Les nouveaux visages de la Seleção

18
novembre
2014

Auteur :

Catégorie : Coupe du Monde 2014

En marge de la rencontre amicale opposant le Brésil à l’Autriche APP vous propose un focus sur six jeunes joueurs appelés à faire les beaux jours du Brésil

En marge de la rencontre amicale opposant le Brésil à l’Autriche ce mardi soir à l’Ernst Happel Stadion de Vienne,  APP vous propose un focus sur six jeunes joueurs plutôt méconnus appelés à faire les beaux jours de la sélection brésilienne et des plus grands clubs européens  dans les mois et années à venir.

Ricardo Goulart (Cruzeiro)

Auteur de treize buts cette saison en championnat avec Cruzeiro, Ricardo Goulart, 23 ans, porte son club. Actuellement solide leader à quatre journées de la fin avec quatre points d’avance sur São Paulo, qui compte un match de plus, Cruzeiro, en tête depuis la sixième journée, semble promis au doublé après avoir déjà conquis le titre l’an passé. Convoqué par le sélectionneur Dunga en septembre pour y affronter la Colombie et l’Équateur, Ricardo Goulart ne fait, cette fois, pas partie de la liste. Milieu de terrain offensif agressif et physique, terriblement adroit devant le but, il semble prêt et arrivé à maturité pour faire le grand saut vers le Vieux Continent.

Lucas Silva (Cruzeiro)

Promis à un bel avenir à 21 ans, Lucas Silva est un passeur hors pair qui alterne le jeu court et le jeu long avec son maître pied droit. Doté d’une vision à la Xabi Alonso, il est un métronome précieux au sein d’une équipe. Recommandé par son coéquipier Julio Baptista, ex-pensionnaire du Real Madrid, Lucas Silva devrait logiquement signer au sein de la Maison Blanche dans les prochains mois pour remplacer un Sami Khedira devenu indésirable du côté de la capitale espagnole. Le dossier semble même très bien avancé avec un transfert qui devrait se conclure autour de quinze millions d’euros. Une belle acquisition pour un joueur sous contrat jusqu’en décembre 2017.

En marge de la rencontre amicale opposant le Brésil à l’Autriche APP vous propose un focus sur six jeunes joueurs appelés à faire les beaux jours du Brésil

.

Fred (Shakhtar Donetsk)

Rien  à voir avec son homonyme, l’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais, honni au Brésil après une coupe du Monde catastrophique. Débarqué en Ukraine durant l’été 2013 en provenance de l’Internacional, ce Fred-là, jeune milieu de terrain offensif de 21 ans, n’a pas eu de mal à s’adapter dans un effectif composé notamment de treize Brésiliens ! Après une première année où il n’était qu’un second choix, Fred est devenu un titulaire indiscutable cette saison. Au point d’être convoqué pour la première fois par Dunga après la blessure de Rômulo (Spartak Moscou). Fred rejoint ainsi ses coéquipiers Luiz Adriano et Douglas Costa, membres eux aussi du club ukrainien et de la sélection.

Talisca (Benfica)

Connu en France pour avoir marqué l’unique but de la rencontre contre l’AS Monaco en Ligue des champions lors de leur confrontation à Lisbonne, Talisca suit une trajectoire fulgurante. Arrivé dans l’anonymat à Benfica cet été, il est aujourd’hui le meilleur buteur de la Liga portugaise avec huit réalisations. Convoqué en sélection par Dunga suite à la blessure du joueur du PSG Lucas alors qu’il s’apprêtait à rejoindre la sélection olympique en Chine, Talisca évolue généralement en club en soutien des attaquants. Comparé à Rivaldo, l’ancien joueur de Bahia est aujourd’hui suivi par les plus grands clubs européens (Chelsea, Juventus, l’Inter Milan, l’AC Milan, Manchester United, Arsenal, Liverpool…). Le tout à seulement à 20 ans.

Roberto Firmino (Hoffenheim)

Convoqué à la surprise générale par Dunga pour cette rencontre amicale face à l’Autriche, le milieu de terrain offensif d’Hoffenheim Roberto Firmino sera l’une des grandes attractions de cette sélection. Le joueur de 23 ans, qui s’est révélé à l’Europe la saison dernière en inscrivant 16 buts en Bundesliga, est suivi de très près par une douzaine de formations européennes et pas des moindres (Chelsea, Liverpool, Manchester United, Inter de Milan, Milan AC, Juventus de Turin, Borussia Dortmund, Schalke 04, Wolfsburg, Atlético Madrid …). Sa clause libératoire est aujourd’hui de 24 millions d’euros. Nul doute qu’une bonne rentrée avec le Brésil ne ferait que grimper sa cote auprès des recruteurs.

En marge de la rencontre amicale opposant le Brésil à l’Autriche APP vous propose un focus sur six jeunes joueurs appelés à faire les beaux jours du Brésil

.

Gabriel (Santos)

C’est le plus jeune de toute cette liste (18 ans), mais pas le moins talentueux. Jeune buteur (huit buts en championnat cette saison) du mythique club brésilien qui a révélé Pelé et Neymar, Gabriel Barbosa porte déjà un surnom flatteur, Gabigol, en référence à l’ancien buteur providentiel de la Fiorentina et de l’Argentine, Gabriel Batistuta, dit Batigol. Disposant d’une clause libératoire estimée à 50 millions d’euros, il pourrait pousser la filiation avec son prédécesseur en rejoignant Barcelone, le club catalan ayant déjà posé une option préférentielle sur lui lors du transfert de Neymar. Son plan de carrière semble déjà tracé. Il devrait rejoindre les Blaugrana après avoir disputé les Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro.

Auteur : Sébastien Caquineau

Né une année où le Ballon d'Or était français et l'OM en finale de Ligue des Champions. Mais ça, c'était avant. Bref, les temps ont changé mais la passion du foot perdure.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Coupe du Monde 2014

Plus dans Coupe du Monde 2014
Claire Lavogez, coupe du Monde u20
Mondial U20F : Claire Lavogez à la volée, Messieurs Dames !

APP suivait déjà l’aventure 2013 l’été dernier des Bleuettes sacrées championnes d’Europe. Elles ont débuté hier, à Montréal, la Coupe...

photo EDF U20F mondial 14
MONDIAL U20F : petit mémo pour suivre les Bleuettes au Canada

12 ans plus tard et un an avant la Coupe du Monde féminine des sélections A, le Canada sera the...

Joie ou larme, espoir ou désillusion, la coupe du Monde 2014 restera nous à fait vibrer pendant 4 semaines. Retour sur les images fortes.
Les images fortes de la coupe du Monde 2014 ! 2/2

Voilà c'est fini ... On l'attendait depuis 4 ans et cette coupe du Monde 2014 est déjà terminée. Entre joie...

Fermer