Le mercato des Bleus (1/4)

20
juillet
2013

Auteur :

Catégorie : Mercato

france-lloris-mandanda

A moins d’un an de la Coupe du Monde et quelques semaines des barrages, qui, sauf tremblement de terre, devraient concerner l’équipe de France, APP vous propose un tour d’horizon sur le mercato des principaux candidats à la sélection de Didier Deschamps. Aujourd’hui, le point complet sur l’été des portiers et latéraux droits tricolores.

Les Gardiens

Hugo Lloris : après des quelques semaines délicates chez les Spurs, l’ancien Lyonnais a confirmé son niveau parmi les meilleurs spécialistes au monde à son poste. Si bien que le FC Barcelone avait coché le nom du numéro Français pour assurer la succession de Victor Valdès. Mais à priori, l’ancien niçois des Bleus privilégie la stabilité et ne bougera pas cet été, bien que privé de Ligue des champions pour la seconde année consécutive.

Steve Mandanda : un temps annoncé très proche l’AS Monaco, la double d’Hugo Lloris devrait finalement rester à Marseille, sauf offre mirobolante non connue à ce jour. En revanche, il s’agit certainement de sa dernière saison chez les Phocéens, l’ancien Havrais ayant négocié avec Vincent Labrune pour disposer d’un bon de sortie raisonnable l’été prochain, lui qui n’a jamais caché son envie d’évoluer un jour dans un autre championnat.

Mickaël Landreau : Arrivé cet hiver à Bastia, l’ancien Lillois a largement contribué au maintien des Corses. De quoi attiser les convoitises, d’autant que le portier aux 18 saisons de Ligue 1 était libre de tout contrat. Mais si Evian Thonon Gaillard, Montpellier Bordeaux et surtout Monaco l’ont sondé, le gardien tricolore a finalement choisi de boucler la boucle en Corse, plutôt qu’aller tenter le diable ailleurs et risquer de rater le « wagon » des 23 tricolores, lui qui fut recalé de dernière minute en 2008 et 2010.

Stéphane Ruffier : « j’ai des sollicitations mais je n’ai pas encore fait de choix entre l’Allemagne, l’Angleterre et l’Italie. Ceruffier-transfert sera plutôt entre les deux premiers. Le PSG ? Je ne sais pas. On verra » avait-il lancé, fin mai. Depuis, les rumeurs vont de bon train et Monaco, le Milan AC, la Fiorentina et l’AS Roma ont tour à tour manifesté leur intérêt, rembarré un par un par les dirigeants Stéphanois. A priori, le meilleur joueur Stéphanois de la saison passée ne devrait donc pas bouger, malgré ses velléités de départ et un intérêt certain pour le challenge proposé par la Louve de Rudi Garcia. Considéré gardien numéro 4 par Didier Deschamps et dans une situation sportive identique à la saison passée, Ruffier devra donc surtout miser sur une déconvenue de ses concurrents pour bousculer hiérarchie établie par le sélectionneur… A moins qu’Arsenal et Arsène Wenger, à la recherche d’un dernier rempart solide depuis longtemps, ne décide de mettre le paquet.

Les Latéraux droits

Mathieu Debuchy : A Newcastle depuis six mois, l’international Français était la cible de rumeurs l’envoyant du côté du PSG et de Monaco. Pourtant, malgré la saison catastrophique des Magpies et des performances individuelles qui n’ont pas franchement convaincu, le joueur ne semble pas disposer à quitter son club. Nul doute que l’ancien Lillois, qui n’aura pas l’occasion de briller sur la scène Européenne dans une année de Coupe du monde, devra un peu plus marquer les esprits en Premier League pour conserver ses galons de titulaire en EDF.

Bacary Sagna : Sous contrat avec Arsenal jusqu’en juin 2014, l’ancien Auxerrois s’est posé la question de changer d’air, après 6 ans passés sous le maillot Londonien. Début juin, Sagna a même ouvert la porte à un retour en France, affirmant être tenté par les challenges parisien et monégasque. Mais si le club Parisien s’est effectivement renseigné sur son cas, à ce jour, aucune offre concrète n’a été formulée par les dirigeants Qataris. Ainsi, faute de proposition, le latéral droit devrait finalement rester chez les Gunners la saison prochaine, comme il l’a affirmé hier dans les colonnes de The Guardian : « Beaucoup de gens parlaient de moi pour rentrer en France mais je suis encore ici et je suis impatient de faire une grosse saison avec Arsenal » . Le dossier semble clos !

Christophe Jallet : sous contrat avec le PSG jusqu’en 2015, le latéral droit n’a pas l’intention de quitter le Paris Saint-Germain. Titularisé à vingt reprises la saison passée en championnat malgré la concurrence du Néerlandais Gregory van der Wiel, le natif de Cognac espère à nouveau « gratter » un maximum de temps de jeu cette saison pour convaincre Didier Deschamps. Un défi qui pourrait se corser d’avantage, puisque Stephan Lichtsteiner (Juventus) et Mattia De Sciglio (Milan AC) seraient sur les tablettes du club de la capitale. De quoi hypothéquer un peu plus les chances du « titi Parisien » de faire parti du –possible- voyage Brésilien l’été prochain, DD – certainement échaudé par sa prestation “vanderwielesque” contre l’Espagne en mars dernier – , lui ayant déjà préféré Sagna et Debuchy pour la tournée Sud Américaine de fin de saison.

Rod Fanni : A priori, le mercato de cet été ne devrait pas le concerner, même si des clubs anglais – Everton , Stoke City – s’intéressent de près à son profil et que l’ancien Rennais n’a jamais caché son envie de rejoindre un jour un championnat étranger. Le choix de la stabilité pourrait s’avérer intéressant pour le joueur très apprécié par Didier Deschamps, qui aura l’occasion de se frotter au gratin Européen cette saison. Mais pour celui qui fut seulement appelé chez les bleus pour pallier le forfait de dernière minute de Debuchy en mars dernier – sans jouer la moindre minute contre la Georgie et l’Espagne – , il faudrait clairement un cataclysme ou museler Lionel Messi pendant 90 minutes en ligue des champions pour entrevoir les portes de la maison Bleue.

Dimitri Foulquier : Il pourrait être la surprise du chef dans un an. En Turquie, le Rennais a crevé l’écran et fut un des grands artisans de la victoire des Bleuets. De quoi séduire les dirigeants l’OM, mais le champion du monde des moins de 20 ans ne devrait pas bouger cet été. Remplaçant de choix en Bretagne la saison dernière, le Guadeloupéen compte sur l’arrivée de Philippe Montanier pour déloger Chris Mavinga et gagner du temps de jeu. Et vu les qualités du jeune latéral, quelque chose nous laisse croire qu’une accession rapide à l’image d’un Lucas Digne est possible. Un profil qui deviendrait alors séduisant pour Didier Deschamps qui ne semble pas encore sûr de lui pour le poste de latéral droit, et qui n’a pas hésité à faire confiance aux valeurs montantes du foot Français depuis sa prise de fonction. Affaire à suivre.

Auteur : Loïc Denibaud

Intervenant d'action sociale le jour, amoureux du football et du beau jeu le jour et la nuit.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Mercato

Comments are closed.

Plus dans Mercato
Les dirigeants des Gunners avaient annoncés disposer d'une enveloppe de 82M€ pour les transferts et pourtant, personne n'arrivent en renfort. Mais pourquoi?
Mais que se passe t-il à Arsenal ?

Alors qu'ils disposent de la promesse d'Arsène Wenger et de l'engagement des dirigeants du club à investir plus, les supporters...

Longtemps sur les tablettes de Monaco et de Paris, Lucas Digne à finalement choisi de s'engager pour 5 ans avec le Paris St Germain.
Lucas Digne arrive au PSG !

Il avait le choix entre l'AS Monaco et le Paris St Germain, c'est finalement le club de la capitale qui...

C'est officiel, Edinson Cavani à signé au PSG ! Recruté pour 64 millions d'Euros, l'ancien joueur de Naples est devenu le joueur le plus cher de la Ligue 1.
Cavani enfin à Paris !

C'est désormais officiel, Edinson Cavani est Parisien ! En plus d'avoir satisfait à la traditionnelle visite médicale, El Matador à...

Fermer