Les Bleues – Sans aucun Doubs

08
mai
2014

Auteur :

Catégorie : Equipe de France Féminine / Flash APP

Au terme de 90 minutes maîtrisées Les Bleues s'imposent 4 - 0 face à la Hongrie et confortent leur position de leader du groupe des éliminatoires.

Au terme de 90 minutes parfaitement maîtrisées  Les Bleues s’imposent 4 – 0 face à la Hongrie au stade Léo-Lagrange et confortent leur position de leader du groupe 7 des éliminatoires du Mondial canadien. Si vous pensiez que le sélectionneur profiterait de cette occasion pour faire tourner son effectif ou tenter de nouvelles tactiques, vous vous êtes trompés : 11 de départ classique, système de jeu classique… 

Quoi de neuf sur la pelouse ? APP vous résume tout ça !

Avant de rencontrer le Brésil et les USA en juin dans le cadre de la tournée d’été, la sélection tricolore disputait son dernier match de qualification de la saison 2013-2014 et le moins que l’on puisse dire, c’est que la rencontre a été clairement à sens unique, mais riche en occasions de but : dominer n’est pas marquer.

Entre la tête de Camille Abily à la 5e et la frappe non-cadrée de Eugènie Le Sommer à la 7e, nous étions loin de nous douter qu’il faille attendre la 35e pour voir Elodie Thomis inscrire son 30e but en Bleue… Il faut dire qu’en alignant un 5 – 4 – 1, Edina Marko avait fait le choix de miser sur la défense plutôt que sur l’attaque et cela a bien perturbé les offensives françaises tant le bloc hongrois était compact aux abords de la surface. Mention spéciale à Dora Papp, Timea Gal et Gabriella Toth, non pas parce qu’elles ont des patronymes facile à prononcer, mais parce qu’elles ont largement contribué aux actions défensives de qualité.

// //

Oui, mais, tout le mérite n’en revient pas aux adversaires, car, Thomis, Abily, Thiney, Le Sommer, Necib vont chacune leur tour, manquer l’immanquable devant les cages de Reka Szoc (la gardienne qui coiffe tout en arrière, même ses oreilles) qui s’offrira même une splendide parade à la 43e pendant que Sarah Bouhaddi fera une partie de DUEL QUIZ à l’autre bout du terrain.
Alors que Sabrina Delannoy est souvent seule dans son couloir et va multiplier les appels, Wendie Renard et ses coéquipières vont insister dans l’axe ainsi que sur la gauche et cela ne va absolument pas payer compte tenu du manque d’espaces et du manque réalisme à la finition. Quand sonne la fin de la 1ere mi-temps, la France mène 1 – 0, la capitaine Angela Hummel-Smuczer se tord de douleur sur le terrain et l’on sent que le discours de Philippe Bergerôo risque d’en recoiffer certaines… Ou pas !

Chez APP, on a tendance à penser qu’un entraîneur a toujours sa part de responsabilité dans la prestation offerte par son équipe et pour le coup, on dirait presque que certains de ces drôles de choix sont lourds en conséquences et qu’il serait intéressant de voir jouer d’avantage les joueuses nouvellement sélectionnées. De retour sur la pelouse, il faudra attendre la 52e pour que Camille Abilly plante une magnifique tête sur corner puissant de Louisa Necib puis à la 60e, c’est le retour de Gaëtane Thiney alias “le chef d’orchestre”, l’une des rares joueuses qui peut se vanter d’être au départ de l’action menant à son but ! Cela fait 3 – 0, les premiers changements sont effectués : Amandine Henry, Anaïg Butel et Amel Marji remplacent Elise Bussaglia, Laura Georges et Elodie Thomis et on se dit que finalement, notre appel à innover a été entendu par le staff.

Lorsqu’à la 89e, Amel Majri qui avait fait une entrée plutôt timide pour sa première apparition en Bleue, marque au second poteau : c’est un peu la cerise sur le gâteau ! Il y a quelques années de cela, en 2007 plus précisément, une jeune joueuse avait inscrit un sublime but de l’extérieur du droit sous la transversale pour sa première apparition en équipe A face à la Chine ; il s’agit de Gaëtane Thiney, vous vous en souveniez ?

Tout cela pourrait se résumer simplement en quelques mot et servir de pense-bête pour l’avenir : autant de déchets techniques pourraient nous conduire à des défaites et plus cruellement à la 4e place d’une grande compétition… Les matchs contre deux des plus grandes nations du football féminin permettront d’avoir une vision beaucoup réaliste du vrai niveau de jeu de l’équipe de France et pourquoi pas inciter le sélectionneur à faire certains choix qui donneraient l’impulsion vers le succès au Canada ?

Au terme de 90 minutes maîtrisées  Les Bleues s'imposent 4 - 0 face à la Hongrie et confortent leur position de leader du groupe des éliminatoires.

Mention spéciale “Idole des jeunes” : Amel MAJRI
Elle n’avait pas pu faire ses premiers dribbles à Chypre, elle a prouvé ce soir qu’on peut compter sur elle à l’avenir : Première sélection, premier but !

Top : Elise BUSSAGLIA – Gaëtane THINEY
Elles signent toutes les deux un superbe match, aussi bien dans leurs individualités qu’au service du groupe.

Plop : Louisa NECIB – Wendy RENARD
Difficile de dire qu’il n’y a eu que du bon pour les deux lyonnaises, beaucoup trop de déchets techniques, c’était pas le bon soir.

Flop : Eugènie LE SOMMER – Laura GEORGES
Beaucoup de mauvaises décisions, une lecture du jeu très approximative, bref ça le fait pas du tout à ce niveau…

Mention spéciale deluxe patatoes : Alexandre DELPERIER
Entre les remarques dénuées de sens, les références douteuses et un sérieux manque d’objectivité, c’est une prestation de basse qualité qui nous été offerte en terme de commentaires sportifs…

Auteur : Koralee Cano

Crampons ou talons, Koralee a fait le choix de ne pas choisir et surtout d'en parler. Passionnée du détail, curieuse d'en savoir toujours un peu plus, elle décrypte l'univers du football féminin non sans une pointe d'humour.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Equipe de France Féminine

Plus dans Equipe de France Féminine, Flash APP
football féminin france
Féminines : La France 4e au classement FIFA

C'est historique pour l'équipe de France Féminine ! Les filles grimpent d'une place et atteignent la 4ème place au classement...

Dans le cadre de la Cyprus Women's Cup, l'équipe de France féminine va affronter la sélection écossaise.
Les Bleues – Cyprus Women’s Cup – Qui est l’Ecosse ?

Dans le cadre de la Cyprus Women's cup, l'équipe de France fera son entrée dans la compétition face à l'Ecosse,...

L'Angleterre remporte la Cyprus Cup 2013
Tournoi de Chypre : Demandez le programme

Le tournoi de Chypre se déroulera du 5 au 12 mars prochain. L'équipe de France affrontera l'Ecosse, l'Australie et les...

Fermer