Le Milan A.C. et Puma s’attaquent à une œuvre

06
juillet
2018

Auteur :

Catégorie : Europe

Puma-Football-Velasca

Le club lombard a récemment concrétisé un nouveau contrat avec Puma. La marque détenu par le groupe Kering est alors devenue le nouveau sponsor technique des milanais après un règne de 20 Ans de son rival historique Adidas. Si les ambitions sportives semblent renaître, la communication combinée du Milan et de Puma semble mêler amateurisme et imprudence.

Puma entre dans une nouvelle ère

La stratégie pour la marque allemande à Milan est certainement de donner un nouveau souffle a un projet qui balbutie. Avec #NewLevels, Puma a clairement l’intention de bousculer la hiérarchie imposée par Nike et Adidas. Alors qu’elle souffre de notoriété malgré l’obtention du sponsoring chez les Gunners en 2014, Puma s’attaque aussi bien à un marché local qu’international avec sa prise de pouvoir au Milan A.C. En effet fort d’un passé glorieux le club lombard reste toujours intéressant pour une marque d’y développer sa réputation internationale. Cependant Puma semble dans un premier temps décider à obtenir la fameuse place de numéro un à Milan, tant revendiquer face à l’Internazionale.

Ainsi à l’échelle métropolitaine, Puma accommode sa communication autour du Milan A.C. d’un #ANEWMILAN qui en dit long sur les espoirs de replacer la ville sur la carte du Monde. L’intention de Puma est de retranscrire l’identité moderne de Milan en inscrivant la ville au cœur du projet du club. De cette manière une telle stratégie peut paraître intéressante mais elle a pour principal caractère d’être agressive d’un point de vue médiatique envers les autres clubs de la cité lombarde. Les protagonistes ont misé sur l’image de San Siro dans un premier temps pour annoncer leur partenariat de la sorte à fortifier leur place dans le temple du football lombard au détriment du cousin interiste. A présent il s’attaque au neveu Velasca.

 

Puma-Milan-Velasca

 

Une accumulation qui sème la confusion

Artworks et vidéo dans un style très urbains, l’annonce du partenariat redéfinissait déjà les codes auxquels appartiennent le Milan A.C. A travers un clip intitulé « La Pelle del Puma », l’artiste Ernia chantait donc l’officialisation que tout le monde attendait. On s’impatientait déjà de connaître la prochaine idée qui allait germer de cette collaboration. La réponse s’est trouvée avec le teasing pour la présentation des nouveaux équipements. Curieusement ni relayé par la chaîne Youtube officiel du club ni par celle de Puma, le teasing s’ouvre sur la Torre Velasca au crépuscule. La référence ne peut pas être plus clair. L’A.S. Velasca qui prend une place médiatique importante compte tenu de son statut amateur ne semble pas en odeur de sainteté en Lombardie.

Si la logique voulait que le Milan A.C. en tant que club doyen de Milan puisse utiliser les symboles Les plus anciens et les plus iconiques de la ville, le choix d’utiliser la Torre Velasca ne semble pas anodin. La tour est un véritable symbole qu’ont su véritablement retranscrire les fondateurs de l’A.S. Velasca dans leur club. Et si le débat peut paraître quelque peu improductif d’un point de vue international c’est parce qu’on sous-estime l’influence culturel et la réinterprétation que la tour peut avoir localement. Si l’A.S. Velasca peut se sentir lésée de son emblème, le club amateur peut compter sur le soutien des tifosi interistes. En définitive, l’A.S. Velasca étant une marque déposée dans le milieu du sport, le Milan A.C. et Puma pourrait avoir pris un risque plus important qu’ils ne l’imaginaient bien qu’ils n’aient pas explicitement utilisé la Torre Velasca pour promouvoir une marque.

 

Image : Campagne de promotion Puma

Auteur : Leo Dellier

La passion a débuté au stade Léon Bollée, elle demeure intacte aujourd'hui.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Plus dans Europe
Bruce-Grobbelaar
Bruce Grobbelaar : Le mythe Red

Quintuple vainqueur de la C1, le Liverpool FC s’apprête à affronter le Real Madrid, recordman de victoires et double tenant...

Benevento
Le football Benevento-tal

Totalement inconnu en début de saison, Benevento aura marqué le foot européen cette saison et l’histoire du Calcio de par...

antonio-conte
Chelsea : silence on coule !

Champion d'Angleterre la saison dernière, les Blues vivent un exercice 2017/2018 très compliqué. Le mois de mars cataclysmique a été révélateur...

Fermer