Le Brésil est redevenu “Seleçao”

23
juin
2013

Auteur :

Catégorie : Coupe du Monde 2014

neymar-bresil

Trois matchs, neuf buts marqués, deux encaissés, un niveau de jeu qui ne cesse d’évoluer eu fil des matchs, un prodige en feu et des spectateurs en folie.

Le Brésil version Coupe des Confédérations redonne envie de s’enflammer pour la ” Seleçao “, de prendre fait et cause pour les auriverdes. Hier soir, pour leur troisième match de poule, les brésiliens affrontaient un autre ogre mondial, l’Italie. Certains diront que mettre 3 buts au Japon c’est facile, qu’en mettre 2 au Mexique c’est normal, mais alors … en mettre 4 à l’Italie qu’est-ce donc ? Un accident ?

Sans doute pas, tant la Squadra a été surpassée, malgré un score flatteur, Giaccherini a égalisé sur la première action italienne, à la 51ème minute, c’est dire l’archi-domination des jaunes et verts. Scolari semble bien avoir trouvé la formule, une alchimie qui pourrait bien, avec un an de maturité, porter la Seleçao vers le titre mondial. Pour l’heure, le Brésil assume son rôle de favori et devrait affronter l’Uruguay (sauf grosse surprise) en demi-finale, un autre test. Même si le jeu rude de la Céleste n’aura rien à envier à ce qu’on proposé les italiens hier soir. Plus proche de la boucherie que d’u match de foot par moment, une nouvelle fois, les transalpins ont profité des divagations d’un arbitre dépassé. M. Irmatov, l’ouzbeque, n’arrive certes pas à la hauteur de Diego Abal, l’arbitre argentin qui avait éliminé a lui seul le Japon au match d’avant, mais il aura lui aussi brillé par son incompétence.

Ce Brésil – Italie n’aurait jamais du se terminer à 11 contre 11, et le second but italien n’aurait jamais du être accordé, réglementairement, bien que, dans l’esprit, l’avantage ait primé… Il semble quand même urgent que la FIFA s’interroge sur la compétence de ses arbitres, car de tels matchs, où le niveau de jeu frôle les sommets DOIVENT être arbitrés de manière irréprochable !

Cerise sur le gâteau pour les brésiliens, le jeune prodige Neymar a marqué son troisième but en trois matchs, et il était, une nouvelle fois, splendide. ” Neymar n’aura pas le niveau face à de vrais défenseurs “, quand le talent répond aux méprisants, il n’y a rien a ajouter.


Neymar et Fred, héros d’un Brésil-Italie de gala ! par foot-mercato

Auteur : Damien Jaud

Damien, 31 ans, passionné de foot. Ex-joueur de foot. Fan d'esthétisme plutôt que de puissance. Amoureux du foot.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Coupe du Monde 2014

Comments are closed.

Plus dans Coupe du Monde 2014
espagne-tahiti
Retour sur Terre pour Tahiti

Après être entrée dans l'Histoire, grâce au but de Jonathan Tehau, face au Nigeria ( défaite 6 - 1 ),...

italie-japon
Hold-UP à l’italienne

On pourrait croire que les italiens avaient besoin de ça, tant les transalpins paraissaient supérieurs, sur le papier, aux nippons,...

Buteur face au Japon, Neymar à récidivé face au Mexique en délivrant une prestation fantastique.
Neymar vous salue bien !

Si le Brésil n'a pas été transcendant lors de sa victoire face au Mexique, ce mercredi soir, lors de sa...

Fermer