Les ballons d’or «punchlineurs» 2015 de Liga

12
janvier
2016

Auteur :

Catégorie : Récompenses

Le ballon d'or c'est dépassé. On vous conseille un nouveau type de récompense collective et plus à même de vous séduire, sans les pieds!

Cette semaine c’est la remise du « Ballon d’or ». Et comme la «Liga» est sur-représentée dans l’équipe type de l’année et dans le classement final, sur APP nous avons décidé de remette nos ballons d’or aux meilleurs «punchlineurs» de 2015 de ce championnat. Voici donc notre onze spécial «Liga».

Un 4-2-4 en mode «clásico», avec la participation directe ou indirecte de:

CASILLAS

DANI ALVES-PIQUE-RAMOS-ARBELOA

GRANERO-BUSQUETS

MESSI

B-B-C

Un gardien qui plonge dans l’anonymat,

Une défense aux tacles sévères,

Un milieu décalé,

Un Messi inattendu en soutien de la BBC.

Une équipe coachée par un ancien des deux clubs et pour diriger le tout un bi-national, un français… ou un espagnol… on ne sait plus très bien…

L’équipe type de l’année en détails:

Mari Carmen Casillas, maman du petit Iker: «Mon fils a subi une pression psychologique. Je l’ai vu souffrir depuis de nombreuses années, c’est Florentino (Perez) qui l’a mis dehors parce qu’il ne voulait plus de lui. Porto est une équipe de second rang pour quelqu’un de la stature d’Iker. Il aurait pu aller où il voulait et je m’en serais moqué si cela avait été le Barça, car eux sont des gentlemen.» Déclarations au Mundo Deportivo, quotidien pro-barça, en juillet 2015, suite au transfert du fiston au FC Porto.

.

Le ballon d'or c'est dépassé. On vous conseille un nouveau type de récompense collective et plus à même de vous séduire, sans les pieds!

.

Álvaro Arbeloa sur le twitteur-fou Gérard Piqué: «Si j’allume la télé, n’importe quel jour, je verrai mon ami Gérard au Club de la Comedia, et je suis sûr qu’il parlera du Real Madrid. Il est un peu obsessionnel avec nous.»

Ce même Piqué qui ne vise pas que le Real, pour une fois. Nouvelle cible après le match de «Copa del rey»: l’Espanyol Barcelone. Du grand art: «Ils se font appeler la «minorité merveilleuse», et bien j’espère qu’au moins ils rempliront le stade au retour et qu’ils ne soient pas autant une minorité que l’autre jour, où le stade n’était même pas plein», a chambré Piqué en direct sur Canal+ après le match et avec le sourire.

Lors de la remise des Trophées de la Liga en fin d’année, Sergio Ramos a lâché une petite phrase bien sentie: «Que le Barça profite bien de ce moment, dans le football on ne sait jamais combien de temps les bonnes choses durent.»

Dani Alvés, lui, occupe son été en taclant Cristiano Ronaldo dans la presse portugaise: «Messi est meilleur que Cristiano Ronaldo. Il a de l’influence sur le jeu, et pas Cristiano. Cristiano n’a aucune influence sur le jeu au-delà des buts qu’il marque. Messi fait jouer les autres, il donne beaucoup de passes décisives. Il a un don divin. Pendant que certains nous critiquaient lorsque nous fêtions nos succès, lui célébrait son titre de meilleur buteur… »

Esteban Granero, ex de la «casa blanca» (2009-2012), toujours sur sur Twitter, par rapport aux relations Arbeloa-Piqué : «Piqué, s’il te plait, oublie tes complexes et respecte tes supérieurs».

Sergio Busquets, philosophe sur la chaîne Cuatro en septembre: «Le football, c’est meilleur que le sexe. Au football, la joie que te procure une victoire peut durer trois, quatre jours, tandis que le sexe, ça peut te procurer du bonheur durant une seule minute.»

Dudek, ancien gardien du Real, veut apparemment créer le buzz dans sa biographie publiée l’été dernier, et déclare sur Messi: “Il a dit de telles grossièretés à Pepe et Sergio Ramos que c’est impossible à imaginer tant il donne l’impression d’être un type timide et bon en apparence. En réalité, il est faux et provocateur.

.

Le ballon d'or c'est dépassé. On vous conseille un nouveau type de récompense collective et plus à même de vous séduire, sans les pieds!

.

Karim Benzema revient sur les circonstances dans lesquelles il a eu connaissance de la «sextape» de petit vélo: “Trois semaines avant la rencontre France-Arménie du 8 octobre, j’étais à Madrid. J’étais à un déjeuner avec Karim Zenati. Une personne est venue me remettre un coussin Louis Vuitton et m’a parlé d’une vidéo sur Mathieu Valbuena”, raconte-t-il. Je lui ai dit: «Arrête-toi tout de suite, je ne veux pas en entendre parler.» Le diable se cache dans les détails…

Jonathan Barnett, agent de Gareth Bale sur Cristiano, dans The Guardian en octobre:«Ils ne vont pas manger ensemble tous les soirs, mais ça va. Ils ne se détestent pas. Gareth est un gars tranquille. Ils sont complètement opposés, mais Gareth peut apprendre un peu de Ronaldo en échangeant un peu plus. (…) Je ne pense pas qu’il veuille être le plus beau mannequin du monde ou le plus grand vendeur de sous-vêtements. Ce n’est pas lui.»

Daniel Riolo, l’homme des polémiques, à propos de Cristiano Ronaldo, sur D8: «Moi ce qui m’intéresse, c’est de savoir ce que font les joueurs de foot sur le terrain et si ces à-côtés ont des conséquences sur le terrain. En ce moment, par exemple, il prend son jet privé trois ou quatre fois par semaine pour aller voir un ami au Maroc et lui faire des câlins, ça va avoir des conséquences sur ses performances.»

.

Le ballon d'or c'est dépassé. On vous conseille un nouveau type de récompense collective et plus à même de vous séduire, sans les pieds!

.

Coach

Mourinho dans La Gazzetta dello Sport confirme qu’il est bien “The Special One”, et pas pour rien: «Si tu aimes ce que tu fais, tu ne perds pas tes cheveux. Regardez Pep Guardiola, il devient chauve. C’est qu’il n’aime pas le football !»

Président :

Pour ce onze pas un président, mais peut-être un présidentiable, au-dessus de tout soupçon, notre premier ministre, né à Barcelone et français depuis ses 20 ans, Manuel Valls au micro d’Europe 1: «Un grand sportif doit être exemplaire. S’il ne l’est pas, il n’a pas sa place en équipe de France. (…) S’il y avait un ministre mis en examen, il ne serait plus au gouvernement. D’une certaine manière, c’est pareil pour l’équipe de France.»

Auteur : Benjamin Laguerre

Toulousain en exil. Chroniqueur littéraire des livres sur le football.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Récompenses

Plus dans Récompenses
Le ballon d'or c'est dépassé. On vous conseille un nouveau type de récompense collective et plus à même de vous séduire, sans les pieds!
Les ballons d’or «punchlineurs» 2015 «Ligue 1»

Cette semaine c'est la remise du « Ballon d'or ». Mais comme notre chère Ligue 1 n'est pas invitée à la fête,...

anne-laure-bonnet-beinsports
Anne-Laure Bonnet (beIN SPORTS) : “Le Ballon d’Or, c’était mieux avant !”

La journaliste Anne-Laure Bonnet fait partie des têtes d'affiche de beIN SPORTS France, où elle commente les grands matchs de la...

Présentation du meilleur XI de la NWSL version 2015. Une équipe de très haut niveau...
NWSL : le meilleur 11 de départ de la saison 2015

La troisième saison de la NWSL s’est achevée le 1er octobre avec le remake de la finale de 2014. Et...

Fermer