Le Bayern marche sur le Barça !

23
avril
2013

Auteur :

Catégorie : Europe

bayern barcelone

Emmené par une attaque de feu, le Bayern Munich, a littéralement fait exploser Barcelone (4-0) dans son antre de l’Allianz Arena. Un véritable coup de tonnerre sur la planète football.

Sans aucun doute, on se souviendra de ce mardi 23 Avril 2013 encore très longtemps. Cette date sera marquée au fer rouge dans l’encyclopédie du football moderne. Une passation de pouvoir a eu lieu sur les sommets de la planète football. Le FC Barcelone, dominateur sur la scène européenne depuis plus de cinq ans, certainement la plus belle équipe de football de tous les temps, s’est fait gifler par un adversaire bien trop fort pour lui. Cet adversaire, le Bayern Munich, rouleau compresseur en Bundesliga vient de livrer un des plus grands chefs d’œuvre footballistique de ces dernières années.

Exit la passe à dix Barcelonaise, place maintenant à la vitesse et la furia Munichoise. Ce soir, les Blaugrana n’ont jamais paru dans le coup. Les chiffres sont là pour étayer ce postulat. Habituellement étincelants, les Catalans n’ont frappé qu’une seule fois au but. Le pire est qu’avec une possession de balle à hauteur de 64%, ils ont eu le monopole du ballon. Mais cette possession aura été stérile. Et que dire de la prestation de Messi… Le lutin argentin, sauveur en quart de finale contre le Paris Saint Germain n’a pas existé. Trop peu de balle touchée, aucune frappe au but, le quadruple ballon d’or a été chahuté dans tous les sens par les défenseurs bavarois.

Ce n’est pas vraiment le cas des attaquants adverses. Muller en tête, auteur d’un doublé et d’une passe décisive, ils se sont sublimés pour mettre chacun leur tour la défense espagnole au supplice. Ribéry a eu  son mot à dire dans ce festival, notamment sur le troisième but, où son café-crème sur Messi dans sa propre surface et sa chevauchée pour remonter le ballon ont été fantastiques. Même constat pour Robben… Si souvent décrié, jugé comme trop individualiste, l’ailier hollandais a été fabuleux, se mettant au service de son équipe et défendant comme un chien sur Jordi Alba et Iniesta. Auteur du troisième but de son équipe, il retrouver son niveau qui était le sien il y a deux saisons.

Bon courage Pep Guardiola !

Sans prendre trop de risque, on peut annoncer que le Bayern a un pied et quatre orteils à Wembley, où se déroulera la finale de la Ligue des Champions le 25 Mai prochain. Et les bavarois s’installent donc en grandissimes favoris de la compétition. Que ce soit Dortmund ou le Real, qui s’affrontent dans l’autre demi-finale, ils auront fort à faire pour rivaliser avec les Bavarois et enlever la coupe aux grandes oreilles. Chelsea avec un jeu ultra défensif y était parvenue l’année dernière. Mais là, le Bayern parait encore beaucoup plus fort que la saison dernière.

Jupp Heynckes a vraiment fait de son équipe une vraie machine de guerre, capable de déferlé  sur l’Europe entière. Le titre déjà en poche, il parait bien parti pour tout gagner cette saison. Il partira alors avec le sentiment du travail accompli. Et il laissera une énorme pression à son successeur. Pep Guardiola, qui prendra les rênes de l’équipe la saison prochaine aura fort à faire pour réaliser une saison aussi folle que celle-ci.

Avec Jupp, c’est simple le football. À Pep de montrer que c’est encore mieux avec lui.

Auteur : Antoine Raguin

Antoine, aspirant journaliste, amoureux de football et de sports en général et nostalgique de Zizou.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Les derniers articles de la catégorie Europe

Comments are closed.

Plus dans Europe
Jonathan-Schmid-fribourg
“L’autre français”

Si on vous dit : un Français évoluant en Bundesliga ? La plupart vont sûrement nous dire Franck Ribery, la...

van persie triplé
Manchester United, roi d’Angleterre !

En tête de la Premier League depuis la 13ème journée, Manchester United est logiquement devenu champion d'Angleterre ce lundi en...

Cardiff City en Premier League
Qui pour la Premier League 2013-2014?

Un nouveau club gallois en Premier League, le retour des Tigers de Hull City et des outsiders qui vont se...

Fermer