Le nouveau “défi sportif” d’Hoarau

06
janvier
2013

Auteur :

Catégorie : Mercato

Guillaume Hoarau s'envole à 28 ans pour la Chine

Au club depuis 2008, Guillaume Hoarau va quitter le Paris St Germain ce lundi et va s’engager dans la foulée avec le club Chinois de Dalian Aerbin. Un choix surprenant quand on sait que des clubs comme Everton, Sunderland ou QPR suivaient avec insistance l’international Français de 28 ans. APP décrypte pour vous cet étonnant transfert.

La Chine, nouveau paradis financier ?

«J’avais envie de découvrir une nouvelle culture […] Cette aventure est surtout un nouveau défi sportif et humain ». Voilà en substance ce qui devrait être dit lors de la conférence de presse qui sera organisée pour présenter Hoarau dans ses nouvelles couleurs. Mais si on va un peu chercher au-delà de cette langue de bois, on trouve surtout une énorme envie de gonfler son compte en banque ! Le défi sportif, lui, attendra.

Car dans un championnat ou les clubs changent de nom en fonction des sponsors qui arrivent ou qui partent, l’argent est roi.  Régulièrement minée par des scandales de corruption des arbitres ou de matchs truqués, la Chinese Super League possède pourtant un pouvoir d’attraction énorme qui parvient surtout de la puissance financière des propriétaires de clubs. Par exemple, au PSG, Guillaume Hoarau touchait environ 200 000€ mensuel (2.4 Millions annuel). Dans son nouveau club de Dalian Aerbin, le Réunionnais touchera 4 Millions d’Euros par an, soit le même salaire que l’attaquant du club de la capitale Ezéquiel Lavezzi. Hors PSG, seul Yoann Gourcuff possède une rémunération plus importante en Ligue 1 !

Cette puissance financière, clairement l’atout n°1 (peut-être même le seul) de ce championnat Chinois,  à tout de même permis de recruter au fil des années des joueurs tels que Nicolas Anelka, Didier Drogba ou encore un entraîneur comme Marcello Lippi. Mais même avec ces stars du ballon rond le championnat de l’Empire du milieu ne passionne pas les foules. En effet, les Chinois préfèrent suivre avec attention les championnats Européens comme la Premier League ou la Liga plutôt que de supporter des équipes qui ne font que très peu rêver.

La Chine plutôt que la Ligue 1 ?

Revenons-en au cas Guillaume Hoarau. Si l’ancien Havrais à choisi une destination plutôt « exotique » en signant au Dalian Aerbin ce n’est absolument pas par défaut. En effet, plusieurs clubs Européens s’étaient penchés sur le cas du désormais ancien n°9 du PSG. En France, Monaco était près à faire venir l’international Français aux 5 sélections en vue de préparer sa prochaine saison qui devrait se passer en Ligue 1, mais l’idée d’évoluer en Ligue 2 pendant 6 mois était inconcevable. En Ligue 1, des clubs qui visent l’Europa League comme l’AS Saint-Etienne ou encore les Girondins de Bordeaux? étaient prêts à l’accueillir et à lui offrir un VRAI défi sportif. Il aurait pu devenir l’attaquant principal de deux bonnes équipes de notre championnat. Mais là, c’est la question du salaire qui a posé problème. Par exemple, chez les Verts le salaire est plafonné à 90 000€. Hoarau aurait donc du faire une croix sur près de 110 000€ par mois …

En Angleterre aussi, le longiligne attaquant était suivi de près. Suivant les ¾ des joueurs évoluant dans le championnat de France, les Queens Park Rangers étaient forcément sur le dossier. Dans une moindre mesure, Sunderland s’était renseigné sur lui, mais étonnement, le club le plus chaud sur le dossier était Everton. Excellent 5ème de Premier League, le profil d’Hoarau plaisait énormément aux Toffees. En effet, hormis le Croate Jelavic qui a déjà scoré 6 fois dans le championnat d’Angleterre, les attaquants de l’autre club de Liverpool ne sont pas en réussite. Là aussi, Guillaume Hoarau avait peut-être une carte intéressante à jouer.

Malgré toutes les destinations possibles qui s’offraient à lui, Hoarau a donc choisi la Chinese Super League. A 28 ans, ce choix qui apparaît surprenant pourrait peut-être mettre en danger sa carrière. En effet, si le Réunionnais privilégie dès maintenant l’argent au projet footballistique, on ne voit pas quel club en Europe serait près à mettre 4 Millions d’Euros par an pour s’offrir ses services à la fin de son aventure au Dalian Aerbin ! Après la Chine, Hoarau se dirigera peut-être vers le Qatar, l’autre paradis financier pour sportif en quête de « nouveau défi sportif ».

Auteur : Thomas

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Mercato

Plus dans Mercato
Yohan Mollo rejoint l'ASSE pour six mois
Mercato: Yohan Mollo à Saint-Etienne

« On doit chercher à se renforcer. C’est le constat. J’espère qu‘on va trouver un voire deux joueurs qui vont apporter...

Debuchy va quitter le LOSC dès cet hiver
Mercato: Debuchy va quitter le LOSC dès cet hiver !

Quelques jours après Mickaël Landreau, c’est un autre pilier de l’effectif des champions de France 2011 qui va quitter Lille,...

Shinobu Ohno va rejoindre l'Olympique Lyonnais
Shinobu Ohno vers l’Olympique Lyonnais

La section féminine de l'Olympique Lyonnais va se renforcer durant ce mercato d'hiver avec une recrue de poids pour l'attaque...

Fermer