Le Matador conté par Romain Molina

16
novembre
2017

Auteur :

Catégorie : APP a lu

Edinson_Cavani

Personnalité peu médiatique dans un milieu épié de toute part, Edinson Cavani est un OVNI dans les hautes sphères du football où luxure et allégresse sont devenues des valeurs dominantes. Romain Molina pour son troisième ouvrage a décidé de laisser une place de choix à ceux qui ont connu l’attaquant uruguayen de près comme de loin. L’histoire d’Edinson méritait d’être contée, Romain l’a parfaitement fait.

Une invitation au voyage

On sent dès les premiers instants, en parcourant seulement quelques pages, que ce livre va nous faire sillonner une bonne partie du monde. Ciudad del Este, Palerme, Montevideo, Naples, Salto, Paris … On vogue d’un pays à un autre au fil des aventures du Matador. L’atmosphère enivrante de l’Amérique du Sud est forcément celle qui donne tout son caractère au livre. En restituant la parole des locaux qui s’expriment sur leurs terres natales, Romain rend d’une certaine façon un bel hommage à ceux qui ont bien voulu partager quelques anecdotes avec lui. A Salto, « Il fait bon vivre […]. Le plus embêtant, c’est le fleuve, le Rio Uruguay. Parfois il est dure et sort de son lit » confie par exemple Carmelo Cesarini (ami et ancien coéquipier du père de Cavani).

Comme le raconte Romain, le rêve de Cavani était d’aller en Italie, pas forcément pour y jouer au football mais peut être pour mettre les pieds sur les terres de ses aïeux. Ce n’est donc pas vraiment un hasard s’il a pu quitter son cher Uruguay pour rejoindre l’US Città di Palermo situé dans la ville de Palerme en Sicile. Même s’il y a évidemment une logique sportive dans ses choix, on sent chez Edinson un certain plaisir de vivre dans des villes ou des régions aux caractères très prononcés. Lorsque Romain expose sa version sur Naples de telle manière que « Si l’Italie est déjà divisée entre le Nord et le Sud, Naples et sa baie représentent une troisième catégorie », on comprend l’importance de l’identité d’un club à travers la ville qu’il occupe, qui peut être déterminante pour son attractivité.

 

Edinson_Cavani

L’éloge de l’athlète

Gennaro Iezzo, second gardien du SSC Napoli entre 2005 et 2011 confesse à Romain Molina «  Vous voyez les danseurs des grands spectacles d’opéra, à l’agilité, à la souplesse et à la résistance incroyables ? C’est l’impression qu’il m’a immédiatement donnée ». Edinson Cavani a toujours suscité la curiosité de ses coéquipiers, de ses observateurs, de ses entraîneurs de manière à ce qu’ils aient tous un mot sur la question aujourd’hui. C’est fascinant comment le physique de Cavani va évoluer tout au long du livre. Alors qu’au départ il n’est encore qu’un « Flaco » comme le décrit son ami d’enfance Carlos Hermann Mintegui, il est aujourd’hui devenu source d’admiration, « un athlète complet » qui « dispose de la force, de la vitesse et de ce que le monde peut lui envier : la volonté. » comme le souligne Carlos Coronel le préparateur physique d’Edinson au Danubio Fútbol Club.

Autant d’Hommes, autant d’avis différents

Je n’ai pas le sentiment qu’il est nécessaire de vous indiquer mon avis, le mieux est encore de se procurer le livre chez son libraire indépendant et se construire son propre avis. En revanche je voulais vous faire part d’une sensation qui entoure quelque peu l’euphorie qui se crée autour de Romain Molina ces dernières semaines. En effet je crois qu’il est essentiel aujourd’hui d’encourager les personnes comme Romain a persévérer dans leur travail. Il est rare en France d’avoir des biographies aussi immersives dans le domaine du football (la seule me venant en tête étant Johan Cruyff, génie pop et despote de Cherif Ghemmour). De plus, la biographie sur Edinson est une suite logique à celle qu’il avait réalisé sur Unaï Emery tant dans les thèmes abordées que dans l’évolution dans son style d’écriture. Plus minutieux et plus exigeant dans sa façon de raconter la vie du Matador, Romain prouve que ceux qui ne connaitraient que le football ne connaitraient rien au football.

 

Voici une adresse pour vous procurez tous les ouvrages de Romain en attendant de trouver votre librairie favorite : Le Bateau Livre.

Crédits photos : Pacophotographie

Auteur : Leo Dellier

La passion a débuté au stade Léon Bollée, elle demeure intacte aujourd'hui.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie APP a lu

Plus dans APP a lu
le-mystere-bielsa-couverture
L’enquête Bielsa

Il n’est jamais aisé de chroniquer un livre ou un film ayant pour sujet une personne que l’on admire. Il...

BALO
[Jeu concours] Mario Balotelli, Ange et Démon

Mario Balotelli va peut-être jouer son dernier match ce dimanche en Ligue 1. Pour l'occasion APP te permet de gagner...

denis-chaumier-secret-de-president
Denis Chaumier et les secrets de présidents

Au moment où le foot français frôlait l’implosion fin 2016, Denis Chaumier rencontrait les patrons des clubs français pour préparer...

Fermer