher sur l’Europe.

Symbole de la nouvelle Égypte

L’Égypte est un pays dominant dans le football africain depuis la nuit des temps. Pourtant, assez peu de joueurs venant du pays de Ramses II ont garnit les rangs des clubs européens de premier plan à travers l’histoire.

Aujourd’hui cette vieille rengaine est en train de changer. Décomplexé par le flamboyant Mido des années 2000 c’est maintenant Mohamed Salah (Roma) et Mohamed El Neny (Arsenal) qui font flotter haut le drapeaux tricolore sur le vieux continent. Le meilleur est peut-être malgré tout à venir en la personne de Ramadan Sobhy.

Natif du Caire, celui qui peut jouer à toutes les places derrière l’attaquant a démarré en pro à l’âge de 16 ans avec le géant Al Ahly. Le type est un surdoué, tout simplement. Vitesse, dribble, frappe de balle tout cela saupoudré d’une certaine arrogance sur le terrain, le numéro 32 semble déjà tout avoir à pas encore 19 ans. Certaines comparaisons douteuses, comme en sont spécialistes les Égyptiens, voient en lui le Cristiano Ronaldo du Nil. Pour confirmer tout le bien que son pays pense de lui l’enfant Roi devra devenir un adulte en Europe.

Bonne nouvelle, de nombreuses écuries européennes de renom ont coché son nom dans leur base de donnée.

.

Ramadan Sobhy

.

Prêt pour l’Europe ?

La première ligue égyptienne paraît maintenant trop petite pour ce génie qui en martyrisant à tour de rôle les équipes du pays fait toujours un peu plus grandir les fantasmes autour de lui. Aussi bizarre que cela puisse paraître, rester dans son cocon ne semble pas être la meilleur des solutions car chez lui il n’est pas protégé mais surexposé. L’Égypte fait partie de ces pays où l’on s’enflamme plus vite que la normale. Voilà peut-être l’une des raisons de certains départs de jeunes pousses vers des pays européens un peu plus « pépères » comme la Suisse ou encore la Belgique. Un bon moyen de finir sa formation au calme.

Depuis de nombreux mois plusieurs rumeurs font état d’intérêt plus ou moins pressant envers le prodige. Stoke City, Arsenal, Chelsea, la Roma ou encore l’Atletico auraient par exemple un œil sur lui. Son nom est maintenant connu à l’image de nombreux articles le concernant sur des sites anglais, espagnol ou italien.

Reste maintenant à savoir quand se fera le grand saut. Son club d’Al Ahly voudrait au moins 5 millions d’euros pour laisser partir son nouveau diamant, ce qui reste une sacré somme pour un joueur si jeune n’ayant joué qu’en Afrique. Son agent, Nader Shawky, a récemment déclaré que plusieurs clubs sont venus observer son poulain mais aucun offre officielle n’est arrivée sur sa table.

Pour finir de convaincre tout le monde, Ramadan Sobhy fait partie des jeunes pépites du dernier opus du fameux jeu Football Manager, l’assurance donc pour lui de réussir…ou pas.

Auteur : Thomas Bartoli

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Afrique

Plus dans Afrique
Nic403007
Egypte/Algérie 2009 : Rendez-vous en terre incandescente

Dans la course à la Coupe du monde 2010, l'Egypte et l'Algérie jouait un match décisif pour aller en Afsud....

2022mag
2022mag : le meilleur du football arabe

Rencontre avec Fayçal Chehat, fondateur du site 2022mag.com, le site francophone incontournable sur le football arabe! Pouvez-vous présenter brièvement le...

Adidas, équipementier de la Coupe d'Afrique des Nations à présenté Marhaba, le nouveau ballon officiel de l'édition 2015 de la CAN.
Marhaba, le ballon de la CAN 2015

Alors que la Coupe d'Afrique des Nations 2015 se déroulera du 17 janvier au 7 février en Guinée Equatoriale, l'équipementier...

Fermer